Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Roses en boutons plus vraies que nature

Roses en boutons ou épanouies, brodons-les.

Le joli mois de Mai est le mois des roses. Profitons de cette beauté de la nature pour nous en inspirer !

UNE PASSION POUR LES ROSES
Pendant un moment, maman se prit d’une passion aussi ardente que provisoire pour les roses. La rose solitaire ou en bouquet, ouverte ou à peine éclose, cultivée ou sauvage, mais jamais réelle, car les vases de la maison restaient vides. Ce qu’elle a aimé, c’était les représentations dessinées ou peintes. Elle se mit à les collectionner et s’employa à décorer ma chambre sous le signe exclusif de cette fleur.

Extrait du livre LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT de Léa Stansal Page 44 PAR ICI.

Sur le plan technique, il y a plusieurs façons de broder des roses en boutons.

Roses en boutons Léa Stansal

Retrouvez ce modèle dans le cahier pratique du livre LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT pages 156 et 157.

Pourquoi pas mettre en pratique cette technique en réalisant l’étoile du mois de mai VOIR ICI.

Pour lire ou relire l’article consacré à cette étoile C’EST ICI.

roses en bouton étoile de mai
Des roses en boutons

Voici le tuto :

Préparation de la broderie :

Reportez le dessin sur l’emplacement choisi. Renforcez provisoirement votre tissu de fond avec un coupon de toile à beurre bien empesée indispensable VOIR ICI.

LES TIGES

Enfilez un brin de fil Feuillu PAR ICI dans une grosse aiguille à broder et travaillez au point de tige. Commencez par renforcer le début des tiges en superposant les deux premiers points.

LES FEUILLES

Avec le ruban à broder Chiffon PAR LA et une aiguille à embellissant à bout pointu, brodez les feuilles par groupes de trois. Travaillez au point de feuille en alternant les différents coloris de verts.

Enfilez un brin de fil à broder Laïna coloris noir VOIR ICI dans une aiguille fine à broder. Puis déposez de petits points lancés sur certains groupes de feuilles.

Avec le même fil, raccordez les groupes de feuilles entre elles. Puis poursuivez jusqu’à la tige centrale à l’aide de petits points arrière.

LES ROSES EN BOUTONS

Préparez une aiguillée de plusieurs coloris de tricotine Suave C’EST ICI. Puis les alterner afin d’obtenir ainsi des boutons de coloris tous différents.

Les boutons de rose sont réalisés en superposant des points de bouclette les uns sur les autres. Suivant le nombre de points effectués, vous obtiendrez des boutons plus ou moins dodus.

Maintenez un espace de 3 millimètres entre le premier point du bouton et la tige afin de laisser la place au calice.

Avant d’enfiler votre brin de chenille précieuse à broder VOIR ICI, vérifiez que vous avez choisi la bonne aiguille PAR ICI. C’est-à-dire grosse, suffisamment piquante et avec un chas long et large. Ainsi, la chenille passera à travers le tissu sans s’abîmer !

Brodez le calice en réalisant un large point d’arête qui va englober le bouton.

Avec un fin perlé de soie à broder PAR LA, déposez des points lancés sur la pointe du bouton ainsi que sur certains côtés de la fleur.

Cette broderie poétique trouvera aisément sa place sur un carnet ou une cousette. Retrouvez tous nos modèles de bases et leur patron ICI.

Autre technique pour réaliser des roses en boutons encore plus dodus

Roses en boutons Cousette guirlande de roses

C’est ce que vous pourrez découvrir dans le nouveau kit complet pour réaliser une cousette « Guirlande de roses » VOIR ICI. Vous y bien sûr trouverez les tissus, dont le velours de soie et l’ensemble des matières pour la broder. Un pas à pas précis en photos, le patron et les explications des points de broderie sont également joints.

Bientôt la fête des mères, c’est une idée cadeau à offrir ou à s’offrir !

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Vignettes à broder, comment les mettre en valeur

Vignettes à broder, mais qu’est-ce-que c’est ?

Ce sont de petites images de forme carrée ou rectangulaire, découpées dans un tissu en coton fin.

Voici nos conseils pour les sublimer et les poser sur différents supports et pourquoi pas à l’intérieur d’une cousette ou d’un carnet.

Dans notre boutique en ligne, nous vous proposons plusieurs séries de petites vignettes très amusantes découpées dans un tissu que nous avons rapporté de l’un de nos voyages au Japon VOIR ICI.

Ces lots de cinq petites images ont été encollées (provisoirement) sur de la toile à beurre (tellement confortable pour rebroder !).

Souvenez-vous, nous vous avons déjà proposer de placer l’une de ces vignettes au centre d’un cœur porte-bonheur C’EST PAR LA.

Vignettes à broder cœur Léa Stansal

Aujourd’hui, étudions ensemble plus précisément la technique.

Choisissez une image et découpez la si nécessaire pour obtenir une forme bien nette. Puis collez la sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Ensuite, avec le fil à broder Laïna coloris violet et une aiguille à broder, réalisez un point de feston autour de l’image.

Vignettes à broder tuto

Le point de feston est un point de bordure. Il est décoratif, mais il permet également d’éviter au tissu de s’effilocher. Il se brode de gauche à droite (pour les droitières).

Choisissez une aiguille fine à perles de préférence VOIR ICI. Cela vous permettra de conserver la même aiguille pour poser les perles de rocaille.

Ensuite coupez la toile à beurre à 3 mm du bord. Puis effilochez.

Conseil de Léa :

Pour faire cette opération, travaillez en posant votre image sur l’envers sur un morceau de papier de verre. Cela afin de ne pas risquer d’abîmer votre broderie.

Vignettes à broder tuto

Encollez votre image toujours avec de la colle en bombe provisoire . Puis déposez la sur un coupon de Toile à matelas PAR ICI renforcé également avec de la toile à beurre VOIR ICI.

Ensuite, posez des perles de rocaille coloris nénuphar PAR LA avec le même fil à broder Laïna coloris violet sur le pourtour de la vignette.

PREMIERE SOLUTION

A ce stade, vous pouvez décider de découper le surplus de toile à matelas et de toile à beurre. Sans oublier de les effilochez. Ce petit ouvrage sera très facile à appliquer où vous le souhaitez.

Léa l’a posé sur une adorable petite pochette vintage faite au crochet et teinte par ses soins.

vignettes à broder Poches pochettes Léa Stansal

On pourrait penser cette petite pochette tout droit sortie du livre POCHES POCHETTES VOIR ICI.

DEUXIEME SOLUTION

Poursuivez votre broderie en ajoutant une liane au point d’arête tout autour de votre vignette avec un brin de fil à broder Laïna toujours coloris violet. Puis faites un ou deux points lancés avec le ruban Chiffon coloris vert kaki PAR ICI au bout de chaque pointe du côté extérieur.

Vignettes Léa Stansal

Pourquoi pas ajouter également de petits points lancés pour former des nervures avec une aiguillée de fil Fluo vert VOIR ICI.

Ensuite, c’est à vous de personnalisez votre broderie, votre cousette ou les pages d’un carnet en ajoutant vos petits trésors ou des breloques VOIR ICI. C’est une idée cadeau originale.

Vignettes à broder intérieur d'un carnet

Bonne nouvelle : Profitez de nos kits Cousette qui sont actuellement en promotion ICI.

Et oui ! c’est bientôt la fête des mères.

Pensez aussi à offrir le dernier livre de Léa Stansal LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT VOIR ICI. Les frais de port sont offerts.

A vos aiguilles,

Prenez toujours soin de vous,

Bon dimanche

Promenons-nous dans les bois…

Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n’y est pas…

Oui, Léa adore le Petit Chaperon Rouge ! Je ne vous l’apprends pas ! Elle l’a brodé en page 126 du livre La trousse à couture PAR ICI.

Promenons-nous chaperon rouge  Trousse à couture Léa Stansal

Devant le succès rencontré par le Petit Chaperon Rouge VOIR ICI, nous allons broder ensemble, ce dimanche, une nouvelle image : le Kit Starter la cueillette PAR LA.

Délaissant sa galette et son p’tit pot de beurre, le Petit Chaperon Rouge s’attarde à cueillir des fleurs. Pendant ce temps, le loup en profite et court à toutes jambes…

Vous êtes prêtes ? A vos marques…

Conseils et astuces pour broder l’image :

En premier lieu, découpez l’image. Oui c’est bien cela ! Je vous propose d’enlever le loup. Vous pourrez ainsi l’ajouter dans un second temps là où il vous plaira.

Puis, collez l’image sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Placez ensuite sous le personnage du Petit Chaperon rouge un petit morceau de molleton.

Le Petit Chaperon Rouge

Promenons-nous chaperon rouge

Faites quelques points lancés pour marquer sa cape et son bonnet avec un brin de mouliné de coton coloris rouge. Puis ajoutez quelques petits points avec un brin de soie noire pour souligner le personnage qui sera ainsi molletonné. Suivez les indications que vous donne le dessin imprimé.

Les fleurs

Brodez trois roses au point accordéon avec le ruban de soie rose/rouge teinture maison PAR ICI. Utilisez pour cela une aiguille à embellissement à bout pointu PAR ICI et une courte aiguillée de ruban afin de ne pas l’abîmer. Attention également de ne pas percer le molleton avec le ruban.

Promenons-nous chaperon rouge

Les herbes

Brodez quelques touffes au ruban de Tulle PAR ICI coloris vert au point de tournicoton avec une aiguillée de fil à broder Laïna noir PAR LA.

Ensuite, brodez des herbes hautes en réalisant des points lancés et des points d’arête avec la fantaisie Ronces coloris vert sapin C’EST ICI.

Votre broderie terminée, découpez la toile à beurre afin qu’elle n’apparaisse plus. Puis disposez des chutes de tarlatane coloris bleu ciel PAR ICI tout autour avant de reposer le tout sur le tissu de fond choisi.

Continuez la broderie afin qu’elle s’échappe sur ce tissu.

Si votre image est incomplète, pas de problème ! En poursuivant la broderie, on n’y verra que du feu ! Et votre travail y gagnera en créativité.

Posez des perles de rocaille blanche en grappes à certains endroits de façon irrégulière VOIR LA PIE QUI CHANTE ICI.

Promenons-nous Petit Chaperon Rouge

Ensuite, c’est à vous de jouer… selon vos envies et votre créativité.

La petite folie de Léa

Promenons-nous chaperon rouge  coeur

Elle a choisi de poser une partie de l’image du Petit Chaperon Rouge au centre d’un cœur en molleton rigide PAR ICI. Il a été habillé avec le tissu Tablier d’écolier vintage PAR LA.

Les coutures ont été rebrodées avec des perles de rocaille blanches du sachet – La Pie qui chante – posées en grappes.

Sur le côté gauche du cœur, Léa a ajouté une plante artificielle Jeunes Pousses C’EST ICI.

Elle nous fait également découvrir la nouvelle tricotine large Sésame VOIR ICI. Elle a été brodée au point de rose accordéon avec un pieu à bout pointu PAR LA sur toile à beurre C’EST ICI.

Promenons-nous chaperon rouge

Au centre de quatre fleurs, placez quelques perles et autour du ruban de Tulle au point de tournicoton.

Repliez le surplus de toile à beurre et fixez sur l’ouvrage. C’est simple mais le résultat est spectaculaire.

Bientôt le déconfinement, alors promenons-nous dans les bois… Retrouvez toutes les images du Petit Chaperon Rouge ICI.

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous !

Bon dimanche.

Le petit chaperon rouge en images à broder

Le Petit Chaperon rouge, qui ne le connaît pas !

Conte de tradition orale d’origine française, son histoire a été retranscrite et interprétée par Charles Perrault et les frères Grimm.

Le Petit Chaperon rouge

« Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qui fût au monde. Sa mère en était folle et sa grand-mère plus folle encore. Cette dernière lui fit faire un petit chaperon rouge qui lui allait si bien que tout le monde l’appela le Petit Chaperon rouge... »

Cependant, les récits oraux qui ont inspiré cette mise à l’écrit sont relativement éloignés de ces interprétations.

Si elles reprennent chacune la même trame narrative, les deux versions écrites se distinguent par leur fin. Chez Perrault, le loup dévore la petite fille. Chez les Frères Grimm apparaît le motif du chasseur qui éventre l’animal pour sauver la fillette et la grand-mère.

C’est une histoire de femmes, de transmission, de passages, de cycles, qui joue avec les limites et le danger. Sachez la lire entre les lignes…

Les images VOIR ICI que l’on vous propose cette semaine ont été découpées dans un tissu très rare des années 50. Ces articles sont exceptionnels et disponibles en petites quantités. À ne pas confondre avec la réédition imprimée récemment et également introuvable.

Les images « seules » sont disponibles. Mais vous trouverez aussi en PROMOTION des kits starter IMAGE + MATIERES CHOISIES pour les broder VOIR PAR LA.

Astuces de Léa :

J’ai trouvé un rideau d’époque, qui a protégé le sommeil d’une chambre d’enfants. Il a visiblement servi car certaines parties sont abîmées, délavées, des scénettes sont incomplètes… Le temps a passé, il a fait son oeuvre… Mais pour les adeptes de la #broderiedembellisement, c’est une merveille, un trésor ! C’est avec gourmandise que j’ai découpé les diverses scénette.

Peu importe car notre intervention va redonner une nouvelle vie au textile. Nous allons le colorier, redessiner avec du fil les parties manquantes, raconter à notre tour l’éternelle histoire du #petitchaperonrouge.

Ensemble nous avons déjà brodé l’image Rudbeckia VOIR ICI. Nous allons maintenant découvrir ensemble d’autres techniques.

Brodons ensemble l’image « Promenons-nous ».

En premier lieu, les images sont encollées provisoirement sur de la toile à beurre pour le confort de la brodeuse.

Le choix des aiguilles (comme à chaque fois) PAR ICI est fondamental, le travail doit être facile et vos fils et rubans doivent glisser sans effort au travers du tissu sans s’abîmer.

Conseil de Léa :

Attention à ne pas trop intervenir, à ne pas alourdir, laisser le motif imprimé bien visible. La poésie se situant entre les deux. C’est de la broderie d’embellissement typiquement. Vous pouvez rembourrer les personnages en ajoutant un peu de molleton.

Le Petit Chaperon rouge

Travailler le capuchon au point empiétant avec une aiguille à broder très fine avec un brin de mouliné de coton coloris rouge. Puis, le tablier, le jupon et les chaussettes toujours au point lancé avec le fil à broder « Blanc c’est blanc » PAR ICI.

Le loup

Faites des points lancés pour figurer son pelage avec un brin de fil à broder Laïna pétillante. Ils vont suivre le sens du pelage en travaillant sans trop insister car beaucoup de points risquent d’alourdir le dessin de l’animal.
Attention ce fil est fragile, coupez de courtes aiguillées

Et n’oubliez pas de broder l’œil du loup avec du fil à broder Blanc c’est blanc.

A ses pieds, brodez des petites roses accordéon avec le ruban de soie teinture maison coloris rose PAR ICI.

Pour l’herbe, utilisez la tricotine A Tire d’Aile coloris vert changeant PAR LA et faites des points de ruban en faisant attention de laisser la boucle apparente. Ceux-ci seront ensuite reliés entre eux avec des points lancés réalisés avec un brin de fil à broder Laïna coloris vert C’EST ICI.

Les arbres

Avec une aiguille à embellissement à bout pointu, brodez le feuillage sombre au point lancé avec le ruban Chiffon coloris vert/noir VOIR ICI. Puis, pour le feuillage clair, faites des points de bouclette avec la tricotine Suave coloris vert/jaune PAR LA.

Ensuite, utilisez le fil à broder fantaisie Ronce coloris vert foncé PAR ICI et réalisez des points lancés pour attacher et joindre entre eux les points de bouclette.

Le tronc des arbres est souligné avec des grands points lancés avec le fil Petites Branches PAR LA, fixés avec un fil à broder Laïna coloris brun. Puis, avec ce même fil, travaillez d’autres branches au point d’arrête et au point de tige.

La touche finale qui change tout !

Avec le fil de soie coloris noir, soulignez quelques éléments importants tels que les yeux de la petite fille, le bord du vêtement, les sabots… le nez et le dos du loup et, … etc.
Attention la soie noire est présentée sous forme de mouliné composé de plusieurs fils. Ainsi travaillez avec un seul brin et une aiguille à broder fine.

Conseil de Léa :

Vous avez travaillé dans un premier temps avec la toile à beurre. Retirez la et positionnez la broderie sur un tissu plutôt clair… et continuez le motif, débordez, débordez… évoquez la forêt…
Ou bien découpez les divers éléments imprimés, positionnez-les et reliez-les avec des broderies. C’est amusant… si amusant !

Le Petit Chaperon rouge

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous,

Bon dimanche.

Cœur porte-bonheur pour le 1er mai

Cœur porte-bonheur à offrir ou à s’offrir, à réaliser le temps de quelques battements… de cœur !

Faut-il y croire ? Juste avoir l’envie d’attirer la chance, la richesse, l’amour, la santé ou bien encore le bonheur. Ou au contraire d’écarter le mauvais sort.

En cette période de confinement, il est important de pouvoir dire Je t’aime, Je pense à toi… à ses proches. Pourquoi pas glisser un cœur porte-bonheur dans une enveloppe. C’est aussi une idée DIY pour la fête des mères qui approche !

C’est également l’occasion de laisser parler sa créativité.

Cœur porte-bonheur

Suivez le guide :

Vous aurez besoin d’une plaque de molleton rigide et du patron du modèle de bases « les cœurs » VOIR ICI.

De petites chutes de toile à matelas PAR ICI et de velours de soie PAR LA trouvées dans son armoire et voilà un cœur rapidement fait.

Découpez dans le molleton rigide, le cœur de taille moyenne à l’aide du patron et emballez-le de velours de soie. Prévoyez une marge de 2 ou 3 cm afin de vous permettre de rabattre facilement le velours. Réservez.

Puis placez le même gabarit – sans marge – sur de la toile à matelas VOIR ICI, préalablement encollée sur de la toile à beurre et du molleton souple PAR LA.

Maintenant, place à votre créativité !

Recherchez dans vos trésors précieusement collectés et collectionnés, breloques, perles, vignettes en tissu, fleurs artificielles… etc… Faites quelques propositions et laissez vous guider… par votre cœur !

Retrouvez le choix de Léa pour les vignettes PAR ICI, les perles citron PAR LA, les breloques ICI, les feuilles LA, les paillettes PAR ICI et les perles C’EST ICI.ou ICI.

Cœur porte-bonheur

Conseils pour le montage :

Avec une aiguillée de fil à broder Laïna VOIR ICI, faites un point feston autour de l’image, puis la fixer au centre du cœur en Toile à matelas en brodant des perles de rocaille. Utilisez de préférence une aiguille à perles PAR LA.

Puis coupez le surplus de toile à beurre à 3 mm du bord puis l’effilocher. 

Si vous effilochez avec la pointe des ciseaux ou un pieu à bout pointu, je vous conseille de travailler sur l’envers afin de ne pas risquer d’abîmer la broderie.

Poser les perles de rocaille, les breloques, feuilles et autres objets choisis, toujours avec le même fil à broder Laïna.

Ajoutez quelques petites feuilles brodées au point lancé avec une aiguillée de ruban à broder Chiffon coloris vert foncé PAR ICI.

La majorité de la broderie est faite avant d’assembler les deux cœurs et cela afin de n’avoir plus que quelques points transperçant toutes les épaisseurs, à réaliser avec une aiguille longue plus-plus VOIR ICI.

La touche finale :

Avec le fil Ficelle dorée PAR LA, réalisez plusieurs boucles qui constitueront le système d’accroche de votre cœur porte-bonheur.

Cœur porte-bonheur

Bon 1er mai

Prenez soin de vous.

Les images des hérons Paul, Emile et Victor à broder

Les images des hérons sont de retour dans la boutique en ligne. Les avez-vous brodées ?

Ce sont des images faciles à broder et le résultat est spectaculaire !

Il existe trois hérons différents VOIR ICI.

Le héron Paul

Le plus grand (taille du motif : 27 cm de haut sur 19 cm de large) mais aussi le plus discret ! On peut l’apercevoir au bord des mares et des étangs. A la nuit tombée, il avance lentement dans l’eau entre les herbes à l’affût, le corps droit et l’œil vif. Mais n’en doutez pas, c’est un pêcheur averti…

Les images des hérons Paul

Le héron Emile

Le plus majestueux avec ses ailes immenses (taille du motif : 26 cm de haut sur 23 cm de large) qu’il s’apprête à déployer. Va-t-il prendre son envol au dessus de l’étang ?

Les images des hérons Emile

Le héron Victor

Le plus gracile (taille du motif : 27 cm de haut sur 23 cm de large) avec ses profonds battements d’ailes qui lui donnent une impression de puissance, mais aussi de légèreté.

Conseils de Léa :

Il est important de souligner le bout des ailes avec le ruban Dahlia coloris jaune anis PAR ICI, de la tricotine Suave coloris citron PAR LA et du ruban à broder Chiffon coloris rose C’EST ICI.

Marquez le bec et les pattes en les brodant avec le fil à broder fluo coloris orange C’EST PAR LA.

N’hésitez pas à broder du feuillage vert autour des hérons, avec du ruban à broder Chiffon PAR ICI, du fil chanceux PAR ICI ou bien encore de la Chenille précieuse PAR LA.

Sur une grande pièce, comme celle de Léa ou sur un sac VOIR ICI, à titre d’exemple, nous vous proposons de broder ces trois belles images. Quelques points très simples par matières sont suffisants pour leur donner du relief.

Retrouvez le tuto pour broder les images des hérons PAR ICI.

A vos aiguilles,

Prenez soin de vous,

Bon dimanche.

La Grande-Paula ! Mais qui est-elle ?

La Grande-Paula, c’est le fil rouge ! Oui c’est celui que l’on suit et retrouve dans les différents ouvrages de Léa Stansal.

Je vous propose en cette période de confinement un petit jeu. Partez à la recherche de la Grande-Paula et adressez-nous un message en commentaire sur ce blog dès que vous retrouverez sa trace dans l’un des livres de Léa.

Je lance le jeu en vous disant que j’ai trouvé son image seule à broder ICI et le kit complet PAR LA. Ces produits sont actuellement en PROMOTION.

L’explication complète et détaillée de ce modèle est téléchargeable gratuitement en bas de cette page VOIR ICI.

La Grande-Paula image à broder Léa Stansal

Et c’est dans les premières lignes du livre « LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT » VOIR ICI que Paula KKatz-Zalc nous en dit plus sur sa grand-tante paternelle dite La Grande-Paula.

PAULA, CE DERNIER OUVRAGE EST BIEN DIFFÉRENT DES PRÉCÉDENTS… IL SE PRÉSENTE COMME UN RECUEIL DE TEXTES, SIGNÉS PAULA KKATZ, QUE VOUS AURIEZ DONC ÉCRITS PRÉCÉDEMMENT. PEUT-ÊTRE VOTRE JOURNAL DE BORD ? C’EST BIEN CELA ? Non, non, ce n’est pas moi l’auteur de ces textes, c’est mon homonyme ! Il s’agit de ma grand-tante paternelle, malheureusement décédée bien des années avant ma naissance. J’ai seulement traduit et assemblé les fragments de textes qui me sont parvenus.

DE QUOI PARLE VOTRE GRAND-TANTE DANS CES TEXTES ? Elle y évoque à la fois sa vie quotidienne, ses souvenirs, son intimité… Et puis sa découverte tardive du travail du tissu et du fil. Je dis « tardive », car les circonstances tragiques… Quoi qu’il en soit, malgré une vie brève, elle eut le temps et le talent d’accomplir une réalisation personnelle singulière dans ce domaine qui m’est cher, la broderie d’embellissement.

Brodons ensemble l’image de la Grande-Paula

C’est une image exclusive imaginée et signée Léa. Le motif comporte des tracés pour la broderie, faciles à suivre. Il est imprimé sur coton natté qui se brode très agréablement. 

L’image imprimée mesure 40 cm par 33 cm, hors tout 48 cm par 37 cm.

En premier lieu, renforcez le tissu de l’image en appliquant sur l’envers de la toile à beurre empesée. Fixez-la avec de la colle provisoire et repositionnable qui disparaîtra au fur et à mesure de la broderie.

la Grande-Paula Lés Stansal

Conseils de Léa :

Je vous déconseille de remplir de broderie toute la surface du dessin. Laissez visibles quelques parties imprimées apporte de la légèreté à l’ensemble. Cependant, vous pourrez également vous amuser à ajouter du feuillage et à faire fleurir un peu plus loin d’autres boutons de roses pour apporter une note personnelle à l’ouvrage.

Mais qu’est-ce-que j’en fais de cette belle image, une fois brodée ? Pourquoi pas la maison de la Grande-Paula VOIR ICI ou un grand sac, ou bien encore, un coussin, le centre d’une grande pièce… etc… etc…

A vos aiguilles.

Prenez soin de vous.

Bon dimanche.

Le lapin du lundi de Pâques à broder

Le lapin est depuis toujours le symbole de la fertilité et de la fécondité et donc du printemps. Allez savoir pourquoi ?

Dans la tradition populaire germanique, c’est lui qui apporte les œufs décorés aux enfants.

Alors pourquoi pas le broder ?

Nous vous proposons des sachets « Inspiration » pour l’occasion au petit prix de 5 €.

Le « lapin vert » VOIR ICI

la lapin vert sachet inspiration

Dans ce sachet, un motif (taille 12 cm) à rebroder, imprimé sur une toile de coton – teinture maison -accompagné d’un coupon de tissu coloris rose fleuri (taille 25 cm x 16 cm), d’un Poilu-velu coloris vert, de chutes de tarlatane coloris vert clair et de perles Fluo.

LE « LAPIN AU MILIEU DES FEUILLES » PAR ICI

le lapin au milieu des feuilles

Dans ce sachet, un motif (taille 12 cm) à rebroder,  imprimé sur une toile de coton – teinture maison – accompagné de perles lumineuses coloris vert/or, d’un ruban à broder Chiffon coloris vert/noir, de deux feuilles en tissu plastifié faciles à broder, trois autres feuilles de tailles diverses et de trois papillons en pâte de verre coloris assortis.

LE « LAPIN JAUNE » PAR LA

le lapin jaune

Dans ce sachet, un lapin en PVC peint à la main coloris jaune/rouge accompagné de chutes de velours imprimé feuillage, de Poilu-velu imitant l’herbe, d’une douzaine de perles bicolores coloris vert/orangé, deux aiguillées de fantaisie Hortensia coloris mauve et deux perles vertes.

LE « GRAND LAPIN » PAR ICI

Le grand lapin sachet inspiration

Dans ce sachet, un motif (taille 35 cm) à rebroder, imprimé sur une toile de coton – teinture maison, avec un fil de fantaisie Hortensia à poser au point de tournicoton. Parfait pour réaliser un Tote bag.

La « bague de Mr Lapin » PAR ICI

Dans ce sachet une bague réglable, un coupon de satin de coton teint coloris rouge pour réaliser un yo-yo de 4 cm de diamètre et un assortiment de perles de rocaille. Pour les explications, retrouvons-nous sur le blog C’EST ICI.

Dans la boutiqueleastasal.com, vous trouverez aussi :

Les breloques « lapins » à 2 € PAR LA

es lapins breloques

Retrouvez aussi toutes nos Inspirations. Un coup de cœur à PETIT PRIX ICI : Une image, une breloque ou quelques matières inspirantes et c’est le début d’une nouvelle création. Ces articles ne sont pas suivis et ils sont en petites quantités.

Bon lundi.

A vos aiguilles.

La maison de la Grande-Paula

La maison de la Grande-Paula est la seconde maison que nous vous proposons.

Elle est réalisée sur la base du même modèle que la maison du libraire VOIR ICI le tuto.

C’est aussi une boîte à secrets ou un petit panier à ouvrages.

Retrouvez la Grande-Paula : son image seule à broder ICI et le kit complet PAR LA. Ces produits sont en PROMOTION.

Voici un pas à pas en images pour réaliser sa maison :

Vous avez besoin, en premier lieu, d’un sachet « Les bases : la maison » VOIR ICI, comprenant le patron à découper, les deux plaques de molleton rigide nécessaires et le fil armature.

Tracez et découpez les différents parties de la maison dans le molleton rigide en suivant les indications.

Pour les murs :

Commencez par emballer les quatre murs avec un tissu uni de couleur clair que vous avez sûrement dans vos placards.

Puis, découpez les différents motifs de l’image de la Grande-Paula PAR ICI, renforcée avec de la toile à beurre empesée. C’est la partie la plus difficile. Mais osez ! Vous ne le regretterez pas !

Encollez les différents morceaux découpés avec de la colle provisoire et repositionnable. Puis placez-les sur les quatre murs, en fonction des motifs choisis.

Fixez en réalisant quelques petits points invisibles transperçant toutes les épaisseurs avec une aiguille longue plus-plus C’EST ICI.

La maison de la Grande-Paula

Ensuite, brodez quelques boutons de rose avec de la tricotine Suave coloris rose PAR ICI au point de bouclette, du ruban chiffon coloris vert PAR LA au point lancé. Pour les branches, faites des points de tige avec le fil à broder Aubier fin Réf A PAR ICI.

Puis assemblez les quatre murs avec une aiguillée de fil à broder Laïna PAR ICI au point de piqûre.

Pour le sol :

Emballez le carré de molleton rigide réservé pour le fond de la maison avec le tissu « Ecorce » PAR ICI. Celui-ci doit déborder du reste de la maison. Puis Fixez-le.

Pour le fagot :

Découpez des bandes de tissu « Rayures élégantes » VOIR ICI d’environ 2,5 cm.

Repliez la bande de tissu à l’une des extrémités du fil armature. Maintenir avec une épingle. Puis, entourez le fil avec le tissu. Posez une épingle à l’autre extrémité après avoir replié le tissu. Pour terminer, brodez des petits points avant et arrière avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir PAR ICI pour fixer le tissu.

Brodez par endroit sur les fagots quelques points de tournicoton avec le fil fantaisie Hortensia, contenu dans le sachet « Fagot bobine » PAR LA.

Puis ajoutez des grappes de perles de rocaille coloris noir et blanc – Les belle mélangées « La pie qui chante » PAR ICI.

Pour le toit :

Habillez les deux parties du toit avec du velours de soie coloris rose ancienne C’EST ICI. Soyez généreuse avec le velours pour qu’il forme des bourrelets qui débordent de toute part.

Conseil de Léa :

Évitez de repasser le velours, lorsque vous le déposerez sur le molleton rigide. Au contraire, accentuez l’effet matière en le fronçant.

Le Montage de la maison :

Attachez les deux pans du toit sur le fagot et glissez la bobine.

Faites courir de façon irrégulière le fagot autour de la maison. Fixez le tout.

La maison de la Grande-Paula

Votre maison de la Grande-Paula est prête ! Mais que contient-elle ? Peut être des œufs de Pâques !

A vos aiguilles.

Joyeuses fêtes et prenez soin de vous.

Bon dimanche.

La maison du libraire, boîte ou panier ?

La maison du libraire est un nouveau modèle de maison entièrement textile que nous vous proposons.

C’est aussi une boîte à secrets ou un petit panier à ouvrages.

Petit retour en arrière :

Nous avons déjà réalisé ensemble « la maison du chat chez qui j’habite » PAR ICI – le kit PAR LA.

Les maisons et Léa Stansal, c’est une longue histoire…

La première, vous l’avez toutes faite !

la maison du libraire

Retrouvez ce modèle pages 88 à 105 du livre « La trousse à couture » VOIR ICI.

Aujourd’hui, construisons ensemble la maison du libraire, en seulement quelques heures.

Le kit complet – en promotion – pour la réaliser vous attend ICI.

Voici un pas à pas en images :

Le tuto :

En premier lieu, découpez les différents éléments du patron de la maison. Reproduisez-les sur le molleton rigide en suivant les indications mentionnées, puis découpez-les en suivant le dessin.

Retrouvez également dans le nouveau sachet « Les bases : la maison » VOIR ICI, le patron à découper, les deux plaques de molleton rigide nécessaires et le fil armature.

Les murs :

Choisissez les motifs du tissu « journal de mode » que vous préférez et découpez le tissu en laissant une marge maximum.

Astuces de Léa :

Vous pouvez ajouter du molleton. En effet, matelasser donne du caractère et accentue la matière textile. Afin de faciliter la traversée des différentes épaisseurs (tissu, molleton souple, molleton rigide, tissu), je vous conseille de choisir une aiguille longue et fine, une aiguille longue plus-plus VOIR ICI.

Encollez chaque morceau de molleton rigide ainsi obtenu avec de la colle repositionnable et temporaire en bombe.

Emballez chaque partie de la maison séparément – soit avec le tissu « journal de mode » PAR LA pour les quatre murs et le tissu vintage « Tablier de Grand-mère » PAR ICI pour le toit et le tissu coloris noir pour le sol.

Conseils de Léa :

Ne cherchez pas à faire quelque chose de parfait ! En effet, le résultat ne sera pas le même si votre maison a un aspect de guingois, plus intéressant et créatif !

Faites quelques points transperçant toutes les épaisseurs avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir VOIR ICI.

Dans un second temps, reliez entre elles les quatre côtés de la maison avec un point de surjet, puis le fond.

Réalisez-le de la même façon en emballant un carré de molleton rigide avec le tissu de coloris noir. Il représente le sol.

Les fagots :

Découpez le fil armature en deux parties. Pour le toit, vous avez besoin d’un morceau d’environ 35 cm.

Repliez la bande de tissu à l’une des extrémités du fil armature. Maintenir avec une épingle. Puis, entourez le fil avec le tissu. Posez une épingle à l’autre extrémité après avoir replié le tissu. Pour terminer, brodez des petits points avant et arrière avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir pour fixer le tissu.

Brodez par endroit sur les fagots quelques points de tournicoton avec le poilu-velu. Et cela afin de leur donner un caractère végétal.

Le toit :

Emballez avec le tissu vintage « tablier de grand-mère » les deux parties du toit de la même façon que précédemment. Faites de nombreux plis pour figurer le revêtement du toit. Puis les assembler à l’aide du fagot réservé.

Le montage :

Installez un long fagot autour des murs de la maison. Puis installez le toit et relier les fagots ensemble. Fixez le tout avec des points serrés avec une aiguillée de Laïna coloris noir.

Pour terminer, ajoutez quelques grands personnages. Par exemple un homme assis devant la maison et pourquoi pas un animal VOIR ICI !

A vous de poursuivre l’histoire…

Bon dimanche.

A vos aiguilles.