Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

« Carpes sous la berge », poisson d’avril !

« Carpes sous la berge », c’est le nom d’une image à rêver dessinée par Léa Stansal VOIR ICI.

C’est un modèle du livre : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï PAR ICI.

Elle est imprimée sur un très beau natté de coton que vos aiguilles traverseront très facilement.

C’est aussi un kit complet PAR LA comprenant tous les fils et matières nécessaires pour l’embellir. Elle est appréciée notamment par les débutantes car les explications pour la broder sont presque superflues tant elles sont évidentes. Il suffit de suivre les détails déjà réalisés de l’image.

Carpes sous la berge Léa Stansal

Aujourd’hui, nous vous proposons d’utiliser cette image pour réaliser un cadre. Oui, oui, un cadre ! Mais comment est-ce possible ?

Carpes sous la berge Léa Stansal

LE TUTO :

En premier lieu, tracez et découpez dans une plaque de molleton rigide deux cadres en grand format PAR ICI.

Ensuite, habillez les deux cadres ensemble, pour plus de rigidité, avec une bande de tissu à carreaux et une bande de Tarlatane coloris bleu PAR LA.

Pour plus d’informations, reportez vous à votre article : « Envie de cadre ovale, technique et modèle de base » C’EST ICI.

Puis, enroulez un branchage perlé coloris jaune ICI avec du fil Paillette ICI.

Enfin, brodez l’image  « Carpes sous la berge » préalablement encollée sur de la toile à beurre. Un pas à pas pour la broderie est ICI.

Le montage :

Découpez le personnage et les poissons séparemment. Coupez en premier le tissu imprimé, puis dans un second temps la toile à beurre légèrement plus grande.

Carpes sous la berge Léa Stansal

Ensuite, passez à l’assemblage. Placez l’image du personnage au centre. Fixez les branchages et les poissons autour du cadre.

Pour terminer, posez des perles « Diamants sur canapé » PAR ICI avec une aiguillée de fil Fluo coloris orange PAR LA pris en double.

Carpes sous la berge Léa Stansal

Laissez libre court à votre créativité et à votre fantaisie !

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

« Mon amie la rose » pour embellir un vêtement printanier.

« On est bien peu de chose

Et mon a-mie la rose

Me l’a dit ce ma-tin

À l’au-rore je suis née

Bap-ti-sée de ro-sée… »

 

Ces quelques strophes chantent sûrement à votre oreille ! Léa Stansal nous invite ce dimanche à fêter le printemps et à embellir, sur ce thème, un vêtement avec des bouquets de roses.

Vous avez été très nombreuses à venir nous voir sur notre stand au salon « L’Aiguille en fête » et nous vous en remercions. Vous avez pu y contempler une magnifique veste bleue rebrodée de roses.

Nous vous proposons de choisir la veste ou le vêtement de votre choix dans votre garde-rose et de l’embellir à votre tour en suivant un pas à pas sur plusieurs articles du dimanche. Ainsi l’application d’une image textile n’aura plus de secret pour vous.

Ce nouveau kit dénommée « Mon amie la rose » comprenant deux images vintage et toutes les matières nécessaires pour les broder, se trouve ICI dans la boutique.

Mon amie la rose Léa Stansal

Aujourd’hui, Léa nous explique l’importante et indispensable étape de la préparation avant de commercer votre broderie.

En premier lieu, redécoupez, si besoin, votre image. Puis placez-la, préalablement encollée, sur un coupon de toile à beurre VOIR ICI.

Mais quelle colle utiliser ?

Léa conseille de choisir une colle repositionnable et temporaire en bombe.

Attention, voici quelques précautions à prendre avant son utilisation et cela afin d’éviter les mauvaises surprises (tâches ou doigts plein de colle par exemple). Vaporisez TOUJOURS la colle sur le tissu le plus petit. Et positionnez la bombe au moins à 30 ou 40 cm de dessus de votre tissu.

Pourquoi choisir ce type de colle ?

Elle a l’énorme avantage de ne pas encrasser pas les aiguilles et de nous permettre de travailler « au doigt » ! C’est à dire sans cercle à broder, ni métiers.

Ainsi tendu, l’ensemble, toile à beurre et tissu, devient rigide et permet de broder confortablement et en toute liberté. Vous pourrez tourner votre ouvrage à loisir. Puis l’ouvrage terminé, il retrouvera sa souplesse avec le temps et les diverses manipulations du matelassage.

L’utilisation de la toile à beurre en tissu de fond n’est pas nouvelle. Autrefois elle empêchait le molleton de s’échapper entre les coutures du patchwork et de la doublure. Son usage s’est perdu avec l’arrivée des molletons modernes ayant subi tous les traitements adéquats.

Mon amie la rose Léa Stansal

Maintenant, installez vous confortablement. Votre tousse à couture et le kit sont à portée de mains. 

La maison est calme. Fermez les yeux et respirez profondément.

Ce moment est à vous. Profitez-en pleinement ! Vous êtes prête pour commencer à broder dans les meilleures conditions.

A très bientôt pour la suite de ce pas à pas.

Bon dimanche.

Lilas, elle s’appelle Lilas !

Lilas : cela évoque instantanément l’enfance et le jardin de grand-mère. C’est un élégant arbuste qui fleurît et embauche agréablement dès le printemps. On pense aussi à une couleur de la gamme des violets.

Mais, c’est un joli minois imprimé sur un beau velours fin et très doux, imaginé par Odile Baillœul.

Lilas Léa Stansal

Cette créatrice textile est à l’origine de la marque « Odile Bailloeul créations » qui propose depuis 2011 des tissus originaux et des kits de couture. Sa formation de designer textile et son gout du dessin lui ont permis de se créer un univers particulier, un monde gai et coloré où se mêlent des influences folkloriques, gipsy, des animaux fantaisistes et des fleurs improbables…

LE KIT COMPLET « ELLE S’APPELLE LILAS ».

Pour le découvrir VOIR ICI . Il est né d’une collaboration entre Léa Stansal et Odile Bailloeul.

Ce modèle est simple et idéal pour les débutantes en broderie d’embellissement. Il comprend deux images symétriques de 19 cm x 13 cm et les fils et rubans nécessaires. Un pas à pas est également inclus dans le sachet.

Lilas Léa Stansal

Le bouquet de Lilas est réalisé avec la fantaisie Hortensia coloris lilas – teinture maison. C’est un mélange de bleu et de rouge. La couleur complémentaire du violet est le jaune, c’est donc la couleur qui le fera le plus ressortir.

L’étude des couleurs est donc nécessaire aux brodeuses.

LE STAGE COULEURS DE COSABETH PARRIAUD :

Pour cette artiste plasticienne textile, les couleurs sont aussi au centre de toute son attention et de son travail. C’est même l’élément le plus important car c’est ce que l’œil perçoit en premier.

Mais les choisir, les mélanger, les associer… c’est parfois bien difficile ! Pourtant la couleur cela s’apprend, nous dit Casabeth – présentation VOIR ICI.

Pour cela, elle revient et nous propose un nouveau stage à l’atelier de Léa Stansal de Joinville-le-Pont – 27 bis avenue du Parc (RER A – JOINVILLE LE PONT), le samedi 25 mai prochain.

Lilas - Léa Stansal

Grâce à ce cours, vous apprendrez à classer les couleurs, à les harmoniser et les associer. « L’harmonie n’a rien à voir avec l’accord de nuances dans une gamme unique. Elle peut reposer sur des contrastes. » Vous ne regarderez plus vos tissus de la même façon ! Inscrivez-vous vite en adressant un mail directement à Casabeth : cosabeth.parriaud@gmail.com.

Pour découvrir le travail de Cosabeth, visitez son site internet ICI et son Facebook PAR LA.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

AEF 2019 et les couleurs végétales.

AEF 2019 va ouvrir ses portes dans quelques jours.

Retrouvez nous, Léa Stansal, Zonzon et toute l’équipe au salon CREATIONS ET SAVOIR-FAIRE PRINTEMPS ET AIGUILLE EN FETE du 7 au 10 mars 2019, PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES – HALL 7 – STAND K006.

On vous a préparé pour l’occasion de nombreuses nouveautés, des surprises et des démonstrations.

Vous pourrez notamment découvrir comment on réalise un cadre textile.

AEF 2019 Léa Stansal

Le thème de ce salon est « Couleurs végétales ».

Inspiré par la nature, qu’elle soit interprétée de manière minimaliste, généreusement vitaminée ou dans un esprit vintage et sensibilisé aux alternatives écologiques du moment, un regard nouveau est porté sur la diversité du monde végétal. Vous découvrirez les esprits conjugués des végétaux intégrés dans les savoir-faire traditionnels, le secret des couleurs et des plantes tinctoriales, et une palette unique d’expressions au cœur de laquelle la fleur est sans aucun doute la star. Une invitation créative, douce et infiniment poétique, à cultiver un jardin fantaisiste et ludique, à faire une pause dans nos vies hyperactives.

En avant première, nous vous présentons un nouveau kit starter : « V’là le printemps »  VOIR ICI.

Voici un TUTO en quelques photos pour réaliser très facilement ce très joli cadre avec ce kit starter.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Encadrement textile et broderie d’embellissement.

Encadrement textile à embellir, c’est le sujet de l’article de ce dimanche. C’est aussi la suite de notre article de la semaine dernière. Nous vous avions proposé la fiche technique : Envie de cadre ovale VOIR ICI.

Pour embellir votre cadre, visitez la boutiqueleastansal.com. Besoin d’inspiration ? Ajoutez un petit animal, des perles ou bien encore un branchage perlé… les idées ne manquent pas !

Quelques exemples :

Le premier modèle est un cadre de coloris rose dénommé V’là le printemps. Léa a utilisé un branchage perlé coloris blanc ICI, de Jeunes Pousses ICI et des perles Belles Mélangées coloris rose bonbon PAR LA.

encadrement textile Léa Stansal

Le second modèle est le cadre Victoria. C’est un kit complet qui vous est proposé PAR ICI. Léa a jouté deux Pomponettes PAR LA et une ancienne photographie en noir et blanc.

encadrement textile Léa Stansal

Un autre modèle de cadre ovale entouré de velours de soie ICI décoré avec un écureuil grignotteur PAR LA.

encadrement textile Léa Stansal

Le Plus Petit des Rouges Gorges ICI s’est invité pour cet autre exemple.

Venez découvrir nos nombreux cadres textiles au salon AIGUILLE EN FETE du 7 au 10 mars 2019, PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES – HALL 6 – STAND K006.

Inscrivez-vous à l’atelier animé par Zonzon le jeudi 7 mars entre 12H30 et 13H30 C’EST ICI pour réaliser un branchage fruité.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Envie de cadre ovale ? Technique et modèles de base.

Envie de cadre ovale ? C’est une nouvelle fiche technique que nous vous proposons, après Envie de carnet VOIR ICI.

Avez-vous remarqué les nombreux modèles de cadres textiles dans le livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï PAR ICI.

Ce dimanche, nous vous proposons de réaliser trois tailles de cadres ovales avec une seule plaque de molleton rigide VOIR ICI.

envie de cadre ovale Léa Stansal

Le premier, le grand cadre A : taille 18,5 cm x 14 cm – épaisseur de 3 cm.

Le second, le cadre moyen  B : taille 14 cm x 9 cm – épaisseur de 2 cm.

Le troisième, le petit cadre C : 9,50 cm x 6 cm – épaisseur de 1,5 cm.

envie de cadre ovale Léa Stansal

Le montage du cadre :

En premier lieu, tracez le patron du ou des cadres choisis sur une plaque de molleton rigide ICI, et découpez-le.

Déchirez une ou des bandes de tissu de 3,5 cm de large. Puis l’enrouler autour du cadre.

Conseil de Léa :

Encollez au préalable votre cadre en molleton rigide avec de la colle en bombe repositionnable et temporaire avant de poser le tissu. Vous évitez l’utilisation d’épingles et ainsi de vous piquer les doigts !

envie de cadre ovale Léa Stansal

Réalisez des cadres de différentes tailles pour plus de créativité.

envie de cadre ovale Léa Stansal

Vous pourrez ainsi les superposer, par exemple.

envie de cadre ovale Léa Stansal

Pourquoi ne pas aussi les poser sur un carnet ?

envie de cadre ovale Léa Stansal

Avec une aiguille longue plus-plus ICI et un fil à broder Laïna ICI pris en double, faites des petits points traversant pour fixer le tissu sur le cadre et le décorer.

Voilà, vous savez maintenant comment réaliser techniquement un cadre très rapidement et facilement.

Pour embellir votre cadre, visitez la boutiqueleastansal.com.

Besoin d’inspiration ? Appliquez une broderie, placez un petit animal, posez des perles, ou bien encore un branchage perlé… les idées ne manquent pas !

CLIQUEZ ICI et LA. Il y a de nombreuses nouveautés.

Je vous donne rendez-vous à dimanche prochain pour apprendre à embellir un cadre.

Pour terminer, un rendez-vous à noter pour y découvrir nos nombreux cadres textiles. Retrouvons-nous au salon AIGUILLE EN FETE du 7 au 10 mars 2019, PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES – HALL 6 – STAND K006.

Inscrivez-vous à l’atelier animé par Zonzon le jeudi 7 mars entre 12H30 et 13H30 C’EST ICI pour réaliser un branchage fruité.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Embellir un carnet, comment fait-on ?

Embellir un carnet est un exercice très créatif.

Dans un article précédent, nous avons évoqué le montage d’un carnet sur le plan technique C’EST PAR ICI.

Nous allons maintenant découvrir comment réaliser sa couverture, en y posant une image.

Léa Stansal a conçu pour cela des kits starters pour vous aider.

Un kit starter, qu’est ce que c’est ? Ce n’est pas un kit complet mais un sachet Inspiration. Mais quelle est donc la différence ? Presque pas d’explications… juste une suggestion, pour laisser libre cours à votre créativité.

En premier lieu, voici le kit starter : Les amoureux en carnet VOIR ICI.

Sur le thème universel de l’amour ! Comme ce petit couple est charmant, n’est-ce-pas !

embellir un carnet Léa Stansal

Examinons-le de plus près :

embellir un carnet Léa Stansal

L’image a été légèrement molletonnée puis entourée de fantaisie M’Chou posée au point de tournicoton.

embellir un carnet Léa Stansal

Dans l’angle droit, posez des perles diverses et des feuilles en acrylique.

En deuxième lieu, voici le kit starter : le chat à lunettes et son carnet VOIR ICI.

L’image a été également légèrement molletonnée puis entourée de roses accordéon brodées avec du ruban Crystal. La technique pour réaliser les roses accordéon C’EST ICI.

Les perles sont posées en grappe. Puis, le Poilu-velu est glissé jusqu’à la pliure du carnet et attaché par de petits points.

Pour terminer, un rendez-vous à noter. Retrouvons-nous au salon AIGUILLE EN FETE du 7 au 10 mars 2019, PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES – HALL 6 – STAND K006.

Inscrivez-vous à l’atelier animé par Zonzon le jeudi 7 mars entre 12H30 et 13H30 C’EST ICI pour réaliser un branchage fruité.

embellir un carnet Léa Stansal

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Rudbeckia à broder aux couleurs d’été.

Rudbeckia, c’est une image à broder VOIR ICI aux couleurs vitaminées. Ces tons ont été remarqués sur les podiums lors de fashion week et seront donc tendance dès ce printemps.

Nous avons vu ensemble comment broder le pourtour de l’image Rudbeckia PAR ICI.

Voici la broderie terminée.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Elle vous plait ?

Nous vous proposons un kit starter pour la réaliser PAR ICI.

Ce n’est pas un kit complet mais un kit starter, un sachet Inspiration. Mais quelle est donc la différence ? Presque pas d’explications… juste une suggestion. A votre tour de créer en utilisant les éléments proposés et… osez !

Pour vous aider, je vous propose d’examiner d’un peu plus près la broderie réalisée par Léa Stansal.

En premier lieu, le pourtour de l’image a été brodé avec différentes matières au point de mirliton ou de tournicoton.

Choisissez des couleurs déjà présentes sur l’image :

pour le côté droit de l’image, le coloris turquoise avec du ruban à broder Mina PAR ICI et de la fantaisie Hortensia PAR LA.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Puis, pour le côté gauche de l’image, du fil irlandais, du M’Chou PAR ICI et des perles PAR LA coloris violet et marron.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Dans un second temps, brodez les fleurs en réalisant des grands points de bouclette avec du ruban à broder Chiffon C’EST ICI et Dalhia C’EST LA. N’hésitez pas à ajouter des motifs.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Pour terminer, matelassez l’image en ajoutant du molleton.

Conseil de Léa :

Avez-vous remarqué que j’ai ajouté de la tarlatane ICI pour donner plus de légèreté à la broderie et des grenouilles pour le fun !

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Envie de carnet ? Technique et modèles de base

Envie de carnet ? c’est une bonne idée car c’est toujours un ouvrage spectaculaire et réalisable dans la journée !

C’est aussi l’occasion de se replonger dans le livre « Carnets cousus et mots brodés » de Léa Stansal édité en 2010 VOIR ICI. En voici les premières lignes :

Depuis des générations, de nombreuses mains ont travaillé à la réalisation du précieux contenu de la valise en moleskine de Chamomilla : des carnets en tissu. C’est moi, Léa Stansal, sa descendante, qui ai reçu ce trésor en héritage.

Nous vous proposons ce dimanche de réaliser deux carnets textiles avec une seule plaque de molleton rigide VOIR ICI, mais de deux tailles différentes et réversibles.

envie de carnet Léa Stansal

Le premier MODELE CARNET A. Sa taille : 15 cm de haut sur 8,5 cm de large avec une épaisseur de 3 cm.

envie de carnet Léa Stansal

Le deuxième MODELE CARNET B. Sa taille : 13 cm de haut sur 10 cm de large avec une épaisseur de 2 cm.

envie de carnet Léa Stansal

Le montage du carnet :

En premier lieu, tracez le patron du carnet choisi sur une plaque de molleton rigide ICI, et découpez-le.

Puis, vaporisez de la colle repositionnable et temporaire sur les rectangles de molleton rigide (sur une seule face). Placez-les sur un coupon de molleton souple et fin. Puis collez sur l’envers d’un coupon de tissu (Tissu N°1) de 5 cm plus grand environ. Le moins large des rectangles au milieu, les deux autres placés de part et d’autre, espacés de quelques millimètres. Repliez le surplus de tissu.

Envie de carnet Léa Stansal Envie de carnet Léa Stansal Envie de carnet Léa Stansal

Ensuite, déchirez (pour garder le côté effiloché) et encollez un coupon d’un deuxième tissu (Tissu N°2) de la taille du carnet fini.

Avec une aiguille longue plus-plus ICI et un fil à broder Laïna ICI pris en double, faites un point avant au niveau des deux espaces laissés libres entre les molletons rigides, afin de bien marquer la reliure du carnet.

Toujours avec la même aiguille longue, fixez les ourlets à points glissés. Vous pouvez également traverser toutes les épaisseurs du carnet de quelques points.

Voilà, vous savez maintenant comment réaliser techniquement un carnet très rapidement. Vous constaterez que vous pouvez choisir selon votre gré, le côté que vous réserverez à la couverture et celui pour l’intérieur !

Pour embellir votre carnet, il vous faudra broder le tissu choisi pour la couverture avant de monter votre carnet. N’oubliez pas d’encoller au préalable un coupon de toile à beurre VOIR ICI.

Besoin d’inspiration ? Appliquez une image, une broderie, placez un petit animal, posez des perles, ou bien encore un branchage… les idées ne manquent pas !

Vous trouverez dans la boutiqueleastansal.com de nombreux STARTERS ICI qui vous permettront de réaliser en vous amusant des carnets très créatifs, tout en profitant des PROMOTIONS (dans la limite des stocks disponibles) VOIR ICI.

RAPPEL : LE DIMANCHE 3 FEVRIER APPROCHE – INSCRIVEZ VOUS VITE !

IL RESTE QUELQUES PLACES !

Bon dimanche.

Une image à broder, comment faire ?

Une image à broder, c’est avant tout une question de coup de cœur !

Et, ce n’est qu’une fois entre nos mains, on l’on se demande comment on va la broder… Avant d’être créatif, l’exercice nécessite un peu de technique.

A titre d’exemple, Léa a choisi une image à broder : « Rudbeckia Jaune » VOIR ICI. Une image imprimée sur un natté de coton de 22 cm x 25 cm de haut, très agréable à broder.

Une image à broder Léa Stansal

La préparation :

Avant de commencer, il est nécessaire d’effectuer une petite préparation. En premier lieu, redécoupez, si besoin, votre image. Puis placez-la, préalablement encollée, sur un tissu de fond. Nous avons choisi un coupon de Lin Teint de coloris bleu ciel PAR ICI.

Conseil de Léa :

J’utilise de la colle repositionnable et temporaire en bombe que je vaporise toujours sur le tissu le plus grand. Prenez la précaution de positionner la bombe au moins à 30 ou 40 cm de hauteur. L’avantage : cela n’encrasse pas mes aiguilles !

Ensuite, collez de la même manière le tissu de fond sur un coupon de toile à beurre légèrement plus grand PAR ICI.

Ainsi tendu, l’ensemble devient rigide et permet de travailler « au doigt », c’est-à-dire sans cercle ni métier. L’ouvrage terminé, ce dernier retrouvera sa souplesse avec le temps et les diverses manipulations du matelassage.

L’utilisation de cette technique n’est pas nouvelle. Autrefois elle empêchait le molleton de s’échapper entre les coutures du patchwork et de la doublure. Son usage s’est perdu avec l’arrivée des molletons modernes ayant subi tous les traitements adéquats.

La broderie du pourtour d’une image à broder :

Afin de fixer l’image sur le tissu de fond et cacher la frontière entre les deux tissus, plusieurs points de broderie sont à notre disposition.

Ce dimanche, Léa nous propose de réaliser un Point de Mirliton avec le ruban Mina coloris bleu/vert malachite ICI, l’une des couleurs présentes sur l’image.

Pour cela, brodez une série de points arrière avec une aiguillée de fil Arachnée PAR LA. La longueur des points doit être adaptée à l’épaisseur du ruban choisi pour réaliser le point de mirliton. Pour le ruban Mina, des points d’un demi-centième conviendront.

Une image à broder Léa Stansal

Conseil de Léa :

Votre ligne de points arrière ne doit pas suivre systématiquement le pourtour de l’image. N’hésitez pas à vous en écarter de part et d’autre plus pour de créativité.

Puis avec une grosse aiguille à bout rond, ce qu’on appelle un « pieu » VOIR ICI, passez le ruban Mina à travers les points précédemment réalisés. Attention de le laisser souple afin de laisser une boucle à chaque passage.

Une image à broder Léa Stansal

Pour varier les plaisirs et créer l’irrégularité, Léa vous propose de faire un point de mirliton simple par endroit et double sur d’autres parties.

Une image à broder Léa Stansal

Pour fixer les boucles et en même temps, embellir votre point de mirliton, posez des perles. avec le fil à broder Arachnée PAR LA et une aiguille à perles PAR ICI. Nous vous proposons les « Belles Mélangées » coloris « Mauve au Parme » VOIR LA.

Une image à broder Léa Stansal

Restez connecté sur ce blog pour découvrir comment Léa va poursuivre la broderie de cette image.

A vous de jouer maintenant.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.