Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

maison

La maison de la Grande-Paula

La maison de la Grande-Paula est la seconde maison que nous vous proposons.

Elle est réalisée sur la base du même modèle que la maison du libraire VOIR ICI le tuto.

C’est aussi une boîte à secrets ou un petit panier à ouvrages.

Retrouvez la Grande-Paula : son image seule à broder ICI et le kit complet PAR LA. Ces produits sont en PROMOTION.

Voici un pas à pas en images pour réaliser sa maison :

Vous avez besoin, en premier lieu, d’un sachet « Les bases : la maison » VOIR ICI, comprenant le patron à découper, les deux plaques de molleton rigide nécessaires et le fil armature.

Tracez et découpez les différents parties de la maison dans le molleton rigide en suivant les indications.

Pour les murs :

Commencez par emballer les quatre murs avec un tissu uni de couleur clair que vous avez sûrement dans vos placards.

Puis, découpez les différents motifs de l’image de la Grande-Paula PAR ICI, renforcée avec de la toile à beurre empesée. C’est la partie la plus difficile. Mais osez ! Vous ne le regretterez pas !

Encollez les différents morceaux découpés avec de la colle provisoire et repositionnable. Puis placez-les sur les quatre murs, en fonction des motifs choisis.

Fixez en réalisant quelques petits points invisibles transperçant toutes les épaisseurs avec une aiguille longue plus-plus C’EST ICI.

La maison de la Grande-Paula

Ensuite, brodez quelques boutons de rose avec de la tricotine Suave coloris rose PAR ICI au point de bouclette, du ruban chiffon coloris vert PAR LA au point lancé. Pour les branches, faites des points de tige avec le fil à broder Aubier fin Réf A PAR ICI.

Puis assemblez les quatre murs avec une aiguillée de fil à broder Laïna PAR ICI au point de piqûre.

Pour le sol :

Emballez le carré de molleton rigide réservé pour le fond de la maison avec le tissu « Ecorce » PAR ICI. Celui-ci doit déborder du reste de la maison. Puis Fixez-le.

Pour le fagot :

Découpez des bandes de tissu « Rayures élégantes » VOIR ICI d’environ 2,5 cm.

Repliez la bande de tissu à l’une des extrémités du fil armature. Maintenir avec une épingle. Puis, entourez le fil avec le tissu. Posez une épingle à l’autre extrémité après avoir replié le tissu. Pour terminer, brodez des petits points avant et arrière avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir PAR ICI pour fixer le tissu.

Brodez par endroit sur les fagots quelques points de tournicoton avec le fil fantaisie Hortensia, contenu dans le sachet « Fagot bobine » PAR LA.

Puis ajoutez des grappes de perles de rocaille coloris noir et blanc – Les belle mélangées « La pie qui chante » PAR ICI.

Pour le toit :

Habillez les deux parties du toit avec du velours de soie coloris rose ancienne C’EST ICI. Soyez généreuse avec le velours pour qu’il forme des bourrelets qui débordent de toute part.

Conseil de Léa :

Évitez de repasser le velours, lorsque vous le déposerez sur le molleton rigide. Au contraire, accentuez l’effet matière en le fronçant.

Le Montage de la maison :

Attachez les deux pans du toit sur le fagot et glissez la bobine.

Faites courir de façon irrégulière le fagot autour de la maison. Fixez le tout.

La maison de la Grande-Paula

Votre maison de la Grande-Paula est prête ! Mais que contient-elle ? Peut être des œufs de Pâques !

A vos aiguilles.

Joyeuses fêtes et prenez soin de vous.

Bon dimanche.

La maison du libraire, boîte ou panier ?

La maison du libraire est un nouveau modèle de maison entièrement textile que nous vous proposons.

C’est aussi une boîte à secrets ou un petit panier à ouvrages.

Petit retour en arrière :

Nous avons déjà réalisé ensemble « la maison du chat chez qui j’habite » PAR ICI – le kit PAR LA.

Les maisons et Léa Stansal, c’est une longue histoire…

La première, vous l’avez toutes faite !

la maison du libraire

Retrouvez ce modèle pages 88 à 105 du livre « La trousse à couture » VOIR ICI.

Aujourd’hui, construisons ensemble la maison du libraire, en seulement quelques heures.

Le kit complet – en promotion – pour la réaliser vous attend ICI.

Voici un pas à pas en images :

Le tuto :

En premier lieu, découpez les différents éléments du patron de la maison. Reproduisez-les sur le molleton rigide en suivant les indications mentionnées, puis découpez-les en suivant le dessin.

Retrouvez également dans le nouveau sachet « Les bases : la maison » VOIR ICI, le patron à découper, les deux plaques de molleton rigide nécessaires et le fil armature.

Les murs :

Choisissez les motifs du tissu « journal de mode » que vous préférez et découpez le tissu en laissant une marge maximum.

Astuces de Léa :

Vous pouvez ajouter du molleton. En effet, matelasser donne du caractère et accentue la matière textile. Afin de faciliter la traversée des différentes épaisseurs (tissu, molleton souple, molleton rigide, tissu), je vous conseille de choisir une aiguille longue et fine, une aiguille longue plus-plus VOIR ICI.

Encollez chaque morceau de molleton rigide ainsi obtenu avec de la colle repositionnable et temporaire en bombe.

Emballez chaque partie de la maison séparément – soit avec le tissu « journal de mode » PAR LA pour les quatre murs et le tissu vintage « Tablier de Grand-mère » PAR ICI pour le toit et le tissu coloris noir pour le sol.

Conseils de Léa :

Ne cherchez pas à faire quelque chose de parfait ! En effet, le résultat ne sera pas le même si votre maison a un aspect de guingois, plus intéressant et créatif !

Faites quelques points transperçant toutes les épaisseurs avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir VOIR ICI.

Dans un second temps, reliez entre elles les quatre côtés de la maison avec un point de surjet, puis le fond.

Réalisez-le de la même façon en emballant un carré de molleton rigide avec le tissu de coloris noir. Il représente le sol.

Les fagots :

Découpez le fil armature en deux parties. Pour le toit, vous avez besoin d’un morceau d’environ 35 cm.

Repliez la bande de tissu à l’une des extrémités du fil armature. Maintenir avec une épingle. Puis, entourez le fil avec le tissu. Posez une épingle à l’autre extrémité après avoir replié le tissu. Pour terminer, brodez des petits points avant et arrière avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir pour fixer le tissu.

Brodez par endroit sur les fagots quelques points de tournicoton avec le poilu-velu. Et cela afin de leur donner un caractère végétal.

Le toit :

Emballez avec le tissu vintage « tablier de grand-mère » les deux parties du toit de la même façon que précédemment. Faites de nombreux plis pour figurer le revêtement du toit. Puis les assembler à l’aide du fagot réservé.

Le montage :

Installez un long fagot autour des murs de la maison. Puis installez le toit et relier les fagots ensemble. Fixez le tout avec des points serrés avec une aiguillée de Laïna coloris noir.

Pour terminer, ajoutez quelques grands personnages. Par exemple un homme assis devant la maison et pourquoi pas un animal VOIR ICI !

A vous de poursuivre l’histoire…

Bon dimanche.

A vos aiguilles.