Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Archives d’un auteur

Père Noël givré : à appliquer et à broder !

Père Noël, Grand-Père Hiver : quelque soit son nom selon les pays, il est connu de tous les enfants.

Léa a appliqué des images du Père Noël en noir et blanc sur une jupe qu’elle prépare pour le Bal des Brodeuses.

Si vous souhaitez aussi broder cette belle image traditionnelle, un Kit Starter a été préparé spécialement pour vous ICI.

Les matières qui le composent sont juste une suggestion pour vous permettre de laisser libre cours à votre créativité.

Voici quelques photos pour vous inspirer de l’interpréatation de Léa Stansal :

A vous de jouer, de vous amuser et de broder !

Père Noël Léa Stansal

Si vous souhaitez participer au Bal des Brodeuses, c’est simple :

Quand :

Le samedi 30 novembre et/ou le dimanche 1er décembre 2019.

Où :

Une guinguette de Joinville-le-Pont (Val de Marne), proche de Paris, accessible par le RER A (station Joinville-le-Pont).

Nous vous donnons rendez-vous dimanche prochain sur ce même blog pour vous dévoiler le programme de ces journées exceptionnelles.

Une belle occasion de rencontrer d’autres brodeuses, de faire leur connaissance, de découvrir leurs travaux et d’échanger techniques et amitiés.

Pour s’inscrire : Cliquez ICI

Pour revoir les images de la dernière édition du Bal des Brodeuses C’EST ICI.

Restons connectés également sur Facebook et sur Instagram.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

A Houdan, trois couples d’artistes exposent !

 A la « Tannerie » de Houdan (Yvelines), se tiendra une expo exceptionnelle du 25 octobre au 1er décembre 2019.

Houdan

La Tannerie, c’est un très bel espace dédié à l’art contemporain ouvert depuis 2010 et géré par une association d’artistes, « Regard Parole », fondée en 1974, qui y organise les expositions collectives de ses membres et d’artistes invités.

Trois couples d’artistes s’y retrouveront pour exposer leurs œuvres les plus récentes, du 25 octobre au 1er décembre.  Six artistes de grand talent dont Léa STANSAL et Pierre DESSONS son mari.

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, Pierre est peintre et sculpteur. Il construit de riches espaces scéniques habités par des visions fantasmatiques et récurrentes PAR ICI.

Les deux autre couples sont : Moreno et Nili Pincas, peintre et sculptrice – Elisabeth Walcker et Jörg Hermle, deux artistes peintres.

Rendez-vous à la « Tannerie », 57 rue de Paris 78550 HOUDAN. Comment s’y rendre ? VOIR ICI.

Un évènement à ne pas manquer !

Vernissage dimanche 27 octobre 2019 à partir de 11 heures.

Retrouvez l’univers artistique de Léa Stansal et les techniques de la broderie d’embellissement, dans son dernier livre intitulé « La Broderie d’Embellissement » VOIR ICI.

léa stansal

A l’occasion des fêtes de fin d’année, un cadeau d’une valeur de 15 € vous sera offert pour l’achat d’un livre « La Broderie d’embellissement ». Il s’agit du kit starter : « Autour du rouge de Noël », un assortiment de fil à broder, ruban, fleurs en soie et autres petites fantaisies de coloris rouge autour d’une image du Père Noël en noir et blanc PAR ICI.

Et, les frais de port vous sont offerts !

Ce livre toilé de rose est une édition exclusive LMDL. Vous recevrez un exemplaire muni d’un « EX-LIBRIS » tamponné et numéroté et assorti d’une dédicace à votre nom.

Bon dimanche.

Cartes de Noël à broder

Cartes de Noël ou pour envoyer ses bons vœux pour la nouvelle année, rien de plus traditionnel, mais depuis quand ?

En 1840, alors que le premier timbre postal est créé outre-Manche, les premières enveloppes ornées de motifs de Noël font leur apparition. Puis, avec la lithographie, les cartes de vœux décorées sont imprimées en grand nombre. Cette « mode à l’anglaise » se répand dans toute l’Europe.

En France, il était traditionnel de rendre visite dans les premiers jours de l’année à son entourage pour offrir des étrennes ou des marques d’amitié. A cette époque, il était également d’usage de déposer, pour preuve de son passage, une carte de visite. C’est ainsi qu’apparut l’habitude de remettre au concierge du domicile de ses proches à l’occasion de la nouvelle année une carte de visite sur laquelle on avait écrit une formule de vœux.

Nous vous proposons de perpétuer cette belle tradition en brodant des cartes de vœux.

cartes de Noël Léa Stansal

Un Kit Starter vous attend PAR ICI.

Les matières qui le composent sont juste une suggestion pour vous permettre de laisser libre court à votre créativité.

Si vous souhaitez vous inspirer de la broderie-modèle de Léa, en voici les explications.

LE TUTO :

En premier lieu, collez votre carte textile sur un tissu de fond avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable. Au dos de ce tissu de fond, encollez de la toile à beurre pour un meilleur maintien.

Utilisez le fil Araignée coloris vert VOIR ICI pour réaliser des points d’arête qui permettront de fixer l’image au tissu de fond.

Puis, faîtes des petits points de nœud avec le fil Chanceux coloris rouge. Ils représenteront des petits fruits.

Avec le ruban Chiffon coloris vert PAR ICI, brodez du feuillage au point lancé.

Enfin, avec le fil Ronce scintillante PAR LA, amusez-vous à marquer certains détails des vêtements des bambins.

Conseil de Léa :

Dès que vous aurez effectué les quatre étapes expliquées ci-dessus, osez les répéter une seconde fois et cela afin de densifier votre branchage. Vous serez surprise de la différence. Votre broderie sera plus spectaculaire !

Alors, formez, exprimez, adressez ou bien encore présentez des vœux brodés et cela sans modération !

Visitez notre boutique éphémère de Noël VOIR ICI. Vous y trouverez également de nombreuses idées « cadeaux » et des articles qui vous permettront de broder le givre et la neige.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

A la découverte de Tokyo avec l’Oursonne.

Que fait l’Oursonne-à-la-figure-de-travers au Japon et plus précisément à Nihombashi, un quartier historique de Tokyo ?

À l’époque féodale où Tokyo portait le nom d’Edo, ce quartier était composé de nombreux canaux. Nihombashi signifie Le pont du Japon. Le pont de Nihombashi, marque le point kilométrique zéro du Japon.

Tokyo Nihonbashi

Aujourd’hui, le grand magasin « Mitsukoshi Nihombashi » se dresse, majestueux, à deux pas de ce pont historique. Et, c’est là que l’Oursonne-à-la-figure-de-travers a rendez-vous.

Tokyo Mitsukoshi

Impressionnant, n’est-ce-pas ?

Fondée en 1673, Mitsukoshi est le nom de la plus ancienne chaîne de grands magasins japonais. Elle a été la première à proposer des kimonos en lieu et place des marchands ambulants. Cette nouvelle forme de vente a rapidement séduit, qui permet de regrouper en un seul lieu un grand nombre d’articles. Derrière l’imposante entrée à l’architecture classique et ses deux immenses statues de lions, on trouve sur sept étages et des milliers de mètres carrés, les rayons d’un des plus grands magasins du pays. Y sont présentes les marques de luxe internationales, mais aussi les maisons traditionnelles japonaises. La famille de l’Empereur compte parmi les clients…

Le magasin Mitsukoshi organise du 9 au 14 octobre 2019 une semaine française.

L’Oursonne-à-la-figure-de-travers a l’honneur de faire partie des invités. Et, quelle ne fut pas sa surprise de découvrir, à son arrivée, le nom de Léa Stansal sur les affiches dans le métro !

Mais, cette année encore, un typhon très puissant et un tremblement de terre se sont également invités samedi VOIR ICI et LA.

Tokyo

Ce matin, le soleil est revenu ! Il est temps de retourner au magasin Mitsukoshi Nihombashi.

Bon dimanche.

Ma liste au Père Noël

Pour le Père Noël, le grand jour est dans trois mois. Le compte à rebours est donc lancé…

Vous souhaitez découvrir les techniques de cette broderie  VOIR PAR ICI. Vous ne possédez pas encore le dernier livre de Léa Stansal « La Broderie d’Embellissement« . Ajoutez-le à votre liste au Père Noël VOIR ICI.

Vous profiterez de la PROMOTION SPECIALE FETES :

Un cadeau d’une valeur de 15 € vous sera offert pour l’achat d’un livre « La Broderie d’embellissement« . Il s’agit du kit starter : « Autour du rouge de Noël« , un assortiment de fil à broder, ruban, fleurs en soie et autres petites fantaisies de coloris rouge autour d’une image du Père Noël en noir et blanc PAR ICI.

Et, les frais de port sont gratuits.

Ce livre toilé de rose est une édition exclusive LMDL. Vous recevrez un exemplaire muni d’un « EX-LIBRIS » tamponné et numéroté et assorti d’une dédicace à votre nom.

POURQUOI LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ?

Le thème : c’est l’histoire de La-Grande-Paula et de sa découverte d’une nouvelle technique de broderie, plus libératrice que jamais… la broderie d’embellissement.

Au travers d’un conte enchanteur et nostalgique qui se déroule au début du XXe siècle dans la petite ville de Pitchipoï, quelque part dans l’est de l’Europe, Léa Stansal initie les amoureuses du fil à la broderie d’embellissement.

Par cette approche nouvelle, plus simple, plus libre, plus facile d’accès, tout devient matière à broder : fils et rubans différents, petits jouets, boutons, galons, photos de famille imprimées sur tissu, perles de toutes sortes, bris de bijoux fantaisie, coquillages, échantillons de dentelle…

Reprenant les scènes emblématiques du conte, Léa en propose l’illustration tout en textile. En effet, en fin d’ouvrage, vous trouverez 16 modèles de broderie d’embellissement expliqués à réaliser soi-même.

Ce livre toilé de rose est une édition exclusive LMDL. Vous recevrez un exemplaire muni d’un « EX-LIBRIS » tamponné et numéroté et assorti d’une dédicace à votre nom.

BESOIN D’AUTRES IDEES CADEAU ?

Visitez la boutique éphémère de Noël de la boutiqueleastansal.com PAR ICI. Découvrez une large gamme de fils, rubans et autres kits aux couleurs des fêtes de fin d’année.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Le Bal des Brodeuses en images.

La première édition du « Bal des Brodeuses » VOIR ICI fût une réussite !

Pour vivre ou revivre ses bons moments, nous sommes ravies de partager avec vous ces images :

Vous êtes conquises ? Alors n’hésitez pas et venez nous rejoindre pour faire danser vos aiguilles au prochain Bal des Brodeuses.

Les dates à noter dans votre agenda : 

Le samedi 30 novembre et/ou  le dimanche 1er décembre 2019.

Le thème :

Nous broderons la neige et le givre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année et de Noël.

bal des brodeuses

Le lieu:

« J’ai trouvé une ancienne guinguette située sur les bords de la Marne où nous pourrons nous réunir afin de broder, nous rencontrer, échanger… et aussi bien nous amuser !  » nous explique Léa Stansal.

La guinguette est située à Joinville-le-Pont dans le Val de Marne, proche de Paris, accessible par le RAR A (station Joinville-le-Pont).

.

 Bal des Brodeuses

Le programme :

Broder pourquoi pas une jupe de Noël (l’idée est lancée !!).

Mais aussi partager grâce à un « quilt-and-show » participatif, sous oublier les gourmandises et bons petits plats apportées par chacune.

Des rencontres, des échanges, des découvertes…

Une exposition de pièces uniques et une conférence de Léa Stansal…

Et, des surprises, plein de surprises…

Cliquez ICI pour vous inscrire.

Suivez-nous sur ce blog et restons connectés également sur Facebook et sur Instagram pour en savoir plus sur l’organisation de cet évènement.

Préparez vos aiguilles.

Bon dimanche.

Des feuilles de lierre à broder.

Les feuilles de lierre sont très variées en formes et en couleurs, de quoi élargir votre champs des possibles !

Elles peuvent se parer de toute la gamme des verts, mais aussi des rouges jusqu’aux bruns et elles peuvent aussi se doter de dessins jaunes, blancs, argentés, voire dorés.

Quant à leurs formes, on en voit des ovales, en étoile ou bien encore en forme de cœur. A vous de choisir !

Dans un article précédent, nous avons découvert comment broder des feuilles simples VOIR ICI, nous vous proposons aujourd’hui de broder des feuilles « en l’air »! C’est à dire qu’elles sont brodées à part… ce qui permet de les ajouter partout sur vos ouvrages.

Léa a choisi de les poser sur la lettre E en volume.

Retrouvez cette lettre à réaliser en 3D et toutes les autres dans le livre : « LES LETTRES CREATIVES » VOIR ICI.

feuilles de lierre Léa Stansal
feuilles de lierre Léa Stansal

Le tuto :

Imprimez des feuilles de lierre sur du papier cartonné. Les découpez et les reportez sur un tissu de coloris vert, puis découpez le tissu au ras et le collez provisoirement sur la toile à beurre avec de la colle reposionnable.

La broderie :

feuilles de lierre Léa Stansal

Vous pouvez vous aider en reportant sur le tissu les zones et traits indiqués sur le patron. Utilisez de préférence un stylo effaçable par la chaleur.

Les petits traits sur les bords correspondent au ruban Chiffon PAR ICI brodé au point lancé.

La zone grisée correspond au tulle PAR LA. Avec une aiguille à embellissement à bout pointu, faites des points de ruban, entre les points en Chiffon. 

Les fines lignes correspondent aux nervures. Elles indiquent la direction des points d’arête à réaliser avec un fil fin à broder, par exemple un brin de Laïna PAR ICI.

Pour terminer, revenez avec un brin de mouliné de soie PAR LA et ajoutez des points lancés un peu désordonnés pour accentuer le coté végétal.

La finition :

Découpez la toile à beurre plus ou moins au ras, effilochez les parties restées visibles, puis appliquez sur de la feutrine verte ou violette.

Ajoutez quelques petits points transperçant toutes les épaisseurs. Vous pouvez ajouter également des perles de rocaille avec un brin de Lana en double.

Terminez en brodant une tige. Pour cela, posez le lacet boisé  PAR ICI au point de tige en partant du milieu de la feuille et en le laissant dépasser de trois centimètres. 

La jupe de Léa :

Dans la chambre de Mina, les meubles s’accumulaient, un mélange hétéroclite de styles de plusieurs époques. Elle avait aussi apporté sa touche, en faisant exécuter un plafond peint qui représentait un ciel d’été parcouru de nuages floconneux où toutes sortes d’oiseaux voletaient. Des mésanges, des pinsons et des chardonnerets qui, agrippés à des tiges de lierre, prenaient des poses. Enfant, j’adorais les regarder, assise auprès de ma Boubée qui lisait en luttant pour ne pas s’endormir.

Extrait du dernier livre de Léa Stansal : « LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT » PAR ICI.

Comme la Grande-Paula, Léa aime le lierre et elle a embelli l’une de ses jupes avec ses feuilles.

Dans ce modèle, la broderie des tiges a été privilégiée. La Fantaisie « Petites Branches » PAR ICI et Ronces Mille Pattes PAR LA ont été utilisés.

A vos aiguilles !

Bon dimanche.

 

Une patte-d’oie en broderie : qu’est-ce-que-c’est ?

Nous avons vu dans un précédent article VOIR ICI, comment réaliser des branchages sur la base d’un point d’arête.

Nous vous proposons cette semaine une autre technique très simple.

Il s’agit de poser sur le tissu un fil Fantaisie « Petites branches » qui sera ensuite fixé avec une aiguillée de fil fin à broder au point de boulogne.

Point de boulogne Léa Stansal

Pour plus de réalisme, n’hésitez pas à doubler, voire à tripler le fil  « Petite branche » à certains endroits.

Ajoutez ensuite du feuillage en réalisant trois points lancés en forme de patte-d’oie.

Définition d’une patte-d’oie :

Une patte-d’oie : qu’est-ce-que-c’est ? Il suffit de regarder… les pieds d’une oie !

Il s’agit de broder trois points lancés afin qu’ils se rejoignent en un même point. En premier lieu, réalisez un premier point central. Puis ajoutez deux autres points plus courts que le premier. Ils l’encadreront de chaque côté en forme de V.

N’oubliez pas d’ajouter une nervure dans votre feuillage. Elle sera brodée de la même façon en forme de patte-d’oie avec un fil à broder fin.

Et pourquoi ne pas mettre en pratique cette technique en réalisant une étoile aux couleurs du joli mois de septembre ?

L’étoile de septembre :

C’est une étoile 3D à réaliser soi-même. Elle fait partie d’un ensemble de 12 étoiles sur le thème des mois de l’année. L’étoile de septembre est l’une de vos préférées. Si vous souhaitez vous lancer, un kit complet vous attend ICI.

Dans ce modèle, il y a des feuillages en patte-d’oie différents. Le premier a été réalisé avec du ruban Chiffon fin PAR ICI et le second avec du lacet Boisé PAR LA.

Les petits fruits sont des points de nœud brodés avec de la tricotine Suave PAR LA.

Vous trouverez le tuto complet de l’étoile de septembre ICI.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Point d’arête pour branchages roses

Le point d’arête est l’un des points de broderie le plus utilisé en broderie d’embellissement.

Après avoir étudié la technique pour broder des feuilles au point de feuilles VOIR CI, nous nous intéressons ce dimanche au branchage au point d’arête.

point d'arête Léa Stansal

Il s’agit d’un point réalisé en forme d’Y le long d’un axe allant du haut vers le bas. Le point d’arête traditionnel nécessite que chaque section soit identique, tant au niveau de la longueur que du degré des angles.

Pour la broderie d’embellissement, c’est l’irrégularité qui est le maître mot !

point d'arête Léa Stansal

Conseils de Léa Stansal :

Brodez une première ligne de points d’arête puis étoffez votre branchage en ajoutant des lignes secondaires.

point d'arête Léa Stansal

Nous vous proposons de réaliser de fins branchages roses pour embellir une robe par exemple.

Un Kit Starter « Broder des branchages roses » vous attend ICI sur la site www.boutiqueleastansal.com.

Ce sachet inspiration est juste une suggestion pour vous permettre de vous lancer ! 

Voici ce que Léa Stansal a réalisé avec les matières comprises dans ce sachet.

Regardons ces élégants branchages de plus près. Quelques points simples de broderie suffisent pour transformer une simple robe d’été et la rendre unique.

point d'arête Léa Stansal

Comment faire ? :

En premier lieu, réalisez des points d’arête avec le fil à broder « Petites Branches ». Puis brodez des feuilles avec la tricotine « A Tire d’aile » PAR ICI. Ensuite ajoutez des nervures au point lancé avec un brin de fil Fluo à broder coloris rose PAR LA.

En second lieu, brodez des boutons de fleur en réalisant des points de bouclette avec du ruban Chiffon PAR ICI. Avec une aiguillée de fil à broder « Blanc c’est blanc » PAR ICI, ajoutez des points lancés au bout de chaque bouton de fleur.

Pour terminer brodez des fruits grâce à des points de nœud réalisés avec la tricotine Suave PAR LA.

A vous d’essayer !

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Comment broder des feuilles ?

Broder des feuilles est un modèle classique de la broderie traditionnelle mais également de la broderie d’embellissement. Il existe de nombreuses techniques et de nombreux types de feuilles dans la nature. 

L’importance du dessin :

C’est le point de départ mais c’est aussi le plus important ! En effet, c’est le dessin qui va vous permettre de rendre votre feuillage vivant.

Si vous voulez assurer vos premiers essais, choisissez un tissu à motif de feuilles, comme par exemple l’image signée Léa « Sur ses pas » VOIR ICI. Et, le tuto est ICI.

La broderie est simple et vous prend par la main. En effet, il vous suffit de suivre les points brodés.

Broder des feuilles Léa Stansal

Vous pouvez aussi dessiner des feuilles sur l’incontournable toile à beurre empesée PAR ICI ou directement sur un tissu (préalablement encollé de toile à beurre).

L’irrégularité est le mot clef dans la broderie d’embellissement, comme dans la nature. Regardez autour de vous !

En effet, il y a des feuilles de toutes les tailles et de toutes les couleurs et elles sont rarement « parfaites » !

Broder des feuilles Léa Stansal

Les points utilisés :

Pour cet exercice, je vous propose de broder quelques feuilles avec un brin de soie rustique VOIR ICI.

Il s’agit d’un fil à broder 100 % soie. La matière n’ayant pas été affinée, c’est-à-dire débarrassée de la partie « bourrette », aussi se présente-t-elle sous la forme d’une mèche à l’aspect mat et rustique mais doux au toucher. Cette mèche enfilée dans une grosse aiguille à broder se travaille en entier sans séparer les brins qui se divisent mal. Elle existe en plusieurs coloris grâce au teinture maison de Léa Stansal.

Broder des feuilles Léa Stansal

On utilise le bien dénommé « Point de feuilles« .

Broder des feuilles Léa Stansal

La technique est simple. Mais je vous propose d’aller un peu plus loin… et de vous amuser un peu.

Par exemple, laissez un espace entre chaque point. Cela vous permettra d’ajouter une deuxième matière, comme ici du lacet Gardénia PAR LA. Ou bien brodez un côté de la feuille avec une matière et un côté avec une autre matière.

Mais aussi, pourquoi pas broder une feuille « tordue » ?

Broder des feuilles Léa Stansal

Pour terminer, ajoutez des nervures avec un fil fin : le fil à broder Laïna VOIR ICI ou Le fil Rieur VOIR LA. Ce dernier est un nouveau fil très fin multicolore qui illuminera votre broderie.

Brodez les nervures au point lancé ou au point d’arête.

A vous de vous exercer et de broder des feuilles selon vos gôuts et vos envies !

Broder des feuilles Léa Stansal

Et, ces broderies seront autant de « petits trésors » qui trouveront leur place sur l’un de vos futurs ouvrages. J’en suis sûre ! Alors, sans plus tarder, à vos aiguilles !

Bon dimanche.