A l’écoute!
Abonnez vous à notre newletter

Léa Stansal
Bibliothèque
Conseils
Translation

Archives

Carnets

MAÏDALEH couturière

Vous vous souvenez de Maïdaleh ? Je parle d’elle dans « la trousse à couture » sans  montrer son visage.  On  découvre son apparence dans le livre qui suit : « Poches pochettes » ; j’y raconte aussi  son histoire. Une histoire comme celle de chacun d’entre nous,  mélange de souffrances et de joies composé avec des proportions  variables  suivant les personnes, des proportions injustes.  Maïdaleh fait également une apparition dans « Carnets cousus ».Ici concentrée sur son travail de couturière.

Et voici le carnet qui correspond. Déjà publié . Numéro 124.

Chamomilla et les vélo rouges

Chamomilla présente deux carnets avec les vélos rouges.

[imagebrowser id=7]

retouver ces carnets dans l’échoppe.

Colche chasse le cerf rouge

Colche-les-Clochettes se met en trois pour chasser le cerf rouge

[slideshow id=6]

Retrouvez ce carnet numéro 122 dans l’échoppe !

Carnet numéro cent quarante deux


Ce carnet est le mien …

La question est : Faut-il beaucoup s’aimer pour oser imprimer sa « bobine » sur de la soie, la rebroder puis en orner un carnet ?

La réponse est : absolument pas ! …  Nous sommes  mauvais juges de notre image, les seuls qui savent sont ceux qui nous aiment. Un point c’est tout …


Il est permis d’ouvrir


Vous voilà sur la page de garde

Juste un coup de tampon pour l’ex-libris. Certes l’encre est  indélébile, mais ce n’est pas une raison pour oublier de rebroder le numéro


Ici on peut tourner les pages …

Sans entendre une voix qui vous assène qu’il est interdit de toucher !


C’est la page du milieu


Oui, celui-ci c’est le mien ! …


Et pourquoi pas ? …


Osez, osez réaliser le vôtre

Lorsqu’il est fait… Interdiction d’en dire du mal

(il pourrait se vexer)

Tirez lui gentiment le portrait et postez la photo …


LéA