Suivre LéaStansal

Recevoir une notification a chaque nouvel article sur le site

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Articles avec le tag ‘hydrangea’

Hydrangea pour le cadre blanc des mariés

Hydrangea blanc choisi pour sa grâce et sa beauté, symbolise l’amour éternel. La mariée est prête dans l’atelier du photographe de PichtchiPoï :

C’est la photographie de mariage, dans laquelle papa s’est spécialisé, qui a fait son succès. Il immortalisait les jeunes couples tout juste unis, posant parmi des bouquets. Il photographiait ensuite chacun des convives endimanchés et, quelques jours plus tard, leur présentait les tirages sur papier glacé dans d’élégants albums.

hydrangea Léa Stansal

Les mariages sont un feuilleton qui ne lasse personne. On connaît le marieur, d’une discrétion exemplaire, et pourtant quelques informations confidentielles circulent… Mais comment s’échappent-elles ? Après les rencontres arrangées par ses soins, lorsque les jeunes gens assortis se plaisent, on apprend vite qui va se marier et les noms des familles ainsi rapprochées. Aussi vient-on admirer les portraits des époux dès qu’ils sont exposés dans la vitrine du magasin. Visibles pendant quelques jours, ils sont l’objet de bien des curiosités et de bien des commentaires, car l’occasion est trop belle de faire quelques bons mots sur les fanfreluches crémeuses de la robe de la mariée, sur le chapeau du beau-père ou encore sur la pose un peu raide de la belle-mère.

Extrait du livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï PAR ICI.

Nous vous proposons de broder ensemble le modèle : hydrangea (pages 149 à 151 du livre).

Réalisation :

En premier lieu, reportez le dessin sur le tissu « cahier d’écolier » VOIR ICI avec un stylo effaçable. Puis encollez de la toile à beurre VOIR ICI au dos du tissu avec de la colle repositionnable.

hydrangea Léa Stansal

 

1. Les branches

Coupez de petites longueurs de chenille bicolore coloris noir et vert. Puis posez-les sur le dessin de la branche principale. Avec un brin de fil à broder Laïna coloris noir fixez-les au point de Boulogne. Ce travail terminé, passez le début et la fin de la chenille sur l’envers de l’ouvrage.

hydrangea Léa Stansal

2. Les feuilles

Pour broder les feuilles, prélevez trois brins de fil à broder Laïna dans la mèche sans les choisir. Celle-ci se composant de différents coloris, chaque aiguillée sera différemment composée et donc, chaque feuille différente. Broder chaque feuille en réalisant un point de feuille souple et dense.

Avec une fine aiguille à broder enfilée d’un brin de fil Fluo rose, formez la nervure de chaque feuille au point d’arête. Les points bien tirés ayant tendance à s’enfoncer, répétez jusqu’à ce qu’ils soient bien visibles

Avec une aiguillée de fil à broder Étincelant formez des pointes aux feuilles au point lancé. Sortez l’aiguille dans le tissu et repiquez dans le fil à broder Laïna.

hydrangea Léa Stansal

Conseil de Léa

Si l’on s’interroge sur l’endroit auquel il vaut mieux débuter son point et ou le terminer suivre l’adage « sortir l’aiguille dans le facile et piquer dans le difficile ». Astuce : attachez le fil Étincelant sur le chas de l’aiguille avec un simple nœud ; il est si fin qu’il ne gênera pas son passage.

3. Les petites fleurs d’hydrangea

Chaque pétale des petites fleurs est réalisé avec le ruban à broder Dalhia au point de ruban. Laissez une place au centre afin d’y poser les perles de rocaille coloris noir et blanc par groupe de trois. Travaillez au point arrière avec un brin de fil à broder Laïna mis en double.

hydrangea Léa Stansal

 

4. Les grosses fleurs d’hydrangea

Leur cœur est composé d’une accumulation de points de nœud réalisés en tournant trois fois avec la Tricotine à broder Suave. Les espaces entre les points de nœud sont comblés avec des perles de rocaille coloris noir et blanc.

Entourez le cœur de la fleur d’hydrangea avec la Fantaisie à broder Hortensia à âme noire coloris blanc. Puis posez-la au point Tournicoton avec un brin de fil à broder Laïna coloris noir mis en double.

hydrangea Léa Stansal

Pour obtenir des pétales avec un beau volume, travaillez chaque point en accumulation avec une aiguille à embellissement large et bien pointue. Commencez à remplir la surface avec de grands points de bouclette en ruban à broder Dalhia, continuez avec des points plus petits avec le ruban à broder Chiffon puis ajoutez des points lancés avec le ruban à broder Tulle.

Pour augmenter encore le volume des fleurs, déposez une chute de molleton au dos et réalisez un point de sable afin de matelasser l’ensemble.

Pour terminer, découpez les broderies et déposez-les sur un tissu différent, de la tarlatane coloris blanc par exemple pour le cadre.

Autre possibilité : maintenez l’ensemble avec le fil à broder Arachné avec de grands et larges points d’arête. Superposez un deuxième point d’arête plus petit sur le premier puis étoffez l’ensemble avec des points lancés (voir le dessin).

hydrangea Léa Stansal

Si vous souhaitez réaliser le cadre des mariés, retrouvez l’explication du montage ICI.

Pour cela, vous aurez besoin de trois plaques de molleton rigide PAR LA, deux coupons de tissu plumetis blanc PAR ICI, de la tarlatane ICI, le kit « Brodons les hydrangea » ICI,  un assortiment de « Feuilles-cœur » PAR LA et enfin un sachet de perles « Perlons un cadre » VOIR ICI.

hydrangea Léa Stansal

Je vous donne rendez-vous dimanche prochain : nous perlerons ensemble un cadre.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.