Suivre LéaStansal

Recevoir une notification a chaque nouvel article sur le site

Thanks for subscribing!

Léa Stansal
Bibliothèque
Conseils
Translation

Archives

Sur ses pas… les pas de Léa Stansal, bien sûr !

« Sur ses pas », c’est une nouvelle image à rêver, une illustration exclusive imaginée et signée Léa Stansal. Bien sûr, elle peut être utilisée telle quelle, mais ses tracés vous invitent à les travailler en broderie d’embellissement.

Sur ses pas Léa Stansal

Image extraite du livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï. En commande ICI.

Vous trouverez l’image à rêver « Sur ses pas » ICI et son kit complet ICI.

Sur ses pas Léa Stansal

Avec ce modèle, découvrez le lacet Gardénia ICI.

Le tuto :

LES FEUILLES :

Chacune des feuilles est travaillée par moitié en fonction du coloris choisi A (bleu turquoise) ou B (vert clair). Brodez le premier côté des feuilles au point de ruban avec le ruban Mina. Travaillez l’autre côté des feuilles avec le lacet Gardénia au point passé. N’hésitez pas à superposer les points pour plus de volume.

Sur ses pas Léa Stansal Sur ses pas Léa Stansal

LA TIGE ET LES NERVURES :

Avec la chenille imprimée coloris noir/ blanc, réalisez la tige centrale et les nervures des feuilles. D’abord, enfilez la chenille dans une aiguille au chas long et large : une aiguille à embellissement à bout pointu (voir ICI). Puis brodez de très grands points de tige. Ensuite, avec une aiguille fine à broder (voir ICI) et le fil Laïna coloris noir ou marron, fixez la chenille au point de Boulogne.

Sur ses pas Léa Stansal Sur ses pas Léa Stansal

Sur ses pas Léa Stansal Sur ses pas Léa Stansal

Sur ses pas Léa Stansal

Continuez avec le fil Laïna coloris noir en brodant au point de tige une ombre le long de la chenille. Avec ce même fil, fixez chacun des points en ruban à broder Mina au point lancé. Avec un brin de mouliné de soie coloris rouge variant, fixez le lacet Gardénia avec de nombreux petits points lancés.

LES ÉPINES :

Pour munir les feuilles de quelques épines multicolores, entourez les pointes de certains points avec une bouclette ouverte en variant les coloris de Laïna (voir ICI) à votre disposition, les uns roses, turquoises ou oranges.

LES FINITIONS :

Pour obtenir une mise en volume de la broderie, déposez un fin molleton sur l’envers et entourez chaque feuille avec quelques points de sable.

A vous de jouer, maintenant ! Amusez-vous à varier les couleurs et les matières pour réaliser du feuillage selon les saisons.

La broderie est terminée. Mais comment utiliser l’image à rêver  « Sur ses pas » ? La bande imprimée, une fois rebrodée, peut être l’occasion de créer une bordure autour d’un patchwork ou bien se positionner au centre d’un bloc traditionnel.

De plus, chacun des feuillages peut également être découpé à vif puis maintenu par un matelassage perlé. Ils trouveront leur place sur un vêtement : un manteau de laine, une robe en lin ou, peut être, sur la couverture d’un carnet textile ?

C’est un modèle à suivre…

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Laisser un commentaire