Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Les fils à broder classiques, on les aime à la folie !

Les fils à broder classiques : vous en avez toutes dans nos tiroirs !

Mais savez-vous les reconnaître ?

Sont-ils en coton, laine, lin, soie ou en matières synthétiques ? Sont-ils simples ou composés de plusieurs fils ?

En premier lieu, le plus courant, celui que vous connaissez toutes : c’est le mouliné. Il a un aspect agréablement brillant. Peu retors et formé de 6 brins (coton), 12 ou même 24 brins (soie), faciles à séparer. On peut utiliser un brin seul ou plusieurs ensemble.

En second lieu, il y a le perlé. C’est un fil plus brillant que le mouliné, très retors et disponible en différentes grosseurs. Composé d’un seul fil indivisible, on le brode tel quel. Il ne se dédouble pas et la torsion imprimée au fil lui confère un aspect perlé. Il existe en différentes grosseurs.

Quels points de broderie choisir ?

La plupart des points utilisés pour la broderie d’embellissement conviennent : point lancé, point de bouclette, point d’arête, point d’épine…

Retrouvez ICI la galerie des points.

Folle de fils classiques : pour vous !

Pour vous permettre de les découvrir et de tes tester, la boutiqueleastansal.com vous propose une sélection de fils classiques. De plus notre sachet « Folle de fils classiques » est en PROMOTION ICI.

les fils à broder classiques boutiqueleastansal.com

Pour terrain de jeu, voici une image à broder originale signée Léa Stansal, imprimée sur un satin de coton très fin. Elle est inspirée d’un livre pour enfants d’avant-guerre. Elle a été retravaillée pour y ajouter le dessin de petites branches.

Cette image accompagnée de sa toile à beurre est prête à broder.

Elle est entourée d’un ensemble de fils à broder traditionnels. Il représente un fond de matières indispensables à posséder dans ses tiroirs, de quoi assurer les bases…

Numéro 1 :

Fil ficelle dorée VOIR ICI. Comme son nom l’indique, il nous fait penser à de la ficelle avec un petit reflet doré ou brillant en plus. Il peut se travailler de multiples manières mais il donne sa mesure avec les points d’arête ou d’épine qui imitent les circonvolutions des petites branches et des tiges. 

Numéro 2 :

Fin perlé de soie coloris changeant teinture maison PAR LA. Il se travaille si facilement que c’en est un plaisir ! Idéal pour réaliser des points d’arête qui maintiendront les coutures à la manière des « Crazy quilts » traditionnels, pour molletonner ou tout simplement pour broder…

Numéro 3 :

Fil rieur, fin et multicolore PAR ICI. Idéal pour souligner les nervures des feuilles ou les pistils des fleurs.

Numéro 4 :

Trois échevettes de Chaînette soyeuse VOIR ICI. Spécialement appréciées pour broder le crazy au point de bouclette, au point de nœud, au point de chausson, au point de feston et beaucoup d’autres…

Numéro 5 :

Fil en laine et coton mélangés Aubier VOIR PAR LA. Elle imite parfaitement les branches que vous broderez au point de tige.

Numéro 6 :

Coton perlé coloris rouge. Indispensable, il trouve partout à se placer ! Pour réaliser des points d’arête qui maintiendront les coutures à la manière des « Crazy quilts » traditionnels, pour molletonner ou pour broder la base d’une rose araignée…

Numéro 7 :

Mouliné de soie teinture maison, un classique incontournable !

Numéro 8 :

Une mèche de Laïna VOIR ICI. Soulignez vos broderies avec ce fil fin facile à broder, aux compositions mélangées et aux titrages divers. 

Numéro 9 :

Fil de lin avec de la tenue, coloris bleu canard mat. Un très beau classique.

Numéro 10 :

Fil à broder torsadé Petite Araignée coloris rose PAR LA. Il se travaille en un seul brin. Il donne sa mesure avec les points d’arête ou d’épine qui imitent les circonvolutions des petites branches et des tiges.  

Numéro 11 :

Fil de lin teinture maison brillant. Pourquoi ne pas réaliser des feuilles au point de feuille ?

Numéro 12 :

Fil coton mélangé : Arachnée coloris variant d’écru, à marron, gris, chocolat et noir VOIR ICI. Solide et très facile à utiliser, il est parfait pour broder les perles en grappes ou en paquets.

Conseil de Léa :

Il est important de choisir la bonne aiguille PAR LA. Privilégiez votre confort, c’est-à-dire l’aiguille qui vous permet de traverser le tissu avec aisance et qui laisse passer avec fluidité le fil dans le chas.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Les intérieurs de cousette en vedette

Les intérieurs de cousette sont aussi importants que la couverture. Pour que votre cousette soit unique, il faut aussi prendre le temps de les travailler. Il ne faut pas les négliger, ils méritent toute votre attention !

En premier lieu, je vous rappelle ce qu’est une cousette : c’est un nécessaire de couture qui a la particularité d’être portatif et de petite taille. La cousette peut ainsi être facilement emportée partout.

Elle a la taille d’un carnet avec une couverture raide grâce au molleton rigide glissé à l’intérieur. Sa spécificité réside dans sa pliure qui est large et souple. Et cela afin de pouvoir accueillir des intérieurs épais.

Nous vous proposons PAR ICI, le patron des cousettes avec sa plaque de molleton rigide.

Retrouvez nos kits de cousette PAR ICI et un tuto PAR LA.

Pour réaliser les intérieurs, privilégiez les lainages plus épais et plus moelleux pour vos aiguilles.

Histoire de la vieille couverture chinée par Léa Stansal :

C’est dans un camion de déménagement que j’ai eu la chance de la dégoter…
Elle y avait passé quelques années, toujours prête à protéger les meubles, à amortir les chocs et autres menus services…
Le patron (probablement reconnaissant) ne fut pas enclin à me la céder.
Mais je sus être persuasive. Et heureusement que ce jour là, je trimbalais mon chariot à roulettes parce que… la vieille couverture en question… pesait le poids d’un âne mort… Perso je n’ai jamais traîné d’âne mort mais… bien emporté la couverture qui piquait et puait.

C’était une couverture si vieille qu’elle datait du temps où on les faisait bouillir pour les laver, à une époque où les traitements anti-feutrage n’existaient pas !
Une vieille couverture si résistante que les mites les plus voraces n’en sont pas venues à bout…
Une vieille couverture si méprisée qu’elle ne serait même pas proposée à la vente dans la plus modeste des brocantes !

Léa a tant aimé la broder, qu’il n’y en a plus ! Mais par le jeu et le long travail de teinture, découvrez nos bandes de lainage épais VOIR ICI.

Les intérieurs de cousette Léa Stansal

Conseils pour mettre les intérieurs en valeur :

Découpez des carrés ou des rectangles de tailles différentes dans du lainage épais. Puis brodez sur tout le pourtour des points de surjet ou de feston avec le fil à broder « Petite Araignée » ou « Grosse Araignée » VOIR ICI, ou avec deux brins de Laïna PAR ICI, ou bien encore du fil Fluo PAR ICI.

Les intérieurs de cousette Léa Stansal

Ensuite selon votre créativité, ajoutez des perles de rocaille et fantaisies, ou pourquoi pas des Murano PAR ICI. Fixez aussi des breloques originales petites ou grandes PAR LA, mais toujours sans modération. Et encore des objets insolites, comme des feuilles, herbes, ou baies et autres VOIR PAR LA.

Les intérieurs de cousette Léa Stansal

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Pinocchio et Gepetto inséparables pour toujours

Pinocchio, c’est le pantin de bois le plus célèbre. Son histoire est connue de tous.

Enfant, on vous a sûrement dit d’un air grave en agitant l’index : “Si tu mens, ton nez va s’allonger !” 

Ce dimanche, je vous propose de le broder. Osons cette petite touche décallée !

Vous trouverez PAR ICI de nombreuses vignettes qui trouveront facilement leur place dans vos ouvrages.

Regardez Léa a choisi d’appliquer des images de Pinocchio sur une pochette. C’est l’occasion de lire ou relire nos précédents articles ICI et LA.

Clin d’œil de Léa à Pinocchio:

Pinocchio Léa Stansal

Léa a cousu l’une de ces vignettes sur la casquette de son mari Pierre. Depuis il ne la quitte plus !

Elle a également réalisé un cœur textile en volume sur ce thème.

Inspirez-vous de ce modèle et réalisons le ensemble grâce au sachet Inspiration « Pinocchio et Gepetto » VOIR ICI.

Pinocchio et Gepetto Léa Stansal

Le broderie autour de la vignette Pinocchio et Gepetto

En premier lieu et grâce au sachet « Les bases : les cœurs » VOIR ICI, choisissez le patron du cœur le plus grand. Puis découpez deux exemplaires de celui-ci dans du molleton rigide PAR LA. Réservez.

Tracez sur le tissu de votre choix la forme du cœur afin de délimiter votre broderie. Encollez au dos de votre tissu un coupon de Toile à beurre PAR ICI.

Placez une chute de tissu aux motifs géométriques dans le triangle que forme le bas du cœur. Puis la vignette Pinocchio trouvera sa place au centre.

Fixez le tout en brodant des points lancés autour de la vignette avec un brin de fil à broder Petite Araignée coloris rouge et banc PAR LA.

Pinocchio et Gepetto Léa Stansal

Ensuite, brodez des branches au point d’arête, partant du centre du cœur vers les deux lobes. Choisissez le fil à broder Aubier (A) PAR LA, parfait pour imiter les tiges et les branches.

Ajoutez des feuilles en brodant des points de ruban avec le ruban tricotine A tire d’Aile coloris vert PAR ICI et une aiguille à embellissement à bout pointu VOIR PAR LA.

Enfin, posez des perles « Belles Mélangées – Baies de la Forêt » PAR ICI en grappes avec le fil Petite Araignée et une aiguille à perles VOIR PAR ICI. Terminez en réalisant des points lancés avec le même fil pour rattacher les feuilles aux branches.

Le montage du cœur :

Emballez le premier cœur avec du velours de soie PAR ICI.

Puis le second en plaçant la broderie réalisée ci-dessus, sans oublier d’y placer un peu de molleton souple au préalable.

Ensuite avec une aiguille fine longue plus-plus VOIR ICI, faites quelques points transperçant toutes les épaisseurs.

Conseil de Léa :

Décalez légèrement le cœur recouvert de velours par rapport à celui brodé. Cela permettra de voir le velours et apporter plus d’originalité à votre ouvrage.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Poches pochettes pour toutes les occasions

Poches pochettes : c’est en premier lieu le titre d’un livre de Léa Stansal VOIR ICI. ​

C’est aussi des petits sacs pas plus larges que vos doigts écartés et pas plus profonds qu’une poche. ​Juste ce qu’il faut pour y ranger son portable et quelques objets indispensables !​

Je vous dévoile aujourd’hui les secrets de Léa Stansal pour réaliser en quelques heures seulement une ​pochette originale. Elle ne vous quittera plus !​

Pour réussir ce défi, choisissez les coupons de tissu patchwork vintage que nous vous proposons PAR ICI. ​

Les tissus anciens sont marqués par le temps mais emprunts d’une grande poésie, comme les aime Léa Stansal.

Il existe aussi un kit comprenant tout le nécessaire pour réaliser une pochette fourre-tout prête à être embellie VOIR PAR LA.

poches pochettes Léa Stansal

Ce coupon est une bande constituée d’un ensemble de fines couches de toile en coton, matelassées ensemble à la main. ​Il vous suffira de la plier en deux pour former une pochette fourre-tout. Sa taille, une fois réalisée, est d’environ 15 cm de large sur 22 cm de hauteur.​

Ce n’est pas plus compliqué que cela !​​

Phase préparatoire :

​En premier lieu, avec une aiguillée de fil à broder Arachnée PAR ICI, faites un point de feston le long des deux côtés de la bande de patchwork.​ Ce fil a été choisi pour sa solidité et son coloris variant. Puis personnalisez votre pochette avant de réaliser son montage final.​​

Décoration de votre pochette pour la rendre personnelle et unique :

​Profitez de cet espace de créativité pour placer des broderies anciennes ou vos propres broderies ou bien encore des images de votre choix.​ C’est le moment d’utiliser les trésors qui vous collectionnez avec amour. ​Vous pouvez aussi choisir d’aller à la pêche aux inspirations sur le site de la boutiqueleastansal.com PAR ICI.​​

Voici un modèle réalisé par Léa Stansal :

Elle a choisi d’y appliquer l’image SUR SES PAS VOIR ICI, après l’avoir brodée bien sûr. Elle s’adapte particulièrement bien à la pochette fourre-tout.​

Retrouvez l’image SUR SES PAS seule PAR ICI en kit PAR LA. ​Pour fixer l’image, brodez un point d’arête avec une aiguillée de fil à broder Arachnée.

poches pochettes Léa Stansal

Ensuite, Léa a ajouté le personnage de Windy sur une fleur réalisée en laine feutrée et entourée de breloques. Ici des ciseaux de brodeuses, bien sûr PAR ICI.

Vous pouvez aussi remplacer le personnage par un animal ou d’autres objets insolites VOIR ICI.

​​Le Montage :​

Retrouvez le pas à pas ICI. Les deux côtés latéraux de votre poche pochette seront reliés sans difficulté grâce au point de feston réalisé. Posez en même temps des perles « Les belles mélangées » en grappes PAR LA.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Roses ébouriffées et hortensia, une bien jolie rencontre

Roses ébouriffées au programme de ce dimanche pour fêter toutes les mamans.

Ce modèle est l’un des « classiques » de Léa Stansal VOIR ICI.

La semaine dernière PAR ICI, nous avons retrouvé les roses ébouriffées sur un cœur construit autour du sachet Inspiration « Brodons une broderie ancienne » C’EST ICI.

La matière fantaisie à broder utilisée porte de nom évocateur d’Hortensia VOIR ICI.

En effet, c’est une mèche de fils – que l’on nomme techniquement une âme – sur laquelle est entremêlée une seconde matière de façon ébouriffée. Ici, c’est un ruban plus ou moins large en matière synthétique qui imite le papier.

Cela ne vous rappelle-t-il pas une autre matière ? Oui bien sûr ! le ruban Chiffon PAR ICI, ou Dahlia PAR LA.

Comment réaliser une rose ébouriffée en 2 ou 3 tours de doigts

Commencez par choisir un ou plusieurs brins dans la mèche de fils fantaisie Hortensia, d’une ou plusieurs couleurs. Puis enroulez-les plusieurs fois autour de votre doigt. Coupez. Ensuite, placez votre fleur sur votre broderie et attachez-la au tissu en faisant quelques petits points serrés avec une aiguillée de fil à broder Laïna VOIR ICI ou Fluo PAR LA. Utilisez une aiguille fine à perles C’EST ICI. Attention à laisser au centre un espace pour y poser des baguettes C’EST ICI avec une perle de rocaille à chaque extrémité – façon groseille.

roses ébouriffées Hortensia Léa Stansal

C’est un jeu d’enfant, n’est-ce-pas ?

Conseils de Léa pour mettre les roses en scène

Choisissez un tissu de fond dans les verts. Encollez le sur un coupon de toile à beurre PAR ICI avec de la colle repositionnable en bombe.

Brodez plusieurs roses ébouriffées comme expliqué ci-dessus. Espacez les de deux ou trois centimètres environ.

Découpez les, en commençant par le tissu de fond, puis la toile à beurre. Effilochez cette dernière.

Ensuite placez vos roses ébouriffées sur votre ouvrage selon votre créativité. Fixez les en posant les perles baguettes au centre.

roses ébouriffées Léa Stansal

Léa a choisi d’embellir un cœur réalisé avec le patron des bases : les cœurs ICI découpé dans une plaque de molleton rigide. Il est habillé de tissu vintage Esprit XVIIIème VOIR ICI et entouré de perles YA-D’LA JOIE PAR LA.

A vos aiguilles.

Bon dimanche,

Bonne fêtes à toutes les mamans.

Premier bal des brodeuses à Joinville-le-Pont

Premier bal pour faire danser nos aiguilles : quels bons souvenirs !

C’était le samedi 1er juin et le dimanche 2 juin 2019, il y a un un déjà ! VOIR ICI

Nous étions toutes heureuses de nous retrouver et de rencontrer d’autres brodeuses. Nous avions pu notamment échanger des techniques et montrer nos ouvrages grâce à un « quilt-and-show » participatif.

Et cela dans un lieu magnifique : une ancienne guinguette au bord de la Marne.

Etre créative

Léa avait fait également une conférence, riche d’enseignements, sur le thème être créative.

Vous pouvez maintenant revivre ce premier bal et suivre cette conférence sur la chaîne YouTube de Léa Stansal. Elle vous est présentée en trois parties.

N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne YouTube pour obtenir encore plus de conseils et d’astuces sur la broderie d’embellissement.

Mais qui aurait pu imaginer un seul instant qu’afin de prévenir la propagation d’un virus, toute réunion de plusieurs dizaines de personnes, serait interdite !

Il n’y aura donc pas de bal cet été. Mais nous espérons pouvoir organiser l’année prochaine une nouvelle édition du bal des brodeuses.

Une hirondelle pour messager

Nous avons choisi l’hirondelle pour porter cette espérance. Pourquoi ? Parce que ce bel oiseau symbolise le pouvoir de voyager sans contrainte.

Pour illustrer ce thème, nous vous proposons ce dimanche, de découvrir un exemple d’utilisation d’un sachet Inspiration.

Léa a réalisé un cœur textile avec un kit starter : inspiration broderie vintage PAR ICI en y ajoutant bien sûr une hirondelle VOIR ICI.

En premier lieu et grâce au sachet « Les bases : les cœurs » VOIR ICI, choisissez le patron du cœur le plus grand. Puis découpez deux exemplaires de celui-ci dans du molleton rigide PAR LA.

Emballez le premier cœur avec le tissu « Tablier d’écolier » PAR ICI.

Puis le second en plaçant la broderie ancienne au centre, sans oublier d’y placer un peu de molleton souple au préalable.

Ensuite, complétez les espaces manquants, avec le tissu « Cahier d’écolier » VOIR ICI, des chutes de patchwork et de tissu et des roses ébouriffées réalisées avec la fantaisie Hortensia PAR LA. Posez en leur centre des perles baguettes façon groseille ICI.

Fixez en réalisant des petits points avec le Fil Feuillu PAR ICI. Puis avec une aiguille fine, posez des perles et faites quelques points transperçant toutes les épaisseurs.

Fixez également l’hirondelle.

Pour terminer, découpez une bande de tissu « Tablier d’écolier » de 3,5 cm. Disposez la entre les deux cœurs. Puis fixez le tout par de petits points avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir C’EST ICI.

LES SACHETS INSPIRATION

Un coup de cœur pour un petit prix, une image, une breloque ou quelques matières inspirantes et c’est le début d’une nouvelle création.

Si cette idée vous séduit, allez vite à la pêche aux inspiration ICI.

Nous vous donnons rendez-vous la semaine prochaine pour vous parler de la fantaisie Hortensia et les façons de la broder.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Roses en boutons plus vraies que nature

Roses en boutons ou épanouies, brodons-les.

Le joli mois de Mai est le mois des roses. Profitons de cette beauté de la nature pour nous en inspirer !

UNE PASSION POUR LES ROSES
Pendant un moment, maman se prit d’une passion aussi ardente que provisoire pour les roses. La rose solitaire ou en bouquet, ouverte ou à peine éclose, cultivée ou sauvage, mais jamais réelle, car les vases de la maison restaient vides. Ce qu’elle a aimé, c’était les représentations dessinées ou peintes. Elle se mit à les collectionner et s’employa à décorer ma chambre sous le signe exclusif de cette fleur.

Extrait du livre LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT de Léa Stansal Page 44 PAR ICI.

Sur le plan technique, il y a plusieurs façons de broder des roses en boutons.

Roses en boutons Léa Stansal

Retrouvez ce modèle dans le cahier pratique du livre LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT pages 156 et 157.

Pourquoi pas mettre en pratique cette technique en réalisant l’étoile du mois de mai VOIR ICI.

Pour lire ou relire l’article consacré à cette étoile C’EST ICI.

roses en bouton étoile de mai
Des roses en boutons

Voici le tuto :

Préparation de la broderie :

Reportez le dessin sur l’emplacement choisi. Renforcez provisoirement votre tissu de fond avec un coupon de toile à beurre bien empesée indispensable VOIR ICI.

LES TIGES

Enfilez un brin de fil Feuillu PAR ICI dans une grosse aiguille à broder et travaillez au point de tige. Commencez par renforcer le début des tiges en superposant les deux premiers points.

LES FEUILLES

Avec le ruban à broder Chiffon PAR LA et une aiguille à embellissant à bout pointu, brodez les feuilles par groupes de trois. Travaillez au point de feuille en alternant les différents coloris de verts.

Enfilez un brin de fil à broder Laïna coloris noir VOIR ICI dans une aiguille fine à broder. Puis déposez de petits points lancés sur certains groupes de feuilles.

Avec le même fil, raccordez les groupes de feuilles entre elles. Puis poursuivez jusqu’à la tige centrale à l’aide de petits points arrière.

LES ROSES EN BOUTONS

Préparez une aiguillée de plusieurs coloris de tricotine Suave C’EST ICI. Puis les alterner afin d’obtenir ainsi des boutons de coloris tous différents.

Les boutons de rose sont réalisés en superposant des points de bouclette les uns sur les autres. Suivant le nombre de points effectués, vous obtiendrez des boutons plus ou moins dodus.

Maintenez un espace de 3 millimètres entre le premier point du bouton et la tige afin de laisser la place au calice.

Avant d’enfiler votre brin de chenille précieuse à broder VOIR ICI, vérifiez que vous avez choisi la bonne aiguille PAR ICI. C’est-à-dire grosse, suffisamment piquante et avec un chas long et large. Ainsi, la chenille passera à travers le tissu sans s’abîmer !

Brodez le calice en réalisant un large point d’arête qui va englober le bouton.

Avec un fin perlé de soie à broder PAR LA, déposez des points lancés sur la pointe du bouton ainsi que sur certains côtés de la fleur.

Cette broderie poétique trouvera aisément sa place sur un carnet ou une cousette. Retrouvez tous nos modèles de bases et leur patron ICI.

Autre technique pour réaliser des roses en boutons encore plus dodus

Roses en boutons Cousette guirlande de roses

C’est ce que vous pourrez découvrir dans le nouveau kit complet pour réaliser une cousette « Guirlande de roses » VOIR ICI. Vous y bien sûr trouverez les tissus, dont le velours de soie et l’ensemble des matières pour la broder. Un pas à pas précis en photos, le patron et les explications des points de broderie sont également joints.

Bientôt la fête des mères, c’est une idée cadeau à offrir ou à s’offrir !

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Vignettes à broder, comment les mettre en valeur

Vignettes à broder, mais qu’est-ce-que c’est ?

Ce sont de petites images de forme carrée ou rectangulaire, découpées dans un tissu en coton fin.

Voici nos conseils pour les sublimer et les poser sur différents supports et pourquoi pas à l’intérieur d’une cousette ou d’un carnet.

Dans notre boutique en ligne, nous vous proposons plusieurs séries de petites vignettes très amusantes découpées dans un tissu que nous avons rapporté de l’un de nos voyages au Japon VOIR ICI.

Ces lots de cinq petites images ont été encollées (provisoirement) sur de la toile à beurre (tellement confortable pour rebroder !).

Souvenez-vous, nous vous avons déjà proposer de placer l’une de ces vignettes au centre d’un cœur porte-bonheur C’EST PAR LA.

Vignettes à broder cœur Léa Stansal

Aujourd’hui, étudions ensemble plus précisément la technique.

Choisissez une image et découpez la si nécessaire pour obtenir une forme bien nette. Puis collez la sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Ensuite, avec le fil à broder Laïna coloris violet et une aiguille à broder, réalisez un point de feston autour de l’image.

Vignettes à broder tuto

Le point de feston est un point de bordure. Il est décoratif, mais il permet également d’éviter au tissu de s’effilocher. Il se brode de gauche à droite (pour les droitières).

Choisissez une aiguille fine à perles de préférence VOIR ICI. Cela vous permettra de conserver la même aiguille pour poser les perles de rocaille.

Ensuite coupez la toile à beurre à 3 mm du bord. Puis effilochez.

Conseil de Léa :

Pour faire cette opération, travaillez en posant votre image sur l’envers sur un morceau de papier de verre. Cela afin de ne pas risquer d’abîmer votre broderie.

Vignettes à broder tuto

Encollez votre image toujours avec de la colle en bombe provisoire . Puis déposez la sur un coupon de Toile à matelas PAR ICI renforcé également avec de la toile à beurre VOIR ICI.

Ensuite, posez des perles de rocaille coloris nénuphar PAR LA avec le même fil à broder Laïna coloris violet sur le pourtour de la vignette.

PREMIERE SOLUTION

A ce stade, vous pouvez décider de découper le surplus de toile à matelas et de toile à beurre. Sans oublier de les effilochez. Ce petit ouvrage sera très facile à appliquer où vous le souhaitez.

Léa l’a posé sur une adorable petite pochette vintage faite au crochet et teinte par ses soins.

vignettes à broder Poches pochettes Léa Stansal

On pourrait penser cette petite pochette tout droit sortie du livre POCHES POCHETTES VOIR ICI.

DEUXIEME SOLUTION

Poursuivez votre broderie en ajoutant une liane au point d’arête tout autour de votre vignette avec un brin de fil à broder Laïna toujours coloris violet. Puis faites un ou deux points lancés avec le ruban Chiffon coloris vert kaki PAR ICI au bout de chaque pointe du côté extérieur.

Vignettes Léa Stansal

Pourquoi pas ajouter également de petits points lancés pour former des nervures avec une aiguillée de fil Fluo vert VOIR ICI.

Ensuite, c’est à vous de personnalisez votre broderie, votre cousette ou les pages d’un carnet en ajoutant vos petits trésors ou des breloques VOIR ICI. C’est une idée cadeau originale.

Vignettes à broder intérieur d'un carnet

Bonne nouvelle : Profitez de nos kits Cousette qui sont actuellement en promotion ICI.

Et oui ! c’est bientôt la fête des mères.

Pensez aussi à offrir le dernier livre de Léa Stansal LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT VOIR ICI. Les frais de port sont offerts.

A vos aiguilles,

Prenez toujours soin de vous,

Bon dimanche

Promenons-nous dans les bois…

Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas…

Oui, Léa adore le Petit Chaperon Rouge ! Je ne vous l’apprends pas ! Elle l’a brodé en page 126 du livre La trousse à couture PAR ICI.

Promenons-nous chaperon rouge  Trousse à couture Léa Stansal

Devant le succès rencontré par le Petit Chaperon Rouge VOIR ICI, nous allons broder ensemble, ce dimanche, une nouvelle image : le Kit Starter la cueillette PAR LA.

Délaissant sa galette et son p’tit pot de beurre, le Petit Chaperon Rouge s’attarde à cueillir des fleurs. Pendant ce temps, le loup en profite et court à toutes jambes…

Vous êtes prêtes ? A vos marques…

Conseils et astuces pour broder l’image :

En premier lieu, découpez l’image. Oui c’est bien cela ! Je vous propose d’enlever le loup. Vous pourrez ainsi l’ajouter dans un second temps là où il vous plaira.

Puis, collez l’image sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Placez ensuite sous le personnage du Petit Chaperon rouge un petit morceau de molleton.

Le Petit Chaperon Rouge

Promenons-nous chaperon rouge

Faites quelques points lancés pour marquer sa cape et son bonnet avec un brin de mouliné de coton coloris rouge. Puis ajoutez quelques petits points avec un brin de soie noire pour souligner le personnage qui sera ainsi molletonné. Suivez les indications que vous donne le dessin imprimé.

Les fleurs

Brodez trois roses au point accordéon avec le ruban de soie rose/rouge teinture maison PAR ICI. Utilisez pour cela une aiguille à embellissement à bout pointu PAR ICI et une courte aiguillée de ruban afin de ne pas l’abîmer. Attention également de ne pas percer le molleton avec le ruban.

Promenons-nous chaperon rouge

Les herbes

Brodez quelques touffes au ruban de Tulle PAR ICI coloris vert au point de tournicoton avec une aiguillée de fil à broder Laïna noir PAR LA.

Ensuite, brodez des herbes hautes en réalisant des points lancés et des points d’arête avec la fantaisie Ronces coloris vert sapin C’EST ICI.

Votre broderie terminée, découpez la toile à beurre afin qu’elle n’apparaisse plus. Puis disposez des chutes de tarlatane coloris bleu ciel PAR ICI tout autour avant de reposer le tout sur le tissu de fond choisi.

Continuez la broderie afin qu’elle s’échappe sur ce tissu.

Si votre image est incomplète, pas de problème ! En poursuivant la broderie, on n’y verra que du feu ! Et votre travail y gagnera en créativité.

Posez des perles de rocaille blanche en grappes à certains endroits de façon irrégulière VOIR LA PIE QUI CHANTE ICI.

Promenons-nous Petit Chaperon Rouge

Ensuite, c’est à vous de jouer… selon vos envies et votre créativité.

La petite folie de Léa

Promenons-nous chaperon rouge  coeur

Elle a choisi de poser une partie de l’image du Petit Chaperon Rouge au centre d’un cœur en molleton rigide PAR ICI. Il a été habillé avec le tissu Tablier d’écolier vintage PAR LA.

Les coutures ont été rebrodées avec des perles de rocaille blanches du sachet – La Pie qui chante – posées en grappes.

Sur le côté gauche du cœur, Léa a ajouté une plante artificielle Jeunes Pousses C’EST ICI.

Elle nous fait également découvrir la nouvelle tricotine large Sésame VOIR ICI. Elle a été brodée au point de rose accordéon avec un pieu à bout pointu PAR LA sur toile à beurre C’EST ICI.

Promenons-nous chaperon rouge

Au centre de quatre fleurs, placez quelques perles et autour du ruban de Tulle au point de tournicoton.

Repliez le surplus de toile à beurre et fixez sur l’ouvrage. C’est simple mais le résultat est spectaculaire.

Bientôt le déconfinement, alors promenons-nous dans les bois… Retrouvez toutes les images du Petit Chaperon Rouge ICI.

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous !

Bon dimanche.

Le petit chaperon rouge en images à broder

Le Petit Chaperon rouge, qui ne le connaît pas !

Conte de tradition orale d’origine française, son histoire a été retranscrite et interprétée par Charles Perrault et les frères Grimm.

Le Petit Chaperon rouge

« Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qui fût au monde. Sa mère en était folle et sa grand-mère plus folle encore. Cette dernière lui fit faire un petit chaperon rouge qui lui allait si bien que tout le monde l’appela le Petit Chaperon rouge... »

Cependant, les récits oraux qui ont inspiré cette mise à l’écrit sont relativement éloignés de ces interprétations.

Si elles reprennent chacune la même trame narrative, les deux versions écrites se distinguent par leur fin. Chez Perrault, le loup dévore la petite fille. Chez les Frères Grimm apparaît le motif du chasseur qui éventre l’animal pour sauver la fillette et la grand-mère.

C’est une histoire de femmes, de transmission, de passages, de cycles, qui joue avec les limites et le danger. Sachez la lire entre les lignes…

Les images VOIR ICI que l’on vous propose cette semaine ont été découpées dans un tissu très rare des années 50. Ces articles sont exceptionnels et disponibles en petites quantités. À ne pas confondre avec la réédition imprimée récemment et également introuvable.

Les images « seules » sont disponibles. Mais vous trouverez aussi en PROMOTION des kits starter IMAGE + MATIERES CHOISIES pour les broder VOIR PAR LA.

Astuces de Léa :

J’ai trouvé un rideau d’époque, qui a protégé le sommeil d’une chambre d’enfants. Il a visiblement servi car certaines parties sont abîmées, délavées, des scénettes sont incomplètes… Le temps a passé, il a fait son oeuvre… Mais pour les adeptes de la #broderiedembellisement, c’est une merveille, un trésor ! C’est avec gourmandise que j’ai découpé les diverses scénette.

Peu importe car notre intervention va redonner une nouvelle vie au textile. Nous allons le colorier, redessiner avec du fil les parties manquantes, raconter à notre tour l’éternelle histoire du #petitchaperonrouge.

Ensemble nous avons déjà brodé l’image Rudbeckia VOIR ICI. Nous allons maintenant découvrir ensemble d’autres techniques.

Brodons ensemble l’image « Promenons-nous ».

En premier lieu, les images sont encollées provisoirement sur de la toile à beurre pour le confort de la brodeuse.

Le choix des aiguilles (comme à chaque fois) PAR ICI est fondamental, le travail doit être facile et vos fils et rubans doivent glisser sans effort au travers du tissu sans s’abîmer.

Conseil de Léa :

Attention à ne pas trop intervenir, à ne pas alourdir, laisser le motif imprimé bien visible. La poésie se situant entre les deux. C’est de la broderie d’embellissement typiquement. Vous pouvez rembourrer les personnages en ajoutant un peu de molleton.

Le Petit Chaperon rouge

Travailler le capuchon au point empiétant avec une aiguille à broder très fine avec un brin de mouliné de coton coloris rouge. Puis, le tablier, le jupon et les chaussettes toujours au point lancé avec le fil à broder « Blanc c’est blanc » PAR ICI.

Le loup

Faites des points lancés pour figurer son pelage avec un brin de fil à broder Laïna pétillante. Ils vont suivre le sens du pelage en travaillant sans trop insister car beaucoup de points risquent d’alourdir le dessin de l’animal.
Attention ce fil est fragile, coupez de courtes aiguillées

Et n’oubliez pas de broder l’œil du loup avec du fil à broder Blanc c’est blanc.

A ses pieds, brodez des petites roses accordéon avec le ruban de soie teinture maison coloris rose PAR ICI.

Pour l’herbe, utilisez la tricotine A Tire d’Aile coloris vert changeant PAR LA et faites des points de ruban en faisant attention de laisser la boucle apparente. Ceux-ci seront ensuite reliés entre eux avec des points lancés réalisés avec un brin de fil à broder Laïna coloris vert C’EST ICI.

Les arbres

Avec une aiguille à embellissement à bout pointu, brodez le feuillage sombre au point lancé avec le ruban Chiffon coloris vert/noir VOIR ICI. Puis, pour le feuillage clair, faites des points de bouclette avec la tricotine Suave coloris vert/jaune PAR LA.

Ensuite, utilisez le fil à broder fantaisie Ronce coloris vert foncé PAR ICI et réalisez des points lancés pour attacher et joindre entre eux les points de bouclette.

Le tronc des arbres est souligné avec des grands points lancés avec le fil Petites Branches PAR LA, fixés avec un fil à broder Laïna coloris brun. Puis, avec ce même fil, travaillez d’autres branches au point d’arrête et au point de tige.

La touche finale qui change tout !

Avec le fil de soie coloris noir, soulignez quelques éléments importants tels que les yeux de la petite fille, le bord du vêtement, les sabots… le nez et le dos du loup et, … etc.
Attention la soie noire est présentée sous forme de mouliné composé de plusieurs fils. Ainsi travaillez avec un seul brin et une aiguille à broder fine.

Conseil de Léa :

Vous avez travaillé dans un premier temps avec la toile à beurre. Retirez la et positionnez la broderie sur un tissu plutôt clair… et continuez le motif, débordez, débordez… évoquez la forêt…
Ou bien découpez les divers éléments imprimés, positionnez-les et reliez-les avec des broderies. C’est amusant… si amusant !

Le Petit Chaperon rouge

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous,

Bon dimanche.