Suivre LéaStansal

Recevoir une notification a chaque nouvel article sur le site

Thanks for subscribing!

Léa Stansal
Bibliothèque
Conseils
Translation

Archives

Carnet textile : comment faire ?

Carnet textile pour broder nos pensées intimes, accrocher nos souvenirs rapiécés, compiler nos idées farfelues.

Léa Stansal a créé de nombreux carnets de tissus à la manière des scrapbooks et les a rassemblés dans un livre « Carnets cousus et mots brodés », malheureusement épuisé !

Il existe plusieurs façons de monter un carnet textile. Nous vous expliquerons aujourd’hui la méthode la plus simple et la plus rapide, à la portée de tous.

En premier lieu, choisissez le thème de votre carnet et sa taille.

Conseil de Léa :

Lorsque vous aurez trouvé votre tissu « coup de cœur », la réalisation de la couverture deviendra une évidence.

Le matériel :

Vous aurez donc besoin d’une image et d’un tissu de fond qui constitueront la couverture, de molleton rigide, d’un tissu pour la doublure et enfin d’un poilu-velu, de fil à broder Laïna et de quelques perles.

Nous avons choisi le tissu « Autour du monde » ICI pour la couverture et de la Toile à matelas teinte par Léa Stansal pour la doublure et des perles Fluo ICI.

Choisissez parmi les nombreux et nouveaux sachets « starters » proposés ICI. Ce sera le point départ de votre carnet.

On commence toujours par choisir et tracer la taille de son carnet sur le tissu extérieur et par broder l’image choisie. Cette phase préliminaire est très importante.

Le montage du carnet :

En premier lieu, tracez le patron de votre carnet sur une plaque de molleton rigide ICI, et découpez-le.

Puis, vaporisez de la colle repositionnable sur les rectangles de molleton rigide (sur une seule face) puis placez-les sur l’envers du tissu choisi pour la doublure du carnet. Le moins large des rectangles au milieu, les deux autres placés de part et d’autre, espacés de quelques millimètres. Découpez le tissu au ras du molleton rigide.

carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal

carnet textile Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

Encollez l’envers du tissu pour la couverture avec de la colle repositionnable, ici le tissu « Autour du monde » et posez au centre de celui-ci l’ensemble constituant l’intérieur du carnet. Pliez et rabattez les quatre côtés. Faites au préalable un petit pli vers l’intérieur pour obtenir un angle esthétique.

Conseil de Léa :

Je prends soin d’effilocher mon tissu. Vous savez bien que je ne peux pas m’en empêcher !  Mais vous pouvez aussi faire un ourlet conventionnel.

carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Avec une aiguille longue plus-plus ICI et un fil à broder Laïna ICI pris en double, faites un point avant au niveau des deux espaces laissés libres entre les molletons rigides, afin de bien marquer la reliure du carnet.

Toujours avec la même aiguille longue, fixez les ourlets à points glissés. Vous pouvez également traverser toutes les épaisseurs du carnet de quelques points.

carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal carnet textile Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Entourez le centre de votre carnet avec trois tours de Poilu velu. Faites un nœud en bas et coupez en laissant dépasser deux centimètres de Poilu-velu. Fixez en réalisant quelques petits points toujours avec votre aiguillée de Laïna. Terminez en ajoutant quelques perles Fluo de différentes tailles. Posez-les façon « groseilles » VOIR ICI.

Simple et rapide ? non

Quelques exemples :

Le carnet « Rosalie » (starter Rosalie ICI).

carnet textile Léa Stansal

Le carnet « Sur ses pas » (Le Kit est ICI et ICI – le pas à pas ICI).

carnet textile Léa Stansal

A votre tour…

Bon dimanche.

 

3 réponses à to “Carnet textile : comment faire ?”

Laisser un commentaire