Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Fil rouge #2 – brodons le fil Araignée

Fil rouge #2 (la suite) pour découvrir la broderie d’embellissement.

Vous êtes très nombreuses à suivre et à participer à cette aventure créative et nous vous en remercions.

Commençons par un rappel de l’épisode précédent

Avec ce projet Fil rouge, nous vous proposons de broder ensemble, tous les premiers dimanches du mois, un patchwork réalisé avec des tissus en laine de style masculin – de grande ou petite taille, selon votre choix.

Fil rouge quilt brodé

Quelques idées pour réaliser cette pièce qui sera notre base de travail :

Patron et explications ICI

Extrait du Hors Série du magazine Marie Claire Idées N° 2 de janvier 1999

Extrait du livre A LA BONNE RENOMMEE – Modèle publié dans le magazine 100 IDEES n°156 (octobre 1986)

C’est l’occasion d’étudier toutes les matières à broder proposées sur le site de la boutiqueleastansal.com VOIR ICI. Nous apprendrons les points de broderie les plus adaptés pour chacune d’elles. En un mot, nous découvrirons les secrets de la broderie d’embellissement – définition PAR LA.

Je brode, tu brodes, nous brodons…

Choisissez de préférence un bloc de votre patch de coloris gris clair ou moyen pour que les couleurs de votre broderie puissent bien ressortir.

Pour ce premier exercice, nous vous proposons de broder les fils Araignée.

Commencez par réaliser de grands points d’arête et/ou d’épine avec un premier coloris de fil à broder « Grosse araignée » ICI. Laissez des espaces entre vos points. Puis complétez les espaces avec un deuxième et un troisième coloris de fil « grosse araignée ».

Le point d’arête et le point d’épine :

Ces deux points, très proches, sont composés de deux points de feston dont l’un est fait vers la droite et l’autre vers la gauche. Ils font penser aux arêtes de poisson, arête dorsale comprise, ou aux épines, d’où leur nom. Les points intérieurs forment une nervure centrale.

On les travaille verticalement. Partez du bout de la branche vers le bas. La largeur du point peut être changée à volonté. Brodez de façon irrégulière, contrairement aux règles de la broderie traditionnelle où il faut que chaque point soit identique.

fil rouge #2 point d'arête et d'épine

Ces deux points sont des points à boucle, c’est-à-dire que le fil doit être passé sous la pointe de l’aiguille avant d’être tiré. Il existe de nombreuses variantes de ces points.

Conseil de Léa :

Osez mélanger sur une seule branche ces deux points et leurs variantes. C’est le principe même de la broderie d’embellissement. Vous obtiendrait une broderie plus vivante et vibrante.

Le feuillage

Brodez des feuilles avec du ruban Chiffon PAR ICI par groupes de deux ou trois points lancés.

Terminez votre broderie par un fil fin. Ici une petite araignée coloris rouge et blanc. Brodez des points d’arête et/ou d’épine et des nervures au centre des feuilles au point lancé.

Découvrez et essayez le fil araignée. Retrouvez toutes ses spécificités ICI.

Je vous donne rendez-vous dans un mois pour la suite du fil rouge #2.

Une surprise pour vous glissée dans chaque commande

Pour toute commande passée sur le site www.boutiqueleastansal.com, un sachet Goutez-moi comprenant des matières à broder étonnantes et mystérieuses sera glissé dans votre colis. Les accords de matières et de couleurs – tous différents – choisies par Léa, seront pour vous une inspiration, une suggestion ou tendance pour vous permettre d’appréhender les nombreuses possibilités d’association entre couleurs et textures.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Laisser un commentaire