Translation

Au hasard !
Archives

OLIVIA est une fine mouche….Qui AIME beaucoup…..

A comme Au revoir dit Claudine…..

ChantaL…L…L….L….L

P comme….Magnifique?

Anne, décidément, a chaussé des bottes de sept lieux

Gérard aussi

Géraldine aussi

Géraldine aussi a écrit son histoire, aidée par mon alphabet et ce qu’elle raconte est vraiment…..Comment dire?……Non,je n’en dirais rien, venez voir son travail qui sera exposé sur mon stand du salon Créations& Savoir -Faire et faites-vous une idée par vous-même. Léa

Je m’appelle Géraldine GriZZo, d’où le nom que j’ai choisi pour ma marque… 2G2Z … Professeur des Ecoles, j’avais déjà le goût des Arts Plastiques avec les enfants.  En 1997, je participe avec mes élèves à un court métrage pour le festival de Cannes.   La classe est vite investie et les murs sont un lieu d’exposition.
Les collages, le papier, le carton, l’acrylique et le plastique ; découper, juxtaposer… Je raconte des histoires.  Et puis je fais une pause avec l’Education Nationale et commence une première collection de cahiers et marque-pages.   Ils seront vendus à la Librairie de Beaubourg, celle du Palais de Tokyo, au musée d’Art Moderne de Strasbourg, au musée de la Poste à Paris, ainsi qu’au Bon Marché.  Une rencontre m’apporte beaucoup de joie : Delphine Kohler des Filles du Facteur (anciennement Facteur Céleste) m’achète mes colliers plage faits de coquillages et wax.    Puis au Salon du Savoir Faire il y a deux ans, je présente mon travail à Camille Soulayrol, qui aime mon côté artistique.  J’ai alors la chance et le bonheur de pouvoir faire mes premiers ouvrages pour Marie Claire Idées.    Entre temps, une amie, Mimi Chanard, me montre un livre de Léa Stansal.  Je suis enthousiasmée, conquise – jamais je n’ai autant aimé le travail d’un artiste  Puis j’ai la chance de la rencontrer, une fois, deux fois, trois fois et plus…
Petite, je me souviens de ma maman toujours avec un ouvrage, de nos sorties à la Droguerie, chez Laurence Roque ou dans les brocantes à chiner, des mains de ma grand-mère couturière caressant les tissus avec sérieux avant de les tailler…Tout cela se bouscule et me voilà partie à mon tour avec le tissu à raconter d’autres histoires.   Ce que j’aime par dessus tout, c’est chercher, associer des couleurs et des matières, faire des petits points à la main, trouver des idées… Beaucoup de choses à apprendre encore certes mais tant de joie déjà…
Sur ma table de chevet, il y a toujours un livre de Léa.
Elle m’a proposé de faire des Lettres Créatives. Vous pensez !
J’ai dit oui ! Que c’est chouette… Merci Léa !

Mon site www.2g2z.com

N pour Nathalie

Paquita prépare un C pour un certain cuisinier.

Cécile aussi a fait une lettre, un L oui trop facile!

Son L est à peine plus grand que l’oiseau, et  la prochaine lettre n’est pas plus imposante mais se propose de receuillir  une partie de l’arche de Noé

Cécile de K sait siffler comme l’oiseau