Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Cœur porte-bonheur pour le 1er mai

Cœur porte-bonheur à offrir ou à s’offrir, à réaliser le temps de quelques battements… de cœur !

Faut-il y croire ? Juste avoir l’envie d’attirer la chance, la richesse, l’amour, la santé ou bien encore le bonheur. Ou au contraire d’écarter le mauvais sort.

En cette période de confinement, il est important de pouvoir dire Je t’aime, Je pense à toi… à ses proches. Pourquoi pas glisser un cœur porte-bonheur dans une enveloppe. C’est aussi une idée DIY pour la fête des mères qui approche !

C’est également l’occasion de laisser parler sa créativité.

Cœur porte-bonheur

Suivez le guide :

Vous aurez besoin d’une plaque de molleton rigide et du patron du modèle de bases « les cœurs » VOIR ICI.

De petites chutes de toile à matelas PAR ICI et de velours de soie PAR LA trouvées dans son armoire et voilà un cœur rapidement fait.

Découpez dans le molleton rigide, le cœur de taille moyenne à l’aide du patron et emballez-le de velours de soie. Prévoyez une marge de 2 ou 3 cm afin de vous permettre de rabattre facilement le velours. Réservez.

Puis placez le même gabarit – sans marge – sur de la toile à matelas VOIR ICI, préalablement encollée sur de la toile à beurre et du molleton souple PAR LA.

Maintenant, place à votre créativité !

Recherchez dans vos trésors précieusement collectés et collectionnés, breloques, perles, vignettes en tissu, fleurs artificielles… etc… Faites quelques propositions et laissez vous guider… par votre cœur !

Retrouvez le choix de Léa pour les vignettes PAR ICI, les perles citron PAR LA, les breloques ICI, les feuilles LA, les paillettes PAR ICI et les perles C’EST ICI.ou ICI.

Cœur porte-bonheur

Conseils pour le montage :

Avec une aiguillée de fil à broder Laïna VOIR ICI, faites un point feston autour de l’image, puis la fixer au centre du cœur en Toile à matelas en brodant des perles de rocaille. Utilisez de préférence une aiguille à perles PAR LA.

Puis coupez le surplus de toile à beurre à 3 mm du bord puis l’effilocher. 

Si vous effilochez avec la pointe des ciseaux ou un pieu à bout pointu, je vous conseille de travailler sur l’envers afin de ne pas risquer d’abîmer la broderie.

Poser les perles de rocaille, les breloques, feuilles et autres objets choisis, toujours avec le même fil à broder Laïna.

Ajoutez quelques petites feuilles brodées au point lancé avec une aiguillée de ruban à broder Chiffon coloris vert foncé PAR ICI.

La majorité de la broderie est faite avant d’assembler les deux cœurs et cela afin de n’avoir plus que quelques points transperçant toutes les épaisseurs, à réaliser avec une aiguille longue plus-plus VOIR ICI.

La touche finale :

Avec le fil Ficelle dorée PAR LA, réalisez plusieurs boucles qui constitueront le système d’accroche de votre cœur porte-bonheur.

Cœur porte-bonheur

Bon 1er mai

Prenez soin de vous.

Les images des hérons Paul, Emile et Victor à broder

Les images des hérons sont de retour dans la boutique en ligne. Les avez-vous brodées ?

Ce sont des images faciles à broder et le résultat est spectaculaire !

Il existe trois hérons différents VOIR ICI.

Le héron Paul

Le plus grand (taille du motif : 27 cm de haut sur 19 cm de large) mais aussi le plus discret ! On peut l’apercevoir au bord des mares et des étangs. A la nuit tombée, il avance lentement dans l’eau entre les herbes à l’affût, le corps droit et l’œil vif. Mais n’en doutez pas, c’est un pêcheur averti…

Les images des hérons Paul

Le héron Emile

Le plus majestueux avec ses ailes immenses (taille du motif : 26 cm de haut sur 23 cm de large) qu’il s’apprête à déployer. Va-t-il prendre son envol au dessus de l’étang ?

Les images des hérons Emile

Le héron Victor

Le plus gracile (taille du motif : 27 cm de haut sur 23 cm de large) avec ses profonds battements d’ailes qui lui donnent une impression de puissance, mais aussi de légèreté.

Conseils de Léa :

Il est important de souligner le bout des ailes avec le ruban Dahlia coloris jaune anis PAR ICI, de la tricotine Suave coloris citron PAR LA et du ruban à broder Chiffon coloris rose C’EST ICI.

Marquez le bec et les pattes en les brodant avec le fil à broder fluo coloris orange C’EST PAR LA.

N’hésitez pas à broder du feuillage vert autour des hérons, avec du ruban à broder Chiffon PAR ICI, du fil chanceux PAR ICI ou bien encore de la Chenille précieuse PAR LA.

Sur une grande pièce, comme celle de Léa ou sur un sac VOIR ICI, à titre d’exemple, nous vous proposons de broder ces trois belles images. Quelques points très simples par matières sont suffisants pour leur donner du relief.

Retrouvez le tuto pour broder les images des hérons PAR ICI.

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous,

Bon dimanche.

La Grande-Paula ! Mais qui est-elle ?

La Grande-Paula, c’est le fil rouge ! Oui c’est celui que l’on suit et retrouve dans les différents ouvrages de Léa Stansal.

Je vous propose en cette période de confinement un petit jeu. Partez à la recherche de la Grande-Paula et adressez-nous un message en commentaire sur ce blog dès que vous retrouverez sa trace dans l’un des livres de Léa.

Je lance le jeu en vous disant que j’ai trouvé son image seule à broder ICI et le kit complet PAR LA. Ces produits sont actuellement en PROMOTION.

L’explication complète et détaillée de ce modèle est téléchargeable gratuitement en bas de cette page VOIR ICI.

La Grande-Paula image à broder Léa Stansal

Et c’est dans les premières lignes du livre « LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT » VOIR ICI que Paula KKatz-Zalc nous en dit plus sur sa grand-tante paternelle dite La Grande-Paula.

PAULA, CE DERNIER OUVRAGE EST BIEN DIFFÉRENT DES PRÉCÉDENTS… IL SE PRÉSENTE COMME UN RECUEIL DE TEXTES, SIGNÉS PAULA KKATZ, QUE VOUS AURIEZ DONC ÉCRITS PRÉCÉDEMMENT. PEUT-ÊTRE VOTRE JOURNAL DE BORD ? C’EST BIEN CELA ? Non, non, ce n’est pas moi l’auteur de ces textes, c’est mon homonyme ! Il s’agit de ma grand-tante paternelle, malheureusement décédée bien des années avant ma naissance. J’ai seulement traduit et assemblé les fragments de textes qui me sont parvenus.

DE QUOI PARLE VOTRE GRAND-TANTE DANS CES TEXTES ? Elle y évoque à la fois sa vie quotidienne, ses souvenirs, son intimité… Et puis sa découverte tardive du travail du tissu et du fil. Je dis « tardive », car les circonstances tragiques… Quoi qu’il en soit, malgré une vie brève, elle eut le temps et le talent d’accomplir une réalisation personnelle singulière dans ce domaine qui m’est cher, la broderie d’embellissement.

Brodons ensemble l’image de la Grande-Paula

C’est une image exclusive imaginée et signée Léa. Le motif comporte des tracés pour la broderie, faciles à suivre. Il est imprimé sur coton natté qui se brode très agréablement. 

L’image imprimée mesure 40 cm par 33 cm, hors tout 48 cm par 37 cm.

En premier lieu, renforcez le tissu de l’image en appliquant sur l’envers de la toile à beurre empesée. Fixez-la avec de la colle provisoire et repositionnable qui disparaîtra au fur et à mesure de la broderie.

la Grande-Paula Lés Stansal

Conseils de Léa :

Je vous déconseille de remplir de broderie toute la surface du dessin. Laissez visibles quelques parties imprimées apporte de la légèreté à l’ensemble. Cependant, vous pourrez également vous amuser à ajouter du feuillage et à faire fleurir un peu plus loin d’autres boutons de roses pour apporter une note personnelle à l’ouvrage.

Mais qu’est-ce-que j’en fais de cette belle image, une fois brodée ? Pourquoi pas la maison de la Grande-Paula VOIR ICI ou un grand sac, ou bien encore, un coussin, le centre d’une grande pièce… etc… etc…

A vos aiguilles.

Prenez soin de vous.

Bon dimanche.

Le lapin du lundi de Pâques à broder

Le lapin est depuis toujours le symbole de la fertilité et de la fécondité et donc du printemps. Allez savoir pourquoi ?

Dans la tradition populaire germanique, c’est lui qui apporte les œufs décorés aux enfants.

Alors pourquoi pas le broder ?

Nous vous proposons des sachets « Inspiration » pour l’occasion au petit prix de 5 €.

Le « lapin vert » VOIR ICI

la lapin vert sachet inspiration

Dans ce sachet, un motif (taille 12 cm) à rebroder, imprimé sur une toile de coton – teinture maison -accompagné d’un coupon de tissu coloris rose fleuri (taille 25 cm x 16 cm), d’un Poilu-velu coloris vert, de chutes de tarlatane coloris vert clair et de perles Fluo.

LE « LAPIN AU MILIEU DES FEUILLES » PAR ICI

le lapin au milieu des feuilles

Dans ce sachet, un motif (taille 12 cm) à rebroder,  imprimé sur une toile de coton – teinture maison – accompagné de perles lumineuses coloris vert/or, d’un ruban à broder Chiffon coloris vert/noir, de deux feuilles en tissu plastifié faciles à broder, trois autres feuilles de tailles diverses et de trois papillons en pâte de verre coloris assortis.

LE « LAPIN JAUNE » PAR LA

le lapin jaune

Dans ce sachet, un lapin en PVC peint à la main coloris jaune/rouge accompagné de chutes de velours imprimé feuillage, de Poilu-velu imitant l’herbe, d’une douzaine de perles bicolores coloris vert/orangé, deux aiguillées de fantaisie Hortensia coloris mauve et deux perles vertes.

LE « GRAND LAPIN » PAR ICI

Le grand lapin sachet inspiration

Dans ce sachet, un motif (taille 35 cm) à rebroder, imprimé sur une toile de coton – teinture maison, avec un fil de fantaisie Hortensia à poser au point de tournicoton. Parfait pour réaliser un Tote bag.

La « bague de Mr Lapin » PAR ICI

Dans ce sachet une bague réglable, un coupon de satin de coton teint coloris rouge pour réaliser un yo-yo de 4 cm de diamètre et un assortiment de perles de rocaille. Pour les explications, retrouvons-nous sur le blog C’EST ICI.

Dans la boutiqueleastasal.com, vous trouverez aussi :

Les breloques « lapins » à 2 € PAR LA

es lapins breloques

Retrouvez aussi toutes nos Inspirations. Un coup de cœur à PETIT PRIX ICI : Une image, une breloque ou quelques matières inspirantes et c’est le début d’une nouvelle création. Ces articles ne sont pas suivis et ils sont en petites quantités.

Bon lundi.

A vos aiguilles.

La maison de la Grande-Paula

La maison de la Grande-Paula est la seconde maison que nous vous proposons.

Elle est réalisée sur la base du même modèle que la maison du libraire VOIR ICI le tuto.

C’est aussi une boîte à secrets ou un petit panier à ouvrages.

Retrouvez la Grande-Paula : son image seule à broder ICI et le kit complet PAR LA. Ces produits sont en PROMOTION.

Voici un pas à pas en images pour réaliser sa maison :

Vous avez besoin, en premier lieu, d’un sachet « Les bases : la maison » VOIR ICI, comprenant le patron à découper, les deux plaques de molleton rigide nécessaires et le fil armature.

Tracez et découpez les différents parties de la maison dans le molleton rigide en suivant les indications.

Pour les murs :

Commencez par emballer les quatre murs avec un tissu uni de couleur clair que vous avez sûrement dans vos placards.

Puis, découpez les différents motifs de l’image de la Grande-Paula PAR ICI, renforcée avec de la toile à beurre empesée. C’est la partie la plus difficile. Mais osez ! Vous ne le regretterez pas !

Encollez les différents morceaux découpés avec de la colle provisoire et repositionnable. Puis placez-les sur les quatre murs, en fonction des motifs choisis.

Fixez en réalisant quelques petits points invisibles transperçant toutes les épaisseurs avec une aiguille longue plus-plus C’EST ICI.

La maison de la Grande-Paula

Ensuite, brodez quelques boutons de rose avec de la tricotine Suave coloris rose PAR ICI au point de bouclette, du ruban chiffon coloris vert PAR LA au point lancé. Pour les branches, faites des points de tige avec le fil à broder Aubier fin Réf A PAR ICI.

Puis assemblez les quatre murs avec une aiguillée de fil à broder Laïna PAR ICI au point de piqûre.

Pour le sol :

Emballez le carré de molleton rigide réservé pour le fond de la maison avec le tissu « Ecorce » PAR ICI. Celui-ci doit déborder du reste de la maison. Puis Fixez-le.

Pour le fagot :

Découpez des bandes de tissu « Rayures élégantes » VOIR ICI d’environ 2,5 cm.

Repliez la bande de tissu à l’une des extrémités du fil armature. Maintenir avec une épingle. Puis, entourez le fil avec le tissu. Posez une épingle à l’autre extrémité après avoir replié le tissu. Pour terminer, brodez des petits points avant et arrière avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir PAR ICI pour fixer le tissu.

Brodez par endroit sur les fagots quelques points de tournicoton avec le fil fantaisie Hortensia, contenu dans le sachet « Fagot bobine » PAR LA.

Puis ajoutez des grappes de perles de rocaille coloris noir et blanc – Les belle mélangées « La pie qui chante » PAR ICI.

Pour le toit :

Habillez les deux parties du toit avec du velours de soie coloris rose ancienne C’EST ICI. Soyez généreuse avec le velours pour qu’il forme des bourrelets qui débordent de toute part.

Conseil de Léa :

Évitez de repasser le velours, lorsque vous le déposerez sur le molleton rigide. Au contraire, accentuez l’effet matière en le fronçant.

Le Montage de la maison :

Attachez les deux pans du toit sur le fagot et glissez la bobine.

Faites courir de façon irrégulière le fagot autour de la maison. Fixez le tout.

La maison de la Grande-Paula

Votre maison de la Grande-Paula est prête ! Mais que contient-elle ? Peut être des œufs de Pâques !

A vos aiguilles.

Joyeuses fêtes et prenez soin de vous.

Bon dimanche.

La maison du libraire, boîte ou panier ?

La maison du libraire est un nouveau modèle de maison entièrement textile que nous vous proposons.

C’est aussi une boîte à secrets ou un petit panier à ouvrages.

Petit retour en arrière :

Nous avons déjà réalisé ensemble « la maison du chat chez qui j’habite » PAR ICI – le kit PAR LA.

Les maisons et Léa Stansal, c’est une longue histoire…

La première, vous l’avez toutes faite !

la maison du libraire

Retrouvez ce modèle pages 88 à 105 du livre « La trousse à couture » VOIR ICI.

Aujourd’hui, construisons ensemble la maison du libraire, en seulement quelques heures.

Le kit complet – en promotion – pour la réaliser vous attend ICI.

Voici un pas à pas en images :

Le tuto :

En premier lieu, découpez les différents éléments du patron de la maison. Reproduisez-les sur le molleton rigide en suivant les indications mentionnées, puis découpez-les en suivant le dessin.

Retrouvez également dans le nouveau sachet « Les bases : la maison » VOIR ICI, le patron à découper, les deux plaques de molleton rigide nécessaires et le fil armature.

Les murs :

Choisissez les motifs du tissu « journal de mode » que vous préférez et découpez le tissu en laissant une marge maximum.

Astuces de Léa :

Vous pouvez ajouter du molleton. En effet, matelasser donne du caractère et accentue la matière textile. Afin de faciliter la traversée des différentes épaisseurs (tissu, molleton souple, molleton rigide, tissu), je vous conseille de choisir une aiguille longue et fine, une aiguille longue plus-plus VOIR ICI.

Encollez chaque morceau de molleton rigide ainsi obtenu avec de la colle repositionnable et temporaire en bombe.

Emballez chaque partie de la maison séparément – soit avec le tissu « journal de mode » PAR LA pour les quatre murs et le tissu vintage « Tablier de Grand-mère » PAR ICI pour le toit et le tissu coloris noir pour le sol.

Conseils de Léa :

Ne cherchez pas à faire quelque chose de parfait ! En effet, le résultat ne sera pas le même si votre maison a un aspect de guingois, plus intéressant et créatif !

Faites quelques points transperçant toutes les épaisseurs avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir VOIR ICI.

Dans un second temps, reliez entre elles les quatre côtés de la maison avec un point de surjet, puis le fond.

Réalisez-le de la même façon en emballant un carré de molleton rigide avec le tissu de coloris noir. Il représente le sol.

Les fagots :

Découpez le fil armature en deux parties. Pour le toit, vous avez besoin d’un morceau d’environ 35 cm.

Repliez la bande de tissu à l’une des extrémités du fil armature. Maintenir avec une épingle. Puis, entourez le fil avec le tissu. Posez une épingle à l’autre extrémité après avoir replié le tissu. Pour terminer, brodez des petits points avant et arrière avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir pour fixer le tissu.

Brodez par endroit sur les fagots quelques points de tournicoton avec le poilu-velu. Et cela afin de leur donner un caractère végétal.

Le toit :

Emballez avec le tissu vintage « tablier de grand-mère » les deux parties du toit de la même façon que précédemment. Faites de nombreux plis pour figurer le revêtement du toit. Puis les assembler à l’aide du fagot réservé.

Le montage :

Installez un long fagot autour des murs de la maison. Puis installez le toit et relier les fagots ensemble. Fixez le tout avec des points serrés avec une aiguillée de Laïna coloris noir.

Pour terminer, ajoutez quelques grands personnages. Par exemple un homme assis devant la maison et pourquoi pas un animal VOIR ICI !

A vous de poursuivre l’histoire…

Bon dimanche.

A vos aiguilles.

Le premier avril, jour des poissons

Le premier avril de cette année n’est pas et ne sera pas comme les autres !

Les blagues ne sont pas de mises, mais on peut broder des poissons ! C’est à la portée de toutes et c’est très ludiques.

Léa collectionne depuis toujours les cartes postales anciennes sur le thème du premier avril.

C’est très inspirant !

Notre nouveau kit starter « Brodons les poissons » VOIR ICI est en ligne sur la boutiqueleastansal.com depuis ce weekend. Il rencontre déjà un grand succès.

Dans l’article de dimanche dernier VOIR ICI, Léa nous a conseillé de broder en premier lieu nos poissons – préalablement collés sur toile à beurre – avec nos chutes de matières. Puis de les rembourrer façon « trapunto ».

Ensuite, découpez le surplus de tissu et de toile à beurre, sans oublier de l’effilocher.

Avant d’appliquer votre poisson sur votre tissu de fond, vous pouvez ajouter de la tarlatane PAR ICI ou de la gaze PAR LA, pour obtenir plus de volume.

Vous pouvez, bien sûr, ajouter au point tournicoton différentes matières au milieu desquelles nageront vos poissons – par exemple, un Poilu-velu ou du Tulle épineux C’EST ICI.

Pour parfaire ce décor, nous vous proposons des perles « Gouttes de rosée » PAR ICI. Et une nouveauté : un assortiment de paillettes PAR LA.

Astuce de Léa :

Ce mélange de paillettes représente des années d’accumulation. J’y ai mis les paillettes rencontrées au cours de mes voyages, de mes visites d’ateliers de brodeurs de Lunéville, de mes découvertes dans quelques malle de brocanteur.

Leurs formes, matières et couleur varient à l’infini – minuscules ou grandes – rondes, concaves ou convexes – carrées , triangulaires, rectangulaires – mates ou brillantes – en forme d’étoile, de feuille ou de fleur…

Une liste impossible…

Une utilité indéniable pour enchanter la broderie d’embellissement.

Le premier avril paillettes de Léa Stansal

Conseils de Léa :

Le confinement empêchera  le virus mais pas seulement. Il repoussera également le découragement et les tristesses. Elles n’entreront pas dans nos maisons ! Alors… cousons mes sœurs… COUSONS.

Et, diffusez un peu de joie et de force créative colorée en postant les photos de vos créations sur les réseaux sociaux avec le hashtag :

#brodonsalamaisonavecleastansal

#totebagfaconleastansal

#leastansal.com

Nous comptons sur vous !

A vos aiguilles.

Poissons d’avril… à broder à foison

Poissons d’avril… Ne dérogeons pas à la tradition ! Ce dimanche, nous vous proposons de les broder sous toutes leurs formes.

En numéro un : l’étoile d’avril

Poissons d'avril...

Un incontournable ! Retrouvez le tuto ICI et le kit PAR LA. Ce modèle vous permettra de broder notamment deux tricotines bien différentes : Suave et A Tire d’Aile PAR ICI.

Les tricotines sont un maillage de fils de matières et grosseurs différentes. Elles apportent aux travaux de broderie des matières et des aspects nouveaux tout en se travaillant facilement. 

En numéro 2 : une nouveauté – le kit starter « Brodons les poissons »

Ce nouveau kit starter VOIR ICI comprend trois images de poisson sur toile à beurre prêts à être brodés, accompagnées de quelques paillettes et d’aiguillées de fil feuillu coloris rose.

Conseils de Léa :

Brodez votre poisson en réalisant quelques points avec différentes matières afin de l’embellir. Par exemple, des points lancés avec de la tricotine Suave VOIR ICI, du ruban Chiffon PAR LA, ou bien quelques points de fil à broder « Blanc c’est blanc » ICI, Laïna ICI et fil Feuillu ICI… et quelques paillettes bien sûr.

Travaillez ensuite vos poissons façon « trapunto » en ajoutant une deuxième toile à beurre. C’est à dire, soulignez les contours de l’image avec un fil fin en réalisant des petits points. Puis, retournez votre ouvrage. Découpez délicatement la toile à beurre ajoutée afin de pouvoir y insérer du molleton en quantité suffisante. Puis refermez l’ouverture de quelques points.

Voici l’interprétation de Léa. Elle a choisi de réaliser un cœur VOIR ICI et d’y ajouter des « jeunes pousses » ICI sur un branchage perlé ET ICI et des perles « Gouttes de rosée » PAR LA.

poissons d'avril en cœur Léa Stansal

En numéro 3 : l’image « Carpes sous la berge »

Poissons d'avril...

C’est une image à rêver signée Léa Stansal. Elle est imprimée sur un très beau natté de coton que vos aiguilles traverseront très facilement.

Elle sera appréciée par les débutantes car les explications pour la broder sont presque superflues tant elles sont évidentes. Il suffit de suivre les détails déjà réalisés de l’image.

L’image seule est ICI et le kit comprenant l’image et les matières choisies pour vous pour la broder est PAR LA.

En découpant certains éléments de l’image et en les brodant séparément vous pourrez laisser parler votre créativité.

Poissons d'avril...

En numéro 4 : Le kit starter « P’tit pêcheur

Poissons d'avril - Image P'tit pêcheur

Dans un article précédent ICI, nous avions vu ensemble une technique facile pour appliquer une image sur un tissu de fond.

Les derniers exemplaires du kit starter ‘P’tit pêcheur » vous attendent ICI.

En numéro 5 : Poissons en banc

Imaginez six Charms poissons prêts à remonter la rivière VOIR ICI… c’est le début d’une nouvelle histoire à broder, bien sûr !

poissons d'avril à broder

Des nouvelles fraîches de la boutique :

Nous respectons, comme vous toutes, le confinement. Mais cela ne nous empêche pas de continuer à embellir votre quotidien en vous présentant des nouveautés et à vous inspirer pour vous donner envie de broder.

Vos commandes sont traitées par ordre d’arrivée sur le site internet avec le plus grand soin, comme d’habitude.

Nous avons vu les bureaux de poste fermer les uns après les autres autour de nous. Cependant, nous déposons régulièrement nos paquets dans les boites aux lettres de LA POSTE. Nous ne maîtrisons pas les délais de prise en charge et de distribution. Ne soyons par trop sévère avec elle. LA POSTE tente de maintenir sa mission de service public malgré les circonstances exceptionnelles.

A vos aiguilles et brodons à la maison,

Prenez soin de vous,

Bon dimanche.

Léa et Zonzon.

Léa brode des sacs « tote bag »

Léa brode ! oui oui … Car pendant cette période de confinement, elle a une folle envie de sac ! Pas vous ?

Je vous montre ses merveilles, des PIÈCES UNIQUES. Mais attention le virus de la broderie est contagieux !

Le premier : le sac PROMENADE

Léa brode

Léa a appliqué au centre une image PAR LA et des bandes de patchwork vintage VOIR ICI.

Elle a a jouté des perles PAR ICI et des pétales en soie PAR LA.

Le second : Le sac PETITE MADAME

Léa brode

Dans ce modèle, Léa travaille toujours et encore les tissus vintage, ses préférés VOIR ICI.

Sur le haut du sac, deux fleurs en tissu sont placées. Les reconnaissez-vous ? Ce sont celles présentées dans le livre « La trousse à couture » C’EST ICI.

Le troisième : Le sac 3 BÉBÉS

Léa brode

Regardez ! Léa a choisi de poser au centre une grive brodée sur toile à beurre VOIR ICI et PAR LA, de broder un branchage brodé avec le fil à broder Laïna coloris noir ICI avec du feuillage réalisé avec le lacet Gardénia ICI, et d’ajouter trois petits bébés PAR LA pour une petite touche créative.

Le quatrième : Le sac LA GRIVE CHANTE

Léa brode

La grive est ici posée sur un bloc de patchwork vintage et un coupon de toile à matelas PAR ICI.

Le cinquième : Le sac LES MOISSONS

Léa brode

L’image est brodée avant d’être posée sur une chute de tissu satin fermière. Le feuillage est constitué de points de ruban réalisés avec le ruban Mina VOIR ICI, les fleurs sont en ruban Dahlia PAR ICI et les épis de blés en ruban Chiffon PAR LA.

Le sixième : Le sac SOULIERS ROUGES

L’image « Souliers rouges » a eu beaucoup de succès VOIR ICI. Vous l’avez brodée et maintenant qu’est-ce-que j’en fait ? Me direz-vous ? Pourquoi pas l’appliquer sur un sac.

Amusez-vous chez vous à broder et à réaliser votre propre sac « tote bag ». Vous utiliserez ainsi les chutes des tissus que vous aimez (et que vous ne pouvez vous contraindre à jeter), vos réserves de fils et rubans et vos petits trésors collectés avec soin sur les brocantes ou retrouvés dans vos placards.

Conseils de Léa :

Le confinement empêchera  le virus mais pas seulement. Il repoussera également le découragement et les tristesses. Elles n’entreront pas dans nos maisons ! Alors… cousons mes sœurs… COUSONS.

Et, diffusez un peu de joie et de force créative colorée en postant les photos de vos créations sur les réseaux sociaux avec le hashtag :

#brodonsalamaisonavecleastansal

#totebagfaconleastansal

#leastansal.com

Visitez également la GALERIE DE LEA PAR ICI pour retrouver toutes les PIECES UNIQUES que Léa a brodé pour vous.

Au sujet de la boutique :

Je continue à alimenter la boutique en ligne et le blog de nouveautés et d’inspiration.

Nos articles sont majoritairement produits en petites quantités. Réservez-les en passant commande. Celles-ci sont traitées par ordre d’arrivée sur le site internet avec le plus grand soin, comme d’habitude, et confiées à LA POSTE. Ne soyons par trop sévère avec elle malgré les fermetures de bureau et/ou les retards.

A vos aiguilles et brodons à la maison,

Prenez soin de vous,

Bon dimanche.

Léa et Zonzon.

Comment appliquer une image ?

Comment appliquer une image sur un tissu de fond ? C’est une question que vous nous posez souvent.

Pour y répondre, un exemple pratique s’impose.

Je vais ainsi vous présenter une technique simple avec l’aide de l’image du « P’tit pêcheur ». VOIR KIT STARTER ICI.

Il s’agit de broder un branchage autour de l’image qui embellira cette dernière mais, qui aura aussi pour rôle de l’attacher sur le tissu de fond.

comment appliquer une image ? Léa Stansal

Le tuto :

En premier lieu, découpez l’image à la taille souhaitée. Puis l’encollez directement sur le tissu de fond choisi : Ici un coupon de Lin Teint Main VOIR ICI. Sans oublier de coller au dos un coupon de toile à beurre empesée temporairement PAR LA avec une colle en bombe repositionnable.

Place à la broderie :

Brodez les feuilles au point de feuille avec le ruban Chiffon coloris rose VOIR ICI. Utilisez une aiguille à embellissement à bout pointu PAR LA.

Avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir C’EST ICI, brodez des points d’arête autour du personnage.

Ensuite, faites autour de l’image des grands points d’arête avec le fil à broder Aubier fin – réf A – PAR LA. Étoffez de préférence la branche vers l’extérieur afin de ne pas trop empiéter sur l’image.

Embellissez ce branchage en réalisant des feuilles au point lancé avec de la tricotine A Tire d’Aile VOIR ICI et des petites baies au point de nœud avec du fil Chanceux PAR LA.

Ajoutez pour terminer quelques points lancés réalisés avec le fil à broder Laïna noir pour souligner la broderie et fixer les différents éléments.

Prolongez la broderie en ajoutant d’autres tissus afin d’obtenir la taille souhaitée. Ici des bandes de patchwork ancien VOIR ICI ont été choisies par Léa Stansal qui les adore !

Pour terminer, ajoutez des charms « Banc de poissons » VOIR ICI et quelques perles « Gouttes de rosée » PAR LA au milieu de ruban de Tulle épineux PAR ICI posé au point de tournicoton.

comment appliquer une image ? Léa Stansal

Le résultat final : un magnifique sac tote bag !

comment appliquer une image ? Léa Stansal

Voulez-vous voir le dos ?

comment appliquer une image ? Léa Stansal

Ce sac est une PIECE UNIQUE signée Léa Stansal.

Cette technique pour embellir une image peut bien sûr s’appliquer d’autres images. Pourquoi à à une image publicitaire des années 60 ? VOIR ICI.

Restons broder à la maison,

A vos aiguilles,

Bon dimanche.