Suivre LéaStansal

Recevoir une notification a chaque nouvel article sur le site

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Résultats de recherche

Blanche Neige également mise en boite.

L’histoire ne dit pas si elle aussi aime la neige et les quilts.

Mais que racontent-elles donc ces boites?

Histoires de boîtes

Le prochain livre est…..( presque)….. prêt. Le titre définitif et la couverture…. (pourtant annoncés  sur amazone)…. sont prêts, enfin, presque tout à fait prêts… à quelques détails près… Tant qu’il n’est pas parti chez l’imprimeur……

Ce qui est certain c’est la date de parution de l’ouvrage……pour  la fin du mois d’août

Et l’EXPOSITION  qui va l’accompagner sera présentée au VIADUC DES ARTS 57 avenue DAUMESNIL à PARIS 75012 du 5 au 9 septembre 2012.

Voici le titre:

Boîtes à histoires ou  comment essayer de réparer les accrocs de la toile du temps.


Et  le texte de présentation:

« Écrit par Léa Stansal et illustré à sa manière, c’est-à-dire entièrement en textile, voici un conte qui parle de transmission, d’une femme à l’autre, d’une génération à l’autre, et pas seulement de travaux d’aiguille. Au fil des pages, , tissus, patchworks, broderies et perles composent une ribambelle de boîtes. Car elles sont nombreuses, très nombreuses, les boîtes-à-tout-faire présentées ici….Elles s’amoncellent en paysages, jouent les unes avec les autres, s’emboîtent, s’empilent et s’exposent pour enflammer l’imagination de ceux qui aiment coudre et broder. Léa Stansal livre ensuite toutes ses techniques; elle montre comment réaliser ces boîtes si utiles pour ranger nos »petits riens » si précieux et comment les embellir grâce à de nombreux modèles expliqués du plus simple au plus sophistiqué. »

Bestiaire de Léa Stansal : les nouveaux arrivants

Bestiaire, un mot qui désignait un manuscrit au Moyen Âge regroupant des fables et des moralités sur les « bêtes », animaux réels ou imaginaires.

C’est à Nantes que vous pouvez en voir un bel exemple : les spectaculaires et célèbres « Machines de l’Ile » PAR ICI  et son arbre aux hérons.

Ces machines impressionnantes sont situées à la croisée des « mondes inventés » de Jules Verne, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes.

Bestiaire Léa Stansal

Ce bestiaire de machines est venu terminer notre voyage à Nantes et le salon Pour l’Amour du fil VOIR ICI, où un autre bestiaire, celui du monde de Léa était à l’honneur sur le stand de la boutiqueleastansal.com.

De nombreux petits nouveaux étaient à découvrir ou à redécouvrir. En effet, ils sont présents au fil des pages des différents livres de Léa Stansal.

Maintenant, ils vous attendent dans la boutique pour vous permettre aussi d’inventer vos propres histoires.

Voici les premiers, Gaspard le renard et son fils : PAR ICI

Regardez-le courir les bois et la campagne.

Bestiaire Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, le lac des cygnes PAR ICI :

« II glisse sur le bassin, comme un traîneau blanc, de nuage en nuage. » (Jules RENARD « Le cygne », Histoires naturelles).

Bestiaire Léa Stansal Bestiaire Léa Stansal

Ou bien encore, un petit faon qui aime les fraises PAR LA.

Il gambade curieux de tout et il se régale de fraises de bois.

Bestiaire Léa Stansal Bestiaire Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temps se couvre et …il pleut, il pleut bergère … PAR LA :

Rentre vite tes blancs moutons, voici venir l’orage …

Bestiaire Léa Stansal Bestiaire Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un voilà un que ce temps pluvieux ravi : un joyeux escargot baveux qui pousse la chansonnette PAR LA :

Monsieur l’escargot s’endort
Quand il fait beau dehors
Mais si un nuage passe
Un nuage qui fait la pluie
Petit escargot
Sort une corne d’abord
Puis une autre encore
.

Bestiaire Léa Stansal Bestiaire Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour fixer les animaux et petits objets sur vos ouvrages, c’est très simple ! Nous vous en avions parlé  PAR ICI !

Pas besoin de colle, ni de clou pour les perforer !! Il suffit de les entourer avec une matière ou un poilu-velu. Puis, faites quelques points serrés pour les attacher. Et le tour est joué !

Pour terminer, entourez votre animal de quelques matières fantaisies au point tournicoton. VOIR ICI : un peu d’herbe ou de mousse, ou bien encore d’écume.

Bestière Léa Stansal Bestiaire Léa Stansal Bestiaire Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Bestiaire Léa StansalBestiaire Léa StansalBestiaire Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Vite, vite … N’oubliez pas que les frais de port sont gratuits pour toute commande sur la boutiqueleastansal.com jusqu’à ce dimanche 29 avril 2018 minuit !!

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Tissus vintage : le pécher mignon de Léa Stansal

Les tissus vintage sont « tendance » aujourd’hui. Et de nombreux créateurs reprennent les motifs et les couleurs d’autrefois.

Ils nous recueillent au moment de notre venue au monde, puis nous enveloppent pour notre départ. Les tissus nous accompagnent tout au long de notre vie. Je les aime passionnément… Et vous ?

Depuis de nombreuses années, Léa Stansal collectionne les tissus des années 50 à 70. Elle les chine dans les brocantes. Elle aime les belles matières choisies pour les réaliser et la qualité de leur fabrication, plus particulièrement ceux marqués par le temps (usure, couleurs passées…), qui lui racontent leur histoire.

Dans la boutiqueleastansal.com, vous trouverez PAR ICI de nombreux coupons de tissus vintage choisis par Léa dans sa collection personnelle.

Connaissez-vous le satin molletonné ? Je vous donne un indice : il était utilisé pour la confection des chemises de nuit et des pyjamas.

Tissus vintage Léa Stansal Tissus vintage Léa Stansal

Deuxième indice : il est brillant et soyeux du côté endroit (viscose) et gratté sur l’envers (coton).

Très agréable au toucher du fait de son aspect, lisse, brillant et soyeux à l’extérieur, il est aussi très agréable à porter par sa douceur ouatée à l’intérieur.

Ce tissu, très sain, est chaud pour l’hiver mais reste frais en été. Il peut donc se porter en toute saison.

Malheureusement le terme « satin molletonné » est aujourd’hui galvaudé : il n’est plus fabriqué à base de fibre naturelle mais avec du polyester, par exemple. Le « vrai » satin molletonné obtenu par un panachage de tissus est maintenant rare à trouver…

Le kit range-aiguilles « Hirondelles de Lunéville » VOIR ICI vous a plu. Aujourd’hui, nous vous proposons le kit « Boîte aux 3 hirondelles ». Son couvercle est réalisé avec du satin molletonné sorti tout droit de la collection des tissus vintage de Léa.

Tissus vintage Léa Stansal

Nous vous le proposons en deux couleurs : bleu PAR ICI et rose PAR LA.

Tissus vintage Léa Stansal

Pour terminer, retrouvez ce kit et tous nos produits au salon International des Arts du Fil – POUR L’AMOUR DU FIL à Nantes – STAND D08 – du 25 au 28 avril 2018.

Soirée spéciale ouverture le mardi 24 avril de 18h à 21h.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

 

 

Perles de Murano. Une île face à Venise.

Saviez-vous que des perles de verre étaient fabriquées sur l’île de Murano depuis sept siècles ?

Perles de Murano Léa Stansal

C’est en 1291 que la République de Venise décide de déplacer définitivement les fours et les maîtres verriers sur l’île de Murano. De tous les incendies qui ravagèrent Venise, bon nombre furent attribués aux fourneaux. Ce transfert, outre qu’il faisait éviter les incendies, permettait aussi de mieux préserver les secrets de fabrication d’une verrerie réputée et d’assurer la sécurité des stocks de matières premières.

Puis, à côté de l’artisanat du verre soufflé qui a fait la renommée de la production vénitienne, une autre industrie se développe sur l’île de Murano : la fabrication des perles de verre.

Les perles de verre sont classées d’après leur technique de fabrication : enroulement, étirage, moulage, soufflage.

Perles de Murano Léa StansalPerles de Murano Léa Stansal

On parle d’enroulement quand l’artisan enroule le verre en fusion autour d’une tige. Ces perles sont donc fabriquées individuellement.

Pour les perles en verre étiré, les verriers utilisent des baguettes avec un trou central, à partir duquel de nombreuses perles identiques peuvent être faites.

De nombreux motifs sont réalisés dans des couleurs variées et des multiples motifs : chevrons, étoiles, millefiori, avec inclusions d’or ou d’argent, reflets irisés…

Perles de Murano Léa Stansal

Ces perles étaient alors pour les voyageurs, explorateurs et marchands, une véritable monnaie d’échange, permettant l’acquisition d’or, poids sur poids par exemple, mais aussi d’esclaves, d’épices et d’étoffes précieuses.

Au fil des années, malgré les interdictions, les fabricants vénitiens exportent leurs secrets professionnels.

On peut aujourd’hui se procurer des perles de tailles et de couleurs diverses. Parallèlement à leur emploi dans la bijouterie, elles sont entrées dans la confection de nombreux ouvrages textiles en broderie.

C’est pourquoi que nous vous proposons de les ajouter à vos ouvrages, sans modération. Elles apporteront de l’originalité tout en rendant votre broderie unique et spectaculaire.

Vous trouverez un grand choix de perles de Murano PAR ICI.

Voici quelques idées pour les utiliser :

Posées en grappes sur des fagots ou aux angles d’une boite ou d’un carnet, façon « groseilles » : en premier lieu, prenez une aiguillée de fil à broder. Puis, enfilez une grosse perle puis une perle de rocaille. Ensuite, repiquez au centre de la grosse perle. Passez à la pose de la perle suivante.

Perles de Murano

Perles de Murano Léa StansalPerles de Murano Léa StansalPerles de Murano Léa Stansal Perles de Murano Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer un petit rappel : le choix de l’aiguille a toujours beaucoup d’importance. Tous les conseils de Léa sont ICI.

Un assortiment d’aiguilles à perles ICI vous est proposé sur le site de la boutiqueleastansal.com. Il faut tâtonner entre les tailles jusqu’à trouver celle qui accepte les perles choisies.

Il ne reste plus qu’à vous lancer et à essayer !

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

 

 

Lapin et bague de la brodeuse, mais quel est le lien qui les unis ?

Lapin crétin, poser un lapin, le coup du lapin…  je ne vois pas ! Je donne ma langue au… chat !

Il était une fois une bague en forme de lapin. La brodeuse peut la glisser à son doigt mais elle peut aussi la broder.

Quelle bonne idée, Dame Léa !

 

Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal

C’est très simple et très vite fait ! Un sachet contenant tout ce qu’il vous faut, vous attend PAR ICI.

En premier lieu, faites un yo-yo.

Populaire dans les années 1920-1930, le yo-yo est originaire de l’est de l’Angleterre où il porte le nom de Suffolk Puffs. Dans le Nord, on l’appelait Yorkshire Daisy et Yo-Yo aux Etats-Unis.

Pour cela, tracez un cercle de 4 cm de diamètre sur un satin de coton coloris rouge (teinture maison : Léa vous a teint un magnifique rose framboise écrasée). Puis, passez un fil de fronce à 5 mm du trait. Ensuite, rembourrez légèrement, tirez sur le fil pour former le yo-yo et attachez.

Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

Enfin, glissez le yo-yo dans la bague. Et il ne vous reste plus qu’à poser quelques perles de rocaille de différents coloris et le tour est joué !

Pour terminer, les conseils de Léa pour broder les perles C’EST ICI.

Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez également poser ce yo-yo perlé sur un carnet ou une boîte par exemple.

Lapin bague de la brodeuse Léa Stansal

A vos aiguilles et préparons le printemps !

Bon dimanche

Les hirondelles annoncent le printemps

Les hirondelles font-elles ou pas le printemps ? Un célèbre proverbe prétend que non !

Pourtant, les hirondelles migrent en Afrique en autome et reviennent en mars-avril dans nos contrées. Et des dictons anciens nous déclarent le contraire :

L’hirondelle aux champs,
amène joie et printemps
.

 Les hirondelles Léa Stansal

Le printemps va bientôt naître. Les hirondelles
Pour que l’azur s’en vienne égayer son berceau
Fendent le crêpe du brouillard à grands coups
Prestes et nets ainsi que des coups de ciseaux.

(Les saisons – Gaston Couté).

Ainsi, les hirondelles ont-elles toujours été le symbole du renouveau et de la renaissance.

Autrefois, pour les marins, les hirondelles étaient le signe de la terre proche, c’est-à-dire l’annonce du retour au foyer. Ainsi, l’hirondelle est devenu un oiseau de bon augure, porteur de bonheur.

Les hirondelles Léa Stansal

Retrouvez cette page poétique (pages 158 et 159) dans le dernier livre de Léa Stansal : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï. En vente ICI.

Pour faire suite à notre article de dimanche dernier VOIR ICI, nous vous rappelons que les oiseaux sont à l’honneur tout au long du mois de février sur le site boutiqueleastansal.com et sur notre stand du salon « l’Aiguille en fête » qui aura lieu :

Paris – Porte de Versailles du 8 au 11 février prochain. Hall 5 – Stand F 113.

Vous y découvrirez notamment un nouveau kit : « Hirondelles de Lunéville », pour réaliser un range-aiguilles où une broderie de Lunéville ancienne est mise en valeur par deux grands Charms hirondelles. Cette fine broderie sur voile de coton coloris noir (série limitée) est encadrée par des points d’arrête en fil de soie coloris bleu marine, du feuillage au ruban chiffon coloris vert/ocre PAR ICI et des fleurs en tricotine Suave rose PAR ICI.

Les hirondelles Léa Stansal

Et pourquoi pas réaliser une belle boite textile poétique grâce à un nouveau starter : « Brodons les hirondelles » et du velours de soie vert changeant, teint par Léa Stansal C’EST ICI. Vous y retrouvez les principaux points et matières utilisés dans le kit : « Hirondelles de Lunéville ».

Les hirondelles Léa Stansal Les hirondelles Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

Terminons par un autre modèle de boite : il suffit d’y ajouter un galon de fourrure coloris bleu PAR ICI et ça change tout !

 Les hirondelles Léa StansalLes hirondelles Léa Stansal

En attendant le retour des hirondelles,

Bon dimanche.

Escargots sur carnet : le savoir-faire de Léa Stansal

Escargots posés sur un carnet, un cadre, une petite boîte textile, quelle drôle d’idée me direz-vous !

Mais pourtant, elle est bien sympathique cette petite bête qui porte sur son dos, sa maisonnette. Mais aussitôt qu’il pleut, le petit escargot est tout heureux. Il sort sa tête et … » chante les enfants.

En premier lieu, nous vous proposons ce dimanche de les mettre en scène sur un carnet.

Vous aurez bien sûr besoin d’un starter PAR ICI.

escargots Léa Stansal

Pour le réaliser, vous aurez également besoin de molleton rigide PAR ICI. Indispensable pour créer des carnets, des boites ou des lettres en volume, dont vous trouverez de nombreux modèles dans les livres de Léa Stansal PAR ICI. Il se coud à la machine mais aussi à la main en utilisant de préférence des aiguilles longues Plus-Plus VOIR ICI pour traverser plus facilement toutes les épaisseurs.

Pour la couverture, Léa a choisi du velours de soie PAR LA.

escargots Léa Stansalescargots Léa Stansalescargots Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

Reportez-vous au tuto ICI pour le montage du carnet.

Une fois votre carnet perlé, il est temps d’attacher les escargots et de les entourer d’herbe et de mousse. Mais, comment les broder ?

Nous avons déjà évoqué les techniques d’accroche C’EST PAR ICI.

Puis, il vous faudra utiliser l’incontournable point Tournicoton. Tous ses secrets sont PAR ICI.

En premier lieu, préparez une aiguille à broder avec un fil en double de Fil à broder Laïna. C’est avec ce fil que l’on appliquera facilement, oui, oui… toutes les matières Fantaisies.

Puis, il s’agit d’alterner les points de Boulogne et les points de nœud. Ainsi la matière Fantaisie est appliquée sur l’endroit du tissu et c’est le fil Laïna seul qui traverse le tissu et maintient la Fantaisie.

escargots Léa Stansalescargots Léa Stansalescargots Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi pas poser aussi des escargots sur un cadre textile ?

 

escargots Léa Stansal

ou bien encore sur une petite boite (5 cm x 5 cm).

Voici un pas à pas pour la réussir.

escargots Léa Stansal escargots Léa Stansal

escargots Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

escargots Léa Stansal escargots Léa Stansalescargots Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

Petite touche finale : Ajouter un petit bouquet de fagots sur lequel vous aurez poser des perles de Murano en verre à la façon groseille VOIR ICI.

Spectaculaires, n’est ce pas, ces petits escargots ?

A vos aiguilles

Bon dimanche.

2018 avec des papillons plein les yeux

2018 sera bientôt là et déjà nos yeux s’illuminent… Que nous réserve cette nouvelle année ?

Interrogeons Madame 2018 !

2018 Léa Stansal

Elle nous souhaite une année légère comme un papillon, symbole de la longévité et du bonheur, rien que cela !

Pour l’illustrer, nous vous proposons de réaliser le premier ouvrage de l’année sur ce thème : un plateau pour perles.

Cela vous rappelle t’il quelque chose ? Bien sûr, c’est un modèle du livre de Léa Stansal « La trousse à couture » VOIR ICI, pages 110 à 113.

Par ailleurs, Léa ajoute une branche de Fagot avec papillons PAR ICI et voilà le plateau tout transformé !

2018 Léa Stansal

Mais, pourquoi pas le revisiter ? Alors voici le nouveau plateau pour perles version 2018.

2018 Léa Stansal

Pour le réaliser, la boutiqueleastansal.com vous propose un kit C’EST ICI. Celui-ci comprend tout ce qu’il vous faut pour réaliser un plateau pour perles textile de forme carrée de 12 cm de côté.

En ce qui concerne les branches et les papillons, ils ne sont pas compris dans le kit . Vous pourrez ainsi faire votre choix entre les différents kits « Fagot » proposés :  le kit « Fagot avec baies » PAR ICI, le kit « Fagot avec perles de Murano roses » PAR ICI et le kit » Fagots avec papillons » PAR LA.

Et, le tuto pour réussir le modèle Fagot C’EST PAR ICI.

Les conseils de Léa :

En premier lieu, choisissez bien les matières : Ceux du kit « Plateau pour perles » ont été spécialement sélectionnés : il s’agit d’un carré de molleton rigide, idéal pour rigidifier celui-ci, d’un velours de coton au toucher un peu raide afin que les perles ne glissent pas trop et d’un coton « vintage » à la trame bien serrée pour réaliser autour du plateau un bourrelet qui empêchera aux perles de s’échapper.

LE PAS A PAS :

Tout d’abord, encollez une face du carré de molleton rigide avec de la colle repositionnable et placez-le sur l’envers du velours. Découpez le velours au raz du molleton.

2018 Léa Stansal 2018 Léa Stansal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encollez de la même manière la deuxième face du carré de molleton avec la colle. Positionnez-le au centre du tissu de coton « vintage ». Puis, repliez l’ourlet deux fois et posez quelques épingles pour maintenir le bourrelet ainsi constitué.

Pour terminer, faites des petits points bien serrés et solides pour le fixer avec un fil fin et une aiguille longue plus-plus C’est ici.

Conseil de Léa :

Il faut souligner que la couture ainsi faite entre le velours et le coton du bourrelet doit être bien marquée pour que les perles soient retenues.

Votre plateau est maintenant prêt à être embelli.

Pour cela, nous vous proposons d’y ajouter trois branchages et deux papillons réalisés avec le kit : Fagot avec papillons » Par ici.

Mais pourquoi pas placer vos branchages dans un boite, comme Léa !

Nous vous donnons rendez-vous dimanche prochain pour découvrir comment on fixe dans un ouvrage textile sans clou, ni colle des animaux et petits objets.

2018 Léa Stansal

Très bonne année 2018.

Bon dimanche