Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

starters

Point d’arête pour branchages roses

Le point d’arête est l’un des points de broderie le plus utilisé en broderie d’embellissement.

Après avoir étudié la technique pour broder des feuilles au point de feuilles VOIR CI, nous nous intéressons ce dimanche au branchage au point d’arête.

point d'arête Léa Stansal

Il s’agit d’un point réalisé en forme d’Y le long d’un axe allant du haut vers le bas. Le point d’arête traditionnel nécessite que chaque section soit identique, tant au niveau de la longueur que du degré des angles.

Pour la broderie d’embellissement, c’est l’irrégularité qui est le maître mot !

point d'arête Léa Stansal

Conseils de Léa Stansal :

Brodez une première ligne de points d’arête puis étoffez votre branchage en ajoutant des lignes secondaires.

point d'arête Léa Stansal

Nous vous proposons de réaliser de fins branchages roses pour embellir une robe par exemple.

Un Kit Starter « Broder des branchages roses » vous attend ICI sur la site www.boutiqueleastansal.com.

Ce sachet inspiration est juste une suggestion pour vous permettre de vous lancer ! 

Voici ce que Léa Stansal a réalisé avec les matières comprises dans ce sachet.

Regardons ces élégants branchages de plus près. Quelques points simples de broderie suffisent pour transformer une simple robe d’été et la rendre unique.

point d'arête Léa Stansal

Comment faire ? :

En premier lieu, réalisez des points d’arête avec le fil à broder « Petites Branches ». Puis brodez des feuilles avec la tricotine « A Tire d’aile » PAR ICI. Ensuite ajoutez des nervures au point lancé avec un brin de fil Fluo à broder coloris rose PAR LA.

En second lieu, brodez des boutons de fleur en réalisant des points de bouclette avec du ruban Chiffon PAR ICI. Avec une aiguillée de fil à broder « Blanc c’est blanc » PAR ICI, ajoutez des points lancés au bout de chaque bouton de fleur.

Pour terminer brodez des fruits grâce à des points de nœud réalisés avec la tricotine Suave PAR LA.

A vous d’essayer !

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Col brodé pour embellir ma robe

Un col brodé pour ajouter une petite touche de « fait main » et d’originalité, qui n’en a pas envie ?

De plus, loin de son image « mémérisante », le vêtement brodé est la star du moment. C’est bien simple, on en voit PARTOUT ! Craquons, nous aussi, pour un look branché !

La broderie peut embellir simplement le col ou les poignets, ou encore s’étendre sur tout le vêtement, pour les plus créatives.

Quelques points de broderie simples suffisent et votre robe avec son col brodé deviendra unique !

Vous pourrez avoir ainsi, une pièce dont vous pourrez dire fièrement à vos amies, envieuses et jalouses « c’est moi qui l’ait fait ! »

Conseils de Léa :

Choisissez un vêtement dans un tissu facile à transpercer avec une aiguille et acceptant sans difficulté le passage d’un ruban.

Col brodé Léa Stansal

Pour réaliser ce modèle, un Kit Starter « Brodons un col » vous est proposé ICI.

Il comprend :

En premier lieu, une mèche de fil fin « Blanc c’est blanc » ICI à broder au point d’arête. Puis, une tricotine qui porte le joli nom gourmand d’ « Abricot » à broder au point de rose accordéon PAR ICI. Un fil fluo coloris orange pour réaliser un point de nœud au centre de chaque rose. Et enfin, une échevette de « fil chanceux » coloris bleu PAR LA à poser au point de ruban.

Voilà une toute simple – mais charmante – petite branche fleurie !

Col brodé Léa Stansal

Pour terminer, appliquez au bord du col au point de tournicoton, l’ensemble des matières composant une mèche de fils fantaisie spécialement choisis pour ce modèle.

Le point tournicoton, qu’est-ce que c’est ? Pour voir ou revoir tous ses secrets, reportez-vous ICI.

Col brodé Léa Stansal

Voici un col élégamment embelli façon « haute couture » !

Qu’en pensez-vous ? Etes-vous conquises ?

col brodé Léa Stansal

Oui , mais… Comment va-t-il se comporter au lavage ?

Pas souci ! Pour le nettoyage, un lavage doux, même en machine est possible. Mais attention pas de fer chaud posé sur les broderies !

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Rebrodez des pétales en soie.

Rebrodez des pétales en soie est l’exercice de ce dimanche. C’est très simple, à la portée de toutes et… très spectaculaire !

rebrodez des pétales en soie Léa Stansal

Qu’en pensez-vous ?

Cela ne vous évoque-t-il pas les fleurs de cerisiers (sakura) du Japon ? Elles représentent le caractère éphémère de la beauté mais aussi de la vie.

Tuto pour les rebroder :

Utilisez un sachet de pétales de soie VOIR ICI.

rebrodez des pétales en soie Léa Stansal

En premier lieu, posez une fine fleur sur un petit coupon de Tarlatane coloris blanc ou rose aubépine PAR ICI.

Avec la mèche de mouliné de coton contenu dans le sachet, brodez des petits points avec une aiguillée d’un seul brin.

Puis au centre de la fleur, posez des perles baguettes VOIR ICI façon « groseille » avec des petites perles de rocaille coloris jaune Canaris PAR LA.

Ensuite, découpez le surplus de tarlatane et fixez sur un branchage perlé coloris blanc ICI préalablement enroulé d’un fil fantaisie choisi dans le sachet « Pour broder l’herbe » PAR LA.

Votre branche fleurie est prête à être posée sur un ouvrage (sac, cadre, patchwork ou autre).

Voici l’interprétation de Léa :

Pour le centre des fleurs, j’ai choisi de poser de la fantaisie M’Chou coloris brun-orangé ICI pour obtenir plus de relief. Puis, j’ai posé des perles « Tubes et Baguettes » PAR LA avec des perles lumineuses « Tutti Frutti » ICI au bout de chaque baguette.

rebrodez des pétales en soie Léa Stansal

Ensuite, les fleurs ont été posées sur le col d’une chemise réalisée dans un tissu des années 50/60. Regardez, j’ai ajouté une touche mystérieuse avec de la gaze coloris rose princesse PAR ICI.

rebrodez des pétales en soie Léa Stansal

Je suis prête pour aller au Bal des Brodeuses. Et vous ?

Nous vous donnons rendez-vous Samedi 1er juin et dimanche 2 juin 2019 pour broder, partager et nous amuser ensemble. VITE INSCRIVEZ-VOUS ICI.

Nous aurons donc le plaisir de vous accueillir à partir de 10 heures au 20 quai de Polangis à Joinville-le-Pont (94) (5 mn du RER A station Joinville-le-Pont ou parking facile gratuit)

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Roses en bouton brodées sur un vêtement.

Est-ce les roses en bouton cueillies dans les jardins suspendus de Babylone pour l’unique plaisir du roi Nabuchodonosor ?

ou bien encore, celles destinées à Cléopâtre afin de garnir son lit de pétales de roses parfumées ?

Elles seront dans tous les cas uniques et spectaculaires.

Avec l’arrivée du joli mois de mai, nous vous proposons de vous faire plaisir ! Oui, en brodant des roses en bouton : celles du modèle de la page 156 du livre de Léa Stansal « La Broderie d’embellissement » ICI.

Elles sont si faciles et agréables à broder !

roses en bouton Léa Stansal

C’est pourquoi un nouveau KIT STARTER « Brodons les roses en bouton » VOIR ICI vient de faire son entrée dans la boutiqueleastansal.com.

roses en bouton Léa Stansal

Et, bonne nouvelle : il est promotion tout le mois de mai.

Ce n’est pas un kit complet. Mais quelle est donc la différence ? Presque pas d’explications… juste une suggestion. Il vous permettra de commencer rapidement un nouvel ouvrage avec les diverses matières spécialement choisies. Ici, il s’agit de travailler, plus particulièrement, le Suave.

Découverte de la tricotine Suave :

Au toucher, ce ruban de quelques millimètres vous filera entre les doigts. En effet, son aspect évoque les bas en nylon que les femmes portaient dans les années cinquante. Souple et transparente, vous apprécierait tout particulièrement cette tricotine qui traversera facilement vos tissus. De plus, ses nombreux coloris, résultats des teintures expertes de Léa Stansal, vous enchanteront.

Alors, lancez-vous sans tarder et broder quelques branches de roses. Pourquoi pas sur un vêtement. Sur ou autour du col, par exemple ! Vous pourrez ainsi le porter au Bal des Brodeuses.

Petit rappel : il aura lieu les 1er et 2 juin prochain dans une ancienne guinguette à Joinville-le-Pont ! VOIR ICI.

roses en bouton Léa Stansal
Roses en bouton Léa Stansal

Les secrets du point de bouclette :

La réussite de cette broderie réside dans la maîtrise du point de bouclette.

Suivez les conseils de Léa Stansal pour devenir une « pro » du point de bouclette :

Les roses en bouton sont ainsi réalisées par 3 ou 4 points de bouclette superposés de tricotine Suave. Commencez par un petit point, puis faites des points de plus en plus grands. De plus, n’hésitez pas à mélanger les différentes nuances de rose des tricotines Suave proposées PAR ICI.

Cette broderie est si facile et agréable que l’on ne peut plus d’arrêter…

Si tel est votre cas, poursuivez en réalisant l’étoile de mai VOIR ICI.

roses en bouton Léa Stansal
Des roses en boutons

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

AEF 2019 et les couleurs végétales.

AEF 2019 va ouvrir ses portes dans quelques jours.

Retrouvez nous, Léa Stansal, Zonzon et toute l’équipe au salon CREATIONS ET SAVOIR-FAIRE PRINTEMPS ET AIGUILLE EN FETE du 7 au 10 mars 2019, PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES – HALL 7 – STAND K006.

On vous a préparé pour l’occasion de nombreuses nouveautés, des surprises et des démonstrations.

Vous pourrez notamment découvrir comment on réalise un cadre textile.

AEF 2019 Léa Stansal

Le thème de ce salon est « Couleurs végétales ».

Inspiré par la nature, qu’elle soit interprétée de manière minimaliste, généreusement vitaminée ou dans un esprit vintage et sensibilisé aux alternatives écologiques du moment, un regard nouveau est porté sur la diversité du monde végétal. Vous découvrirez les esprits conjugués des végétaux intégrés dans les savoir-faire traditionnels, le secret des couleurs et des plantes tinctoriales, et une palette unique d’expressions au cœur de laquelle la fleur est sans aucun doute la star. Une invitation créative, douce et infiniment poétique, à cultiver un jardin fantaisiste et ludique, à faire une pause dans nos vies hyperactives.

En avant première, nous vous présentons un nouveau kit starter : « V’là le printemps »  VOIR ICI.

Voici un TUTO en quelques photos pour réaliser très facilement ce très joli cadre avec ce kit starter.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Embellir un carnet, comment fait-on ?

Embellir un carnet est un exercice très créatif.

Dans un article précédent, nous avons évoqué le montage d’un carnet sur le plan technique C’EST PAR ICI.

Nous allons maintenant découvrir comment réaliser sa couverture, en y posant une image.

Léa Stansal a conçu pour cela des kits starters pour vous aider.

Un kit starter, qu’est ce que c’est ? Ce n’est pas un kit complet mais un sachet Inspiration. Mais quelle est donc la différence ? Presque pas d’explications… juste une suggestion, pour laisser libre cours à votre créativité.

En premier lieu, voici le kit starter : Les amoureux en carnet VOIR ICI.

Sur le thème universel de l’amour ! Comme ce petit couple est charmant, n’est-ce-pas !

embellir un carnet Léa Stansal

Examinons-le de plus près :

embellir un carnet Léa Stansal

L’image a été légèrement molletonnée puis entourée de fantaisie M’Chou posée au point de tournicoton.

embellir un carnet Léa Stansal

Dans l’angle droit, posez des perles diverses et des feuilles en acrylique.

En deuxième lieu, voici le kit starter : le chat à lunettes et son carnet VOIR ICI.

L’image a été également légèrement molletonnée puis entourée de roses accordéon brodées avec du ruban Crystal. La technique pour réaliser les roses accordéon C’EST ICI.

Les perles sont posées en grappe. Puis, le Poilu-velu est glissé jusqu’à la pliure du carnet et attaché par de petits points.

Pour terminer, un rendez-vous à noter. Retrouvons-nous au salon AIGUILLE EN FETE du 7 au 10 mars 2019, PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES – HALL 6 – STAND K006.

Inscrivez-vous à l’atelier animé par Zonzon le jeudi 7 mars entre 12H30 et 13H30 C’EST ICI pour réaliser un branchage fruité.

embellir un carnet Léa Stansal

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Rudbeckia à broder aux couleurs d’été.

Rudbeckia, c’est une image à broder VOIR ICI aux couleurs vitaminées. Ces tons ont été remarqués sur les podiums lors de fashion week et seront donc tendance dès ce printemps.

Nous avons vu ensemble comment broder le pourtour de l’image Rudbeckia PAR ICI.

Voici la broderie terminée.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Elle vous plait ?

Nous vous proposons un kit starter pour la réaliser PAR ICI.

Ce n’est pas un kit complet mais un kit starter, un sachet Inspiration. Mais quelle est donc la différence ? Presque pas d’explications… juste une suggestion. A votre tour de créer en utilisant les éléments proposés et… osez !

Pour vous aider, je vous propose d’examiner d’un peu plus près la broderie réalisée par Léa Stansal.

En premier lieu, le pourtour de l’image a été brodé avec différentes matières au point de mirliton ou de tournicoton.

Choisissez des couleurs déjà présentes sur l’image :

pour le côté droit de l’image, le coloris turquoise avec du ruban à broder Mina PAR ICI et de la fantaisie Hortensia PAR LA.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Puis, pour le côté gauche de l’image, du fil irlandais, du M’Chou PAR ICI et des perles PAR LA coloris violet et marron.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Dans un second temps, brodez les fleurs en réalisant des grands points de bouclette avec du ruban à broder Chiffon C’EST ICI et Dalhia C’EST LA. N’hésitez pas à ajouter des motifs.

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Rudbeckia image brodée Léa Stansal

Pour terminer, matelassez l’image en ajoutant du molleton.

Conseil de Léa :

Avez-vous remarqué que j’ai ajouté de la tarlatane ICI pour donner plus de légèreté à la broderie et des grenouilles pour le fun !

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Images de Noël à broder : comment faire ?

Images de Noël, il est temps de les réaliser pour quelles soient prêtes pour le grand jour !

Je vous avais promis un tuto, le voici.

Images de Noël Léa Stansal

Images de Noël Léa Stansal

En premier lieu, choisissez votre image, en tissu bien sûr ! Grand choix de KITS STARTER dans la boutique VOIR ICI.

La broderie :

Premier exemple : Le Père Noël Blanc

Placez sous l’image un morceau de molleton souple PAR ICI. Puis faites quelques petits points autour du personnage pour lui donner du volume. Le Père Noël est toujours représenté avec de l’embonpoint ! Ensuite découpez le molleton en surplus.

Positionnez  l’image sur un coupon de tissu, préalablement collé sur de la toile à beurre PAR LA : ici j’ai choisi le tissu Rayures élégantes VOIR ICI. Ensuite faites quelques petits points de matelassage à certains endroits autour du dessin avec une aiguillée de fil à broder. Posez également quelques perles de rocaille.

Images de Noël Léa StansalImages de Noël Léa StansalImages de Noël Léa Stansal

 

 

 

 

 

Avec la fantaisie Ronce scintillante coloris vert, faites des points lancés pour figurer les branches du sapin.

Enfin, entourez l’image avec un Poilu-Velu coloris blanc que vous broderez au point de Tournicoton – tuto ICI.

Images de Noël Léa StansalImages de Noël Léa Stansal Images de Noël Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer posez des perles transparentes, des glaçons, façon groseilles.

Deuxième exemple : Le Père Noël Rouge

Images de Noël Léa Stansal

Images de Noël Léa StansalImages de Noël Léa Stansal

Procédez comme pour l’exemple précédent.

Ajoutez un branchage décoratif habillé avec la fantaisie Ronce Scintillante avant de la fixer, après montage, sur le côté de votre ouvrage.

Images de Noël Léa StansalImages de Noël Léa Stansal Images de Noël Léa Stansal

 

Le montage :

Emballez un rectangle de molleton rigide PAR ICI avec le tissu Rayures élégantes. Prenez soin de placez l’image au centre. Faites quelques petits points qui transperceront toutes les épaisseurs, y compris le molleton rigide avec votre fil fin à broder et qui fixeront le tout. Choisissez une aiguille fine et longue : l’aiguille Longue Plus-Plus PAR ICI.

Et pourquoi pas inscrire au dos de cette carte, votre liste au Père Noël ?

Il ne vous reste plus qu’à poser vos images sur la cheminée.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

 

CSF 2018 J-3 aux couleurs des fêtes de fin d’année.

CSF 2018 Léa Stansal

CSF 2018 J-3 : le décompte a commencé ! Le salon ouvrira ses portes du mercredi 28 novembre à 9 heures 30 au 02 décembre à 18 heures, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à PARIS –  pavillon 5.2/5.3.

Nocturne jeudi 29 novembre jusqu’ 21h.

La fin de l’année et ses festivités approchant, le thème de la magie de Noël est toujours d’actualité au salon. La boutiqueleastansal.com n’y dérogera pas et vous proposera  au stand D108 et dans le cadre d’ateliers – inscription ICI – de préparer des décorations de fêtes, faciles et rapides à réaliser soi-même, mais aussi amusantes et poétiques !

Mais chut !! c’est une surprise !

En conséquence, et qu’on se le dise : des NOUVEAUTES et des SURPRISES vous attendent à CSF 2018 !

La question du jour à Léa : Quelles couleurs choisir pour les décorations de fêtes ?

CSF 2018 Léa Stansal

Un indice pour vous mettre sur la voie :

Pour rester fidèle à la tradition, le rouge et le vert, bien sûr, auquel on ajoute une touche de doré pour le côté festif.

Le rouge rappelle les pommes qui décoraient les premiers sapins de Noël. C’est aussi un retour sur ses souvenirs d’enfance, de la famille réunie autour de la cheminée et du costume du Père Noël.

Quant au vert, il évoque bien sûr le sapin qui reste vert, même en hiver, ainsi que les feuilles de houx embellies de boules rouges.

Autre combinaison de couleurs : le blanc, le rose et l’argent.

Symbole de pureté, le blanc nous fait penser au givre et à la neige, avec une touche d’argent qui apporte le côté scintillant et féérique. Il ne manque plus qu’une touche féminine de douceur et de tendresse qui nous apporte le rose.

Et si vous faisiez le choix du bleu ou du violet, des coloris qui favoriseront l’imagination et le rêve.

Mais la tendance n’est-elle pas à  l’association du noir et du blanc ! La mode n’est-elle pas aux fruits et à la couleur orange ?

En conclusion : pour une déco de Noël tendance et surtout unique, rien de mieux que le DIY !

Quelques exemples pour vous donner l’eau à la bouche ?

Pourquoi ne pas choisir un STARTER ! C’est une image ou du tissu, des fils et des rubans et tout un tas de petites choses inattendues… c’est un point de départ pour broder selon votre inspiration.

Inspiration : Le Père Noël Rouge VOIR ICI.

Inspiration : Le Père Noël Blanc VOIR ICI.

Retrouvez tous nos STARTERS et toutes nos matières pour broder Noël, l’hiver et les fêtes de fin d’années.

Etes-vous aussi Folle de Neige ? PAR ICI.

Ces belles matières se brodent facilement au point de tournicoton. Venez les découvrir et apprendre à les utiliser au salon CSF 2018 dans le cadre des ateliers – inscription ICI.

Léa Stansal donne rendez-vous à tous les brodeurs et à toutes les brodeuses qui arboreront l’un de leur ouvrage (sur un col, un vêtement, un sac…) au salon CSF 2018 sur le stand D108 entre 12 et 14 heures chaque jour pour une joyeuse séance de selfies.

Enfin, n’oubliez-pas que le mois ANNIVERSAIRE de la boutique en ligne continue. Ainsi, PROFITEZ  de nos PROMOTIONS EXCEPTIONNELLES spéciales web ICI (dans la limite des stocks disponibles).

A vos aiguilles.

A dimanche prochain.

 

Fil Chanceux pour broder un pull

Le Fil Chanceux porte-t’il chance ? sans aucun doute !

C’est un fil à broder pas comme les autres. Il existe en plusieurs épaisseurs. Brillant, il absorbe très bien la couleur et a permis à Léa Stansal de le décliner dans de nombreuses couleurs de la plus douce à la plus profonde.

Le Fil Chanceux est agréable à travailler mais il se détricote ! Pour qu’il ne s’effiloche pas, aussi faut-il veiller à lui faire un petit nœud bien serré au début puis à la fin de l’aiguillée.

Tirez l’aiguille et entrez dans le Monde de Léa :

Fil chanceux Léa Stansal

 » Maman était incontestablement une belle, très belle femme aux yeux sombres, à la chevelure plus sombre encore et au teint blanc. »

« Assise sur son lit magnifiquement recouvert d’une tapisserie de laine tissée de scènes de chasse avec  pompons et broderies somptueuses, maman tricote. »

Extrait du livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï PAR ICI.

Nous vous avons préparé un nouveau starter, décliné en 3 coloris (Printemps ICI, Eté ICI, Automne ICI), qui vous permettra de broder des feuilles et des branchages sur l’un de vos pulls. Et, celui-ci deviendra UNIQUE.

Fil Chanceux Léa Stansal

Conseils de Léa :

La broderie sur de la maille ou sur une matière facilement déformable, doit être stabilisée. Pour cela, collez sur l’envers une toile à beurre empesée pour travailler confortablement. Lorsque la broderie est terminée, la colle repositionnable disparaîtra d’elle-même. Et il suffira d’humidifier la toile à beurre pour la rendre arachnéenne. Pour rendre la broderie encore plus solide, il est d’usage de déposer sur l’envers quelques touches très légères de colle textile permanente.

Avant de commencer, choisissez la bonne aiguille pour travailler le Fil Chanceux. C’est celle qui laisse passer avec fluidité le fil dans le chas.

MARCHE A SUIVRE POUR BRODER UN PULL AVEC LE FIL CHANCEUX

En premier lieu, tracez des feuilles et leur branche.

Il est conseillé de porter le vêtement lors du report du motif afin de bien le placer. Dessinez avec une craie facilement effaçable puis lorsque le placement est satisfaisant, passez quelques fils à bâtir sur le dessin pour le fixer.

Les feuilles et les tiges :

Elles sont brodées avec une aiguillée de Fil Chanceux au point de feuille. Puis, réalisez une nervure centrale au milieu de chaque feuille en enfilant un brin de Laïna choisi dans la mèche composée spécialement pour chaque saison.

Commencez au centre de la feuille en accumulant de petits points lancés suffisamment serrés pour s’enfoncer dans le Fil Chanceux. Ensuite, avec le même fil, brodez la tige au point de tige.

Besoin de connaître un point de broderie ? Une galerie de points est à votre disposition PAR ICI.

Fil chanceux Léa Stansal

Fil chanceux Léa Stansal Fil chanceux Léa Stansal

 

Vous pouvez arrêter votre broderie à ce stade (exemple du pull rose aux couleurs du printemps ci-dessus). Vous pouvez aussi aller plus loin et ajouter des branchages comme sur le pull orange aux couleurs de l’automne ci-dessous.

Fil chanceux Léa Stansal

Les branchages :

Débutez par la pointe du branchage avec un point d’arrête souple et irrégulier. Faites une aiguillée de fil à broder Laïna choisi dans votre mèche. Faites de grands points souples avec une couleur pouvant atteindre un centimètre. Les fils des autres couleurs viendront ensuite se superposer sur cette ligne principale. Ils ne vont pas la suivre précisément mais l’emprisonneront ou la dépasseront en créant de nouvelles branches.

Les fils Fantaisie présents dans la mèche peuvent s’avérer difficile à broder. Dans ce cas, pensez à les poser au point de mirliton.

Puis, ajoutez des branches intermédiaires aux branches principales toujours au point d’arête avec le fil Fantaisie Mille-patte.

Conseil de Léa :

Enfin, terminez en ajoutant des éclats de lumière qui seront apportés par de petits points lancés avec un brin de fil Fluo PAR ICI. Je vous propose également d’ajouter à l’intérieur de l’encolure de votre pull une image à rêver exclusive que j’ai imaginé : « Autour d’un ruisseau » C’EST ICI et de la broder.

Fil chanceaux Léa Stansal

A vous de jouer avec les nombreuses couleurs du Fil Chanceux – teinture maison de Léa Stansal C’EST ICI : Les bleus, les verts, les blancs, les jaunes, les orangés et les rouges/roses.

Bon dimanche.