Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

image à rêver

Une image = une occasion de tirer l’aiguille !

Une image textile à découper – ou pas ! – à appliquer partout et bien sûr à broder. Mais où ? Tout est possible : sur une petite ou une grande pièce, un tote bag ou même un vêtement…

C’est le moment de laisser parler sa créativité.

Nous vous proposons dans la boutiqueleastansal.com VOIR ICI de nombreuses images faciles à broder. Imprimées sur du tissu en coton et lin, elles permettent le passage sans souci de l’aiguille.

Nouveautés de la rentrée :

La plus jolie petite fille du village, le Petit Chaperon rouge, part visiter sa grand-mère malade à la demande de sa mère. Elle a pour mission de lui apporter une galette et un petit pot de beurre. Elle doit traverser le village en passant par la forêt. Le Petit Chaperon rouge va croiser la route du Loup et ne s’en méfiera pas. Elle lui donne des indications sur sa destination et accepte la proposition du Loup qui s’apparente à un jeu. Lorsqu’elle arrive à destination, le Loup a déjà dévoré la grand-mère et a pris sa place dans son lit. Quand la petite fille arrive enfin, elle tombe dans le piège et se fait dévorer à son tour. La morale du conte de Charles Perrault porte sur les dangers pour une belle jeune fille de faire trop confiance aux personnes qu’elle rencontre.

Pourquoi ne pas broder autour de l’image d’un portrait d’enfant :

Comment insérer une image ? En brodant, bien sûr !

Il y a de nombreuses façons de faire.

Avant tout, découpez l’image à la taille souhaitée. Puis encollez la directement sur le tissu de fond choisi. Sans oublier de coller au dos un coupon de toile à beurre empesée temporairement PAR LA avec une colle en bombe repositionnable.

Brodez du branchage et du feuillage

Retrouvez toutes nos conseils dans nos articles précédents VOIR ICI et ICI.

A vos aiguilles,

Bon dimanche de rentrée.

« Etre sur ses pas »… ceux de Léa Stansal

« Etre sur ses pas » est le nom d’une image à broder VOIR ICI mais c’est aussi un apprentissage pour découvrir ou s’entraîner à la broderie d’embellissement.

Broder des feuilles est un exercice simple, pensez-vous ? Mais ne vous y trompez pas ! De nombreuses possibilités créatives s’offrent à vous. Découvrez ce terrain de jeux !

Le secret réside dans l’utilisation du point feuille VOIR LA GALERIE DES POINTS ICI.

"Etre sur ses pas" le point de feuille

UN PEU DE BOTANIQUE

Dans un premier temps, observons de plus près la nature afin de pouvoir s’en inspirer.

"Etre sur ses pas" les feuilles

Une feuille se compose de deux limbes situés de part et d’autre d’une nervure centrale. Cette dernière se prolonge. En devenant le pétiole, elle permet de rattacher la feuille à la branche.

LA BRODERIE DES FEUILLES

Brodez chaque limbe au point de feuille avec une seule et même matière. Pensez aussi à les broder séparément avec des matières et/ou des coloris différents.

Réalisez les nervures dans un deuxième temps.

"Etre sur ses pas" image à broder

Pour ce modèle, un côté de la feuille est brodé avec du lacet GARDENIA PAR ICI et l’autre côté par du ruban MINA PAR LA.

GARDENIA est un lacet fin à broder mais avec un rendu spectaculaire grâce au volume obtenu.

MINA est un ruban à broder en coton, d’une largeur de 4 millimètres, se présentant sous la forme d’une nouette. Son toucher mat, ses couleurs fraîches conviennent bien aux pétales des fleurs. Son aspect rustique et ses teintes sourdes apportent du réalisme au feuillage des bouquets, des buissons et des arbres.

Découvrez nos nombreux coloris – teinture maison réalisée par Léa Stansal.

Pour la nervure, portez votre choix sur une fine Chenille VOIR ICI appliquée au point de Boulogne.

Les fines nervures et les ombres sont réalisés avec le fil fin à broder Laïna C’EST ICI.

A votre tour d »être sur ses pas » et d’explorer les nombreuses possibilités du point de feuille.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Porte-bonheur et s’il suffisait d’y croire !

Porte-bonheur ? Peut-on y croire ? N’est-ce pas naïf de penser qu’un objet puisse avoir des vertus ou des pouvoirs magiques pour porter chance à son possesseur, pour certain, ou bien le protéger du mauvais sort, pour d’autres ?

Ce besoin n’est-il pas tout simplement universel et intemporel ?

Richesse, amour, bonheur, santé… et beaucoup d’autres sont à porter de main… Il suffit d’y croire !

Pour cela, il faut essayer !

Mais, lequel choisir ?

Les objets porte-bonheur sont aussi nombreux que divers ! Ils varient selon leurs propriétaires (trèfle à 4 feuilles, fer à cheval…).

Nous vous proposons de le broder !

porte-bonheur à broder

Nous vous avons créer une étiquette textile à broder. Sa taille est de 7,5 cm sur 5 cm. Elle est imprimée sur un fin tissu de coton facile à broder.

Cette étiquette vous est offerte avec le Fascicule 02 – Brins de muguet, porte-bonheur VOIR ICI.

Vous la trouverez PAR LA aussi dans la boutique. Elle est accompagnée de perles et d’une mèche de fil Araignée ICI.

Vous pourrez ainsi la placer facilement dans vos ouvrages après l’avoir brodée.

Comment faire ?

C’est à vous d’imaginer, de rèver… de créer.

Osez et amusez-vous car au mois de mai : tout est permis !

Points de tige, points avant, points arrière, points de feston… faites les points que vous aimez !

Et pourquoi pas des roses accordéon en ruban Chiffon ICI ou des points de nœud en tricotine Suave PAR LA, etc… des perles…

Mais avant de broder, n’oubliez pas d’encoller au préalable de la toile à beurre avec de la colle repositionnable au dos de l’étiquette.

Besoin de quelques idées :

Et si on faisait une pause ?

Pendant ce joli mois de mai, nous faisons une pause. Ainsi, le blog sera en sommeil et l’envoi des commandes sera suspendu.

Nous profiterons de ce temps précieux pour nous ressourcer et pour broder.

A très bientôt

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Joli mois de mai, fêtons le muguet

Joli mois de mai : voilà le retour des beaux jours, du renouveau de la végétation… et des jours fériés !

Le premier mai est l’occasion idéale pour offrir un brin de muguet porte-bonheur à ceux que l’on aime.

Ne dit-on pas que trouver un brin de muguet à treize clochettes porte chance ? Bien sûr, on peut passer du temps à quatre pattes à sa recherche ! Mais pourquoi ne pas le broder ?

Le fascicule, cours de broderie d’embellissement

Dans le Fascicule 02 – Brins de muguet, porte-bonheur VOIR ICI, deux modèles vous seront proposés :

Joli mois de mai fascicule brins de muguet

Grande feuille et clochettes :

Vous apprendrez à broder un brin de muguet « en l’air », directement sur de la tarlatane. Vous pourrez ainsi déposer votre broderie plus facilement à l’endroit choisi.

Petit brin :

Nous broderons ensemble directement sur un tissu de fond un brin de muguet. Ainsi vous pourrez réaliser un carnet, une boite, ou l’incorporer dans un ouvrage plus grand.

Voir ou revoir notre article du dimanche sur ce sujet ICI.

Grande image à broder

Joli mois de mai aussi pour chouchouter toutes les mamans.

Pourquoi ne pas offrir une belle image textile pour l’occasion ? Celle que nous vos proposons ICI.

Elle peut être utilisée « telle quelle » ou bien sûr être brodée.

Voici l’interprétation de Léa Stansal :

Joli mois de mai image à broder

Les myosotis sont brodés avec du ruban Dahlia PAR LA au point de bouclette. Une perle lumineuse « Tutti frutti » est fixée au centre PAR ICI.

Les clochettes de muguet sont réalisées au point de ruban avec du ruban tulle coloris blanc PAR ICI. Puis avec une aiguillée composée de deux fils à broder Laïna PAR LA, faites quelques points de nœuds pour en marquer les étamines.

Conseils de Léa :

Ne brodez que quelques fleurs et toujours de façon irrégulière. Terminez selon vos envies, en posant, par exemple, un ruban et/ou en brodant les petites ailes de ce bel ange…

OFFRE SPECIALE FETE DES MERES :

Pour tout achat du livre LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT, une image textile représentant la reproduction d’une image vintage vous est offerte – dans la limite des stocks disponibles – VOIR ICI.

Joli mois de mai la broderie d'embellissement

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Vignettes de notre enfance à broder partout !

Vignettes à broder, c’est un peu comme une madeleine de Proust, un parfum d’enfance… Broder une vignette, c’est un moment poétique et amusant que vous vous offrez.

Vignettes, avez-vous dit ?

Ce sont de petites images textiles de forme carrée ou rectangulaire à découper, à mettre en scène et à embellir, bien sûr, selon vos envies.

Vignettes de notre enfance

Nous avons vu la semaine dernière VOIR ICI, l’une des techniques pour incorporer dans vos ouvrages une image.

Examinons aujourd’hui d’autres solutions plus créatives et tout aussi faciles à réaliser.

Découvrez les vignettes et les images à broder que nous vous proposons dans notre boutique en ligne ! Et plus particulièrement celles découpées dans un tissu que nous avons rapporté de l’un de nos voyages au Japon VOIR ICI.

Choisissez celle de votre choix. Et redécoupez-la si nécessaire pour obtenir une forme bien nette. Puis collez celle-ci sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Ensuite, avec du fil à broder Laïna et une aiguille à broder, réalisez un point de feston autour de l’image.

Le point de feston est un point de bordure. Il est décoratif, mais il permet également d’éviter au tissu de s’effilocher. Vous ferez ainsi d’une pierre deux coups ! Il se brode de gauche à droite (pour les droitières).

Choisissez une aiguille fine, à perles de préférence VOIR ICI. Cela vous permettra de conserver la même aiguille pour poser, pourquoi pas, des perles de rocaille.

Coupez ensuite la toile à beurre à 3 mm du bord. Puis effilochez.

Une fois reposée sur un tissu de fond, c’est à vous de jouer ! Pourquoi ne pas ajouter du feuillage, des fleurs ?

Vignettes brodées Léa Stansal

Ou bien encore… ajoutez des chutes de tissu… et vos petits trésors !

Vignettes sur fil rouge

Les possibilités sont innombrables. Le plus important, ne l’oubliez pas : amusez-vous !

Alors vite, à vos aiguilles,

Bon dimanche.

Houx porte-bonheur pour la nouvelle année

Houx porte-bonheur à broder pour fêter la nouvelle année qui s’annonce. On n’en a bien besoin en ces temps troublés !

«En décembre, dans les forêts brumeuses, le houx seul s’est paré pour la renaissance du soleil à l’équinoxe le plus pâle. Ferme dans sa cotte plus verte et plus solide, qui tranche sur la foule triste des arbres en haillons, riche de ses pendeloques vermeilles, il attend…» Pierre Lieutaghi, écrivain et ethnobotaniste.

D’où vient cette tradition ?

Elle se perd dans la nuit des temps…

Avec ses feuilles persistantes et épineuses, le houx symbolise la persistance de la nature face au froid de l’hiver. Invincible, ne dit-on pas aussi qu’il protège des mauvais esprits, des sorcières, et des foudres divines.

De plus, ses baies d’un rouge vif éclairent les sous-bois et nous montrent ainsi le chemin…

Depuis toujours, le houx apporte prospérité, bonheur, mais aussi protection. Il a ainsi le pouvoir de détourner les mauvaises pensées, d’adoucir les cœurs et d’écarter les peurs.

Ecoutons le message de cet esprit de la forêt en acceptant simplement de recevoir ce que la vie nous offre…

Si nous brodions du houx porte-bonheur !

Nous vous proposons la reproduction textile, bien sûr, d’une belle et grande image ancienne, ainsi que différentes matières à broder VOIR ICI pour le prix exceptionnel de 10 € au lieu de 25 €.

Houx porte-bonheur à broder

Dans ce sachet, une image représentant la représentation d’une scénette ancienne imprimée (taille d’environ 45 cm x 45 cm) et diverses matières à broder (une échevette de fil Chenille à broder coloris rouge, de fil chanceux coloris rose/rouge, une nouette de ruban Chiffon coloris vert foncé, de fantaisie M’Chou coloris rose/rouge et des pompons vintage coloris rouge) et une fermeture à glissière, si vous souhaitez faire un coussin.

Profitez également de toutes nos promotions ICI et de notre boutique éphémère de Noël PAR ICI et PAR LA jusqu’au 31 décembre… mais attention aux douze coups de minuit…

Joyeuses fêtes à toutes.

Bon dimanche.

« Blue eyes » ou comment broder une pochette

« Blue eyes » : c’est le nom d’une belle jeune fille aux yeux bleus azur. C’est aussi le nom d’un sachet Inspiration VOIR ICI.

"blue eyes" sachet inspiration

Sachet Inspiration :

Venez y découvrir l’image textile « Blue eyes », un coupon de tarlatane coloris blanc, différentes matières à broder – dont une Merveille dorée ICI et du mouliné de coton coloris rose – et une mèche de fantaisie M’Chou, dans une gamme de couleurs chaudes et une photographie de la broderie réalisée pour vous inspirer.

C’est un coup de pouce pour oser, inventer… s’amuser avec la broderie d’embellissement.

Pourquoi pas l’appliquer sur une pochette fourre-tout !

Les explications pour réaliser la pochette se trouve ICI.

Vous aurez ainsi besoin d’un coupon de tissu ancien matelassé main VOIR ICI, d’un branchage perlé PAR LA et de perles coloris canaris PAR ICI.

"blue eyes" pochette fourre-tout Léa Stansal

Quelques idées :

Avec la fantaisie M’Chou PAR LA, brodez des roses araignée. Au centre de chaque fleur, faites quelques points de nœud avec du Fil Fluo coloris orange PAR ICI.

Vous pouvez aussi ajouter des roses au point d’accordéon C’EST ICI et des petites fleurs bleues réalisées avec du « Fil Chanceux » coloris bleu PAR LA, posées sur un fil branchage brodée au point d’arête avec du fil à broder « Blanc de blanc » PAR ICI.

La mèche de « Merveille dorée » est brodée au point de tournicoton.

Enfin concernant l’anse du sac, il est réalisé avec un branchage perlé entouré de « Ficelle dorée » VOIR ICI sur laquelle a été posée des perles en grappe coloris canaris.

Votre pochette sera réalisée en seulement quelques heures !

« Poches pochettes », c’est aussi le titre d’un livre de Léa Stansal VOIR ICI. ​

Il est consacré à la réalisation de petits sacs pas plus larges que vos doigts écartés et pas plus profonds qu’une poche. ​Juste ce qu’il faut pour y ranger son portable et quelques objets indispensables !​

Il vous dévoilera également comment associer les techniques du crochet et celles de la broderie d’embellissement.

A vos aiguilles,

Joyeuses fêtes à toutes,

Bon dimanche.

Cadeaux de Noël de brodeuses

Cadeaux faits main, personnalisés, uniques et créatifs, c’est possible ! Il est encore temps de s’y mettre ! Nous sommes à J-25 du grand jour…

Besoin d’idées, visitez notre boutique éphémère VOIR ICI.

Nous vous proposons notamment des reproductions d’anciennes cartes postales PAR LA (de plus, c’est une SUPER PROMO !).

Mais j’en fais quoi ?

Une fois brodée selon vos envies – TUTO DISPONIBLE ICI – pourquoi pas les appliquer sur un tote bag ?

cadeaux uniques tote bag de noël

Voici comment faire :

Prenez un tote bag déjà cousu, 100 % coton et teint par Léa VOIR ICI. Ils ont eu beaucoup de succès et sont de retour dans la boutique, mais chut ! il ne faut pas le dire ! Il n’y aura pas pour tout le monde !!)

Placez au centre votre image de Noël brodée. Découpez le surplus de tissu ayant servi de fond à votre broderie.

Fixez votre image sur le sac en poursuivant les broderies déjà réalisées avec les mêmes matières.

Ajoutez un ruban de Taffetas Vintage ICI et attachez-le en brodant des points d’arête. Léa a choisi des motifs écossais pour moderniser son tote bag.

Et le tour est joué !

DES AIGUILLES COMME CADEAUX

Découvrez la nouvelle présentation imagées par Léa Stansal pour les aiguilles essentielles à la broderie d’embellissement. Bien cachées dans un présentoir cartonné très créatif, surprenez-les dans leur écrin d’herbes folles.

Jusqu’au 31 décembre, profitez de notre OFFRE DE LANCEMENT ICI pour les collectionner et/ou les offrir.

ENCORE DES SURPRISES…

Jusqu’au 31 décembre 2020, pour toute commande passée sur le site www.boutiqueleastansal.com, un sachet « Goutez-moi » comprenant des matières à broder étonnantes et mystérieuses sera glissé dans votre colis. Les accords de matières et de couleurs – tous différents – choisies par Léa, seront pour vous une inspiration, une suggestion ou tendance pour vous permettre d’appréhender les nombreuses possibilités d’association entre couleurs et textures.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Images pour raconter des histoires…

Images textiles à découper – ou pas – et à appliquer partout. Mais où ? Tout est possible : sur une petite ou une grande pièce, un tote bag ou même un vêtement.

C’est à vous de créer…

Nous vous proposons dans la boutiqueleastansal.com de nombreuses images faciles à broder. Imprimées sur du tissu en coton et lin, elles permettent le passage sans souci de l’aiguille.

Un large choix de motifs vous attend ICI, mais attention en petites qualités ! Une préférence pour la reproduction d’images anciennes de réclames – comme on disait avant – dans l’univers des animaux de la forêt, de la mode ou de la couture.

Voici la famille Lapin :

Les images Rétro :

Les amoureux :

Comment les fixer ?

En les brodant avec un branchage au point d’arête ou au point d’épine. Avec quelle matière ? Par exemple avec de la Laine à broder ICI, du fil Frissonnant PAR ICI, du fil à broder Aubier PAR LA, de la fantaisie Petites Branches ICI, du fil Feuillu PAR LA ou bien encore avec du lacet Gustave ICI

Puis pourquoi pas ajouter des feuilles, des fleurs ou des baies…

Pour les feuilles, nous vous proposons le ruban Chiffon ICI, le lacet Gaston PAR LA, la ruban tricotine A tire d’Aile ICI, le ruban Mina PAR ICI

Brodez également quelques fleurs au point d’accordéon avec de jolies rubans VOIR ICI.

Les secrets du point accordéon ICI.

Pour les baies, posez des perles ICI ou brodez des points de nœud avec le ruban Suave PAR LA

Venez aussi visiter notre boutique éphémère de Noël ICI. De nombreuses nouveautés y sont ajoutées régulièrement.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Promenons-nous dans les bois…

Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas…

Oui, Léa adore le Petit Chaperon Rouge ! Je ne vous l’apprends pas ! Elle l’a brodé en page 126 du livre La trousse à couture PAR ICI.

Promenons-nous chaperon rouge  Trousse à couture Léa Stansal

Devant le succès rencontré par le Petit Chaperon Rouge VOIR ICI, nous allons broder ensemble, ce dimanche, une nouvelle image : le Kit Starter la cueillette PAR LA.

Délaissant sa galette et son p’tit pot de beurre, le Petit Chaperon Rouge s’attarde à cueillir des fleurs. Pendant ce temps, le loup en profite et court à toutes jambes…

Vous êtes prêtes ? A vos marques…

Conseils et astuces pour broder l’image :

En premier lieu, découpez l’image. Oui c’est bien cela ! Je vous propose d’enlever le loup. Vous pourrez ainsi l’ajouter dans un second temps là où il vous plaira.

Puis, collez l’image sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Placez ensuite sous le personnage du Petit Chaperon rouge un petit morceau de molleton.

Le Petit Chaperon Rouge

Promenons-nous chaperon rouge

Faites quelques points lancés pour marquer sa cape et son bonnet avec un brin de mouliné de coton coloris rouge. Puis ajoutez quelques petits points avec un brin de soie noire pour souligner le personnage qui sera ainsi molletonné. Suivez les indications que vous donne le dessin imprimé.

Les fleurs

Brodez trois roses au point accordéon avec le ruban de soie rose/rouge teinture maison PAR ICI. Utilisez pour cela une aiguille à embellissement à bout pointu PAR ICI et une courte aiguillée de ruban afin de ne pas l’abîmer. Attention également de ne pas percer le molleton avec le ruban.

Promenons-nous chaperon rouge

Les herbes

Brodez quelques touffes au ruban de Tulle PAR ICI coloris vert au point de tournicoton avec une aiguillée de fil à broder Laïna noir PAR LA.

Ensuite, brodez des herbes hautes en réalisant des points lancés et des points d’arête avec la fantaisie Ronces coloris vert sapin C’EST ICI.

Votre broderie terminée, découpez la toile à beurre afin qu’elle n’apparaisse plus. Puis disposez des chutes de tarlatane coloris bleu ciel PAR ICI tout autour avant de reposer le tout sur le tissu de fond choisi.

Continuez la broderie afin qu’elle s’échappe sur ce tissu.

Si votre image est incomplète, pas de problème ! En poursuivant la broderie, on n’y verra que du feu ! Et votre travail y gagnera en créativité.

Posez des perles de rocaille blanche en grappes à certains endroits de façon irrégulière VOIR LA PIE QUI CHANTE ICI.

Promenons-nous Petit Chaperon Rouge

Ensuite, c’est à vous de jouer… selon vos envies et votre créativité.

La petite folie de Léa

Promenons-nous chaperon rouge  coeur

Elle a choisi de poser une partie de l’image du Petit Chaperon Rouge au centre d’un cœur en molleton rigide PAR ICI. Il a été habillé avec le tissu Tablier d’écolier vintage PAR LA.

Les coutures ont été rebrodées avec des perles de rocaille blanches du sachet – La Pie qui chante – posées en grappes.

Sur le côté gauche du cœur, Léa a ajouté une plante artificielle Jeunes Pousses C’EST ICI.

Elle nous fait également découvrir la nouvelle tricotine large Sésame VOIR ICI. Elle a été brodée au point de rose accordéon avec un pieu à bout pointu PAR LA sur toile à beurre C’EST ICI.

Promenons-nous chaperon rouge

Au centre de quatre fleurs, placez quelques perles et autour du ruban de Tulle au point de tournicoton.

Repliez le surplus de toile à beurre et fixez sur l’ouvrage. C’est simple mais le résultat est spectaculaire.

Bientôt le déconfinement, alors promenons-nous dans les bois… Retrouvez toutes les images du Petit Chaperon Rouge ICI.

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous !

Bon dimanche.