Suivre LéaStansal

Recevoir une notification a chaque nouvel article sur le site

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

range-aiguilles

Piaf dodu aux ailes roses sur carnet, tout un programme !

« Piaf dodu » est le dernier-né tombé du nid.

C’est un nouveau gardien pour vos précieuses aiguilles. Malgré des yeux loucheurs, la famille Piaf est très attentive. Aucune humidité ne viendra oxyder les aiguilles et les Piafs vous garderont leur pointe bien à l’abri. Nous pouvons leur remettre en toute confiance.

Le premier se nomme « Piaf Coquin » VOIR ICI (malheureusement épuisé), réalisé dans une ancienne couverture de laine feutrée. Il est espiègle et chapardeur. Il est aux couleurs fraîches du printemps.

Piaf dodu Léa Stansal

Le second, c’est « Piaf Vintage » VOIR ICIPourquoi Vintage ? Léa a choisi pour lui un très beau tissu de sa collection privée des années 50/60 au motif fleuri sur fond orange. Ses ailes sont couleurs du temps.

Piaf dodu Léa Stansal

Voici le « Piaf dodu aux ailes roses » VOIR ICI. Le dernier, gourmand au ventre rembourré ! 

Piaf dodu Léa Stansal

Pour le réaliser, reportez-vous au tuto C’EST ICI.

« Piaf dodu » est composé de deux parties comme les autres modèles. Sa différence réside dans le fait qu’il est rembourré avec du molleton coupé en bandes de 1 cm de large environ. Cette opération s’effectue au moment de terminer la pose des perles. Il faut laisser un espace ouvert de 1 cm et glisser les bandes de molleton avec un petit bâton afin de mieux les répartir.

Une fois réalisé, pourquoi ne pas le poser sur un carnet « range-aiguilles » ?

MONTAGE DU CARNET :

Vous aurez besoin de deux rectangles de molleton rigide de 7 cm de large sur 16 cm de long VOIR ICI, d’un coupon de toile à matelas coloris turquoise de  24 cm x 22 cm VOIR ICI, d’un coupon de molleton fin de 18 cm x 16 cm, de tissu fleuri vintage coloris bleu de la même taille PAR LA et de gaze coloris ciel d’orage ICI.

En premier lieu, commencez par encoller avec de la colle repositionnable vos rectangles de molleton rigide. Et posez-les sur le morceau de molleton souple.

Conseil de Léa :

Il est très important de laisser un espace de 4 cm entre les deux morceaux de molleton rigide. Faute de quoi votre carnet ne pourra pas se tenir fermé !

Réalisez ensuite un sandwich. C’est-à-dire encollez le molleton souple au centre de votre coupon de toile à matelas, puis votre coupon de tissu vintage sur le dessus qui sera votre doublure.

Enfin rabattez le surplus de toile à matelas sur le tissu vintage en repliant le tissu aux angles.

Votre carnet est maintenant monté. Faites quelques points pour tout attacher, sans oublier la ligne centrale du carnet pour marquer la pliure.

Il peut être utilisé dans les deux sens : c’est-à-dire que vous pouvez choisir à ce stade la face qui sera votre couverture.

Posez alors la gaze côté couverture (ici côté toile à matelas) en la froissant et faites quelques points pour la fixer.

Piaf dodu Léa Stansal Piaf dodu Léa Stansal Piaf dodu Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, appliquez les deux parties de votre « Piaf dodu » sur chaque face du carnet. Laissez les ailes libres pour donner plus de réalisme à votre oiseau.

Piaf dodu

Piaf dodu

Votre carnet range-aiguilles est prêt ! Comment va-t-on réaliser l’intérieur ? C’est est une autre histoire…

La suite dimanche prochain, jour de fête des mères.

Profitez de nos offres promotionnelles PAR ICI jusqu’au 31 mai.

A vos aiguilles.

 

 

Piaf coquin, un nouveau range-aiguilles

Piaf est un drôle d’oiseau ! Ce moineau porte pourtant bien son nom. Son plumage n’est pas très voyant mais il chante beaucoup pour se faire remarquer et c’est un fripon chapardeur !

Dans la chambre de Mina, les meubles s’accumulaient, un mélange hétéroclite de styles de plusieurs époques. Elle avait aussi apporté sa touche, en faisant exécuter un plafond peint qui représentait un ciel d’été parcouru de nuages floconneux où toutes sortes d’oiseaux voletaient. Des mésanges, des pinsons et des chardonnerets qui, agrippés à des tiges de lierre, prenaient des poses.  Enfant, j’adorais les regarder, assise auprès de ma  Boubée qui lisait en luttant pour ne pas s’endormir.

Certains jours, il me semblait que les oiseaux étaient tout prêts à étirer leurs ailes et traverser les nuages pour s’échapper de la chambre de ma grand-mère. Afin de les reconnaître et de les compter plus facilement, j’avais donné un petit nom à chacun d’entre eux : Piaf-parisien, Piaf-chagrin, Piaf-Romarin, Piaf-brun, coquin, vilain…

Retrouvez la suite de ce conte dans le dernier livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï. En commande ICI.

Piaf coquin Léa Stansal

Vous trouverez le kit complet pour réaliser le range-aiguilles du Piaf coquin dans la boutiqueleastansal.com ICI.

C’est un modèle très simple à la portée de tous et parfait pour les débutantes.

VOICI LE PAS A PAS :

Le corps des oiseaux :

En premier lieu, reportez le patron de l’oiseau sur un cartonnage. Puis, tracez deux fois celui-ci sur le tissu épais et sur le tissu patchwork. Attention de bien respecter le sens des deux oiseaux (en miroir).

Ensuite, découpez-les sur le trait, sans marge de couture. Reportez les emplacements prévues pour l’œil, le bec et l’aile avec un stylo effaçable.

Pour chaque oiseau, collez ensemble à la colle repositionnable la face en tissu de laine et celle en tissu patchwork (envers contre envers). Puis, glissez à l’endroit prévu le bec réalisé avec un rectangle de tissu rouge en triangle deux fois.

Piaf coquin Léa Stansal Piaf coquin Léa Stansal Piaf coquin Léa StansalPiaf coquin Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

Piaf coquin Léa Stansal Piaf coquin Léa Stansal Piaf coquin Léa StansalPiaf coquin Léa Stansal

Avec une aiguillée composée d’une mèche de quatre fils à broder Laïna de coloris différents et assortis, faites des points de feston irréguliers traversant les deux épaisseurs de tissu sur tout le tour des oiseaux. Puis attachez le bec.

Sur le site de la boutiqueleastansal.com ICI, vous trouverez de nouveaux assortiments de fil à broder Laïna dont les coloris ont été sélectionnés pour vous par Léa Stansal.

Ensuite, faites un trou dans le tissu de laine avec un pieu à bout pointu ICI et glissez l’œil de verre. Faites plusieurs petites points serrés pour le fixer au dos. Sur la face avant, entourez celui-ci d’un petit morceau de fil poilu préalablement noué. Coupez si nécessaire les poils trop longs ou disgracieux.

Enfin, avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir, posez les cinq sortes de perles de rocaille de par une, deux ou trois sur tout le tour du corps des oiseaux en réalisant de grands points de façon irrégulière.

Conseils de Léa pour broder les perles PAR ICI.

Les ailes :

Commencez par reporter le patron de la base de l’aile deux fois sur de la toile à beurre. Attention de le positionner une fois dans un sens, puis dans l’autre sens.

Continuez en reportant le patron des trois tailles de plume sur un cartonnage et découpez dans le tissu de laine blanche, cinq grandes plumes, dix de taille moyenne et trois petites (pour chaque aile).

Piaf coquin Léa StansalPiaf coquin Léa Stansal

Piaf coquin Léa Stansal Piaf coquin Léa Stansal

Piaf coquin Léa Stansal Piaf coquin Léa Stansal

Cousez sur la base en toile à beurre les plumes, en commençant par positionner les grandes au bout de l’aile, les moyennes au centre et les petites au début de l’aile. Réalisez des petites points avec une aiguillée de fil couture de coloris blanc.

Pour terminer, repliez la toile à beurre en surplus en suivant le patron au dos de l’aile. Elle ne doit pus se voir. Faites quelques points pour l’attacher.

Réalisez la deuxième aile de la même façon dans l’autre sens pour obtenir une aile se déployant vers la droite et une autre vers la gauche.

La finition :

Fixez les ailes sur les oiseaux sur les emplacements prévus. Puis, attachez l’extrémité des ailes au corps afin de le rendre plus vivant et prêt à s’envoler.

Ensuite, avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir, reliez les deux oiseaux afin de constituer le range-aiguilles. Attention à ne pas trop serrer pour permettre le pliage de vos oiseaux l’un sur l’autre.

Piaf coquin Léa Stansal

Piaf coquin Léa Stansal

La touche finale : attachez avec quelques points serrés la queue de la cerise à proximité du bec.

Il ne reste plus qu’à y ranger toutes vos aiguilles ICI !

Bon dimanche.