Suivre LéaStansal

Recevoir une notification a chaque nouvel article sur le site

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Salon Pour l’Amour du Fil Nantes du 24 au 28 avril

Le salon « Pour l’amour du fil » va ouvrir ses portes dans quelques jours à Nantes. Nous sommes donc en plein préparatif et en ordre de bataille !

Toute l’équipe concentre ses efforts, c’est « la dernière ligne droite ».

Salon Pour l'amour du fil Léa Stansal

Nous vous avons préparé de nombreuses nouveautés, de nouvelles teintures et des surprises.

Rendez-vous sur le salon : stand D08 du 24 au 28 avril. Tout le bestiaire VOIR ICI de Léa Stansal sera là et plein de petits nouveaux !

Pour apprendre à broder les animaux, deux ateliers vous sont proposés dans le cadre du salon PAR LA.

A noter la soirée spéciale ouverture le mardi 24 avril de 18h à 21h.

Salon Pour l'amour du fil Léa Stansal

Une invitation à entrer dans le monde de Léa :

… J’observe la mare, couverte par endroits d’un dense tapis de lentilles d’eau. De temps à autre, quelques bulles légères affleurent à la surface puis viennent y crever en un soupir de satisfaction. La rencontre de l’humidité et du soleil a formé une buée qui rend le paysage un peu flou ; aussi me faut-il un moment pour comprendre que ce que je vois n’est pas un parterre de petites feuilles rondes mais tout autre chose…

…/…

Souvent, un petit merle moqueur s’installait dans la gorge de mon père lorsque je lui parlais de certaines choses. Je détestais le ton qu’il prenait alors et le sourire qui l’accompagnait. Comment le convaincre ? J’insistai : « Mais non, papa, je vous affirme que ce n’était pas un rêve… » Il m’interrompit : « Petite fille, aujourd’hui  je découvre quelques points que nous avons en commun… Tu es un peu comme moi, tu aimes broder. — Broder ? — Je veux dire par là que tu aimes enjoliver les récits, raconter des histoires… Je pensais que tu étais davantage comme ta mère, bien en prise avec le réel. »

Vaillante, j’ai continué : « Mais ce n’était pas un rêve ! La grenouille était coiffée d’un bonnet à pompons multicolores, elle a fourré ses pattes avant dans les poches de son tablier et elle a dit… Euh… Elle a dit… ».

Extrait du livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï PAR ICI.

Bonne nouvelle pour ceux et celles qui ne pourront pas venir au salon, la boutiqueleastansal.com reste ouverte et les frais de port vous seront offerts durant la semaine du 23 au 29 avril inclus.

Cependant les envois ne pourront être faits que la première semaine du mois de mai.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Laisser un commentaire