Suivre LéaStansal

Pour recevoir une notification lors de la parution de nos derniers articles

Thanks for subscribing!

Translation

Archives

Images pour raconter des histoires…

Images textiles à découper – ou pas – et à appliquer partout. Mais où ? Tout est possible : sur une petite ou une grande pièce, un tote bag ou même un vêtement.

C’est à vous de créer…

Nous vous proposons dans la boutiqueleastansal.com de nombreuses images faciles à broder. Imprimées sur du tissu en coton et lin, elles permettent le passage sans souci de l’aiguille.

Un large choix de motifs vous attend ICI, mais attention en petites qualités ! Une préférence pour la reproduction d’images anciennes de réclames – comme on disait avant – dans l’univers des animaux de la forêt, de la mode ou de la couture.

Voici la famille Lapin :

Les images Rétro :

Les amoureux :

Comment les fixer ?

En les brodant avec un branchage au point d’arête ou au point d’épine. Avec quelle matière ? Par exemple avec de la Laine à broder ICI, du fil Frissonnant PAR ICI, du fil à broder Aubier PAR LA, de la fantaisie Petites Branches ICI, du fil Feuillu PAR LA ou bien encore avec du lacet Gustave ICI

Puis pourquoi pas ajouter des feuilles, des fleurs ou des baies…

Pour les feuilles, nous vous proposons le ruban Chiffon ICI, le lacet Gaston PAR LA, la ruban tricotine A tire d’Aile ICI, le ruban Mina PAR ICI

Brodez également quelques fleurs au point d’accordéon avec de jolies rubans VOIR ICI.

Les secrets du point accordéon ICI.

Pour les baies, posez des perles ICI ou brodez des points de nœud avec le ruban Suave PAR LA

Venez aussi visiter notre boutique éphémère de Noël ICI. De nombreuses nouveautés y sont ajoutées régulièrement.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Père Noël sur coussin pique-épingles

Père Noël, poupon ou tout autre personnage posé sur un coussin pique-épingles et cela devient de l’art populaire. Le saviez-vous ?

Père Noël art populaire

L’intérêt pour l’art et les traditions populaires est dans notre culture depuis fort longtemps. Il est tantôt valorisé, pour la force, la simplicité, la sincérité, voire la naïveté de ses créations ou tantôt déprécié, pour la rudesse, la maladresse, ou leur absence de style !

Optons sans conteste pour la première affirmation et mettons-le en pratique en réalisant ce joli coussin pique-épingles sur le thème du Père Noël que voilà.

Père Noël sur coussin pique-épingles

Sachet Inspiration Père Noël :

Vous aurez besoin du sachet STARTER INSPIRATION : « Coussin du Père Noël ». Il vous attend ICI.

Il comprend un coupon de velours de viscose rouge éclatant PAR ICI, un coupon de tissu ancien matelassé main coloris vert PAR LA, une longueur de ruban vintage large en organza coloris bordeaux, un sachet de perles lumineuses Tutti Frutti C’EST ICI et le visage du Père Noël accompagné d’une mèche de fantaisie « Douceur blanche » VOIR ICI.

Le tuto du coussin :

Vous remarquerez que le coupon de velours coloris rouge est plus grand que celui en tissu ancien matelassé. Ne le coupez pas !

Veuillez à froncer le velours afin de le réunir au coupon de tissu ancien matelassé. Posez en même temps des grosses perles de rocaille avec une aiguillée de fil à broder Laïna coloris noir PAR LA.

Placez le visage du Père Noël sur le ruban et fixez-le grâce aux deux petits trous prévus à cet effet. Cachez le pourtour du visage en brodant de la fantaisie « Douceur blanche » au point tournicoton.

Le point tournicoton : qu’est-ce-que c’est ? VOIR ICI.

Puis fixez le tout sur le tissu matelassé grâce à l’ouverture laissé pour vous permettre de glisser vos doigts.

Rembourrez votre coussin de molleton. Puis terminez la couture perlée. Enfin, matelassez en transperçant toutes les épaisseurs. Vous donnerez ainsi un aspect plus vivant à votre coussin.

La technique et simple et rapide. A vous de laissez parler votre créativité !

Voici les interprétations de Léa :

visage du Père Noël barbu

Elle a utilisé le sachet inspiration « Père Noël barbu » ICI, les bandes de patchwork vintage PAR LA et pour le dos de la toile à matelas C’EST ICI.

Père Noël sur coussin Léa Stansal

Et pourquoi pas oser la couleur en ajoutant un ruban vintage VOIR ICI.

Venez visiter notre boutique éphémère de Noël ICI. De nombreuses nouveautés y sont ajoutées régulièrement, mais toujours en petites quantités.

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Fil rouge à suivre tous les premiers dimanches du mois

Fil rouge à broder ? Mais aussi un fil conducteur, une idée créative que nous vous proposons de suivre ensemble sur ce blog le premier dimanche de chaque mois.

Nous broderons ensemble une pièce, grande ou petite – vous en choisirez vous-même la taille. Cette pièce est un patchwork réalisé avec des tissus en laine de style masculin. Choisissez des tissus fins. Découpez et assemblez, par exemple, des coupons obtenus dans d’anciens pantalons d’homme.

Sur cette base géométrique et masculine, nous pourrons broder notre côté féminin avec des fleurs et des feuilles de toutes les couleurs.

C’est l’occasion d’étudier toutes les matières proposées sur le site de la boutiqueleastansal.com VOIR ICI. Nous apprendrons les points de broderie les plus adaptés pour chacune d’elles. En un mot, nous découvrirons les secrets de la broderie d’embellissement – définition PAR LA.

De plus, votre patch brodé sera unique et très créatif. Il n’y en aura pas deux identiques !

La forme de votre patch

Différentes formes sont bien sûr possibles, de la plus simple à la plus composée.

Un assemblage de carrés par exemple. Sur ce modèle, ils font 20 cm.

fil rouge patch carré

Et pourquoi pas, pour les patcheuses, réaliser le modèle : croisement de route ou de chemin de fer (Railroad Crossing).

fil rouge patch railroad crossing

Vers 1830, aux Etats Unis, un réseau secret et complexe permettait aux esclaves des plantations du Sud de fuir vers les états du Nord et le Canada. Ce réseau portait le nom de « chemin de fer clandestin« .

Pour assurer son efficacité et sa clandestinité, le langage utilisé était codé.

Les quilts participaient au code, par leurs motifs et même leurs coutures. Le code du quilt était appris par cœur et récité sous forme d’histoires ou de contes. Comme dans la tradition africaine, les motifs étaient des métaphores, des signes qui indiquaient aux esclaves comment se préparer, ce qu’il fallait faire pendant le voyage et où se rendre.

Conseil de Léa :

Un livre fascinant de Roland L. Freeman mène l’enquête et déroule le fil rouge de la fabrication des courtepointes afro-américaines. Ce livre passionnant a été longtemps sur ma table de chevet. Il n’existe malheureusement qu’en anglais !

fil rouge livre de R. L Freeman

C’est le témoignage d’un homme influencé, dès son enfance, par les traditions culturelles et les pouvoirs magiques des courtepointes et, par son travail de photographe et de folkloriste.

Il y raconte les histoires fascinantes d’un éventail remarquable de femmes et d’hommes, dont Rosa Parks, Maya Angelou, Sonia Sanchez, Alice Walker, Nikki Giovanni, Bernice Johnson Reagon et Faith Ringgold.

Freeman écrit : « Les courtepointes étaient spéciales, voire magiques pour moi« , dit-il. « Ils pourraient guérir et ils pourraient maudire, ils pourraient capturer l’histoire et affecter l’avenir; ils pourraient transformer la douleur en célébration.« 

Le dessin du bloc

Entre des carrés de tissu en laine coloris gris de 14 cm, placez des blocs selon ce patron évoquant un croisement de routes.

A vous de jouer.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Rosa au bord de l’eau, une boîte textile

Rosa, qui est-elle ? C’est une jeune femme des années 50 ? Oui certainement. Regardez ses vêtements colorés. Mais que fait-elle ? Elle pêche ? Oui c’est bien cela. Elle est assise au bord d’une boîte textile une canne à pêche à la main.

Rosa fait bonne pêche

Pour la réaliser à votre tour, voici quelques explications nécessaires.

Le montage de la boite :

La boîte est réalisée avec du molleton rigide VOIR ICI – carré de 5 cm – emballé de tissu « Rayures élégantes » PAR LA.

Pour le montage de la boîte, reportez vous aux explications mentionnées dans le livre de Léa Stansal « Boîtes à histoires » VOIR ICI.

Rosa boîte cube

Le tuto de la broderie :

Utilisez le Starter inspiration « Rosa aux bords de l’eau » PAR LA. Il comprend une mèche de Poilu-velu, une nouette de fantaisie Abricot PAR ICI, une mèche de fil fluo coloris orange VOIR PAR LA et enfin un personnage assis en PVC peint à la main (hauteur de 5,5 cm) C’EST ICI.

Les personnages qui vous sont proposés sont de coloris divers. La photo du kit n’est donc pas contractuelle. Vous aurez la surprise de découvrir celui qui vous sera réservé.

Posez le poilu-velu au point de tournicoton.

Puis brodez des roses au point d’accordéon avec la fantaisie Abricot. Choisissez une aiguille à embellissement à bout pointu – VOIR ICI pour découvrir leur nouvelle présentation.

Commencez en réalisant un tour de ruban autour de l’aiguille comme pour faire un point de nœud. Puis continuez en faisant un petit point avant au milieu du ruban sur 2 cm environ. Repiquez l’aiguille juste à côté du point de sortie du ruban et tirez doucement. Voyez comme votre ruban se plisse pour évoquer les pétales recroquevillés d’une rose.

Pour en savoir plus VOIR ICI.

Soulignez la broderie en réalisant quelques poins lancés avec le fil à broder Laïna coloris noir PAR ICI et quelques grosses perles de rocaille coloris orange PAR LA.

Comment Rosa trouve sa place sur la boîte ?

A l’intérieur de la boîte, placez un petit coupon de gaze C’EST ICI.

Enfin fixez le personnage sur la boîte avec le fil à broder Laïna. Attachez une breloque poisson du sachet « Banc de poissons » VOIR ICI au bout d’un cure dent pour former une canne à pêche.

Et le tour est joué !

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Changement de programme pour Bambi…

Changement de programme… Oui, oui c’est possible !

Dans l’article de la semaine dernière, Léa brode Bambi VOIR ICI et une branche « chanceuse » PAR LA pour réaliser un élégant carnet LIRE L’ARTICLE ICI.

Aujourd’hui, Léa modifie son projet et décide d’utiliser la broderie réalisée pour la placer… sur un tote bag !

Broderie "Chanceuse" et Bambi

Le tote bag est très tendance. Il est pratique pour faire les courses et « trimbaler » de nombreuses choses. Mais c’est aussi un article de mode « indispensable ». Les « modeuses » ne parlent que de lui sur les réseaux sociaux.

Il y a plusieurs façons de réaliser votre propre tote bag VOIR ICI et ICI.

Aujourd’hui, nous vous proposons une solution simple et rapide. Et on vous explique comment embellir un tote bag déjà tout cousu !

Les tote bags teints par Léa Stansal sont de retour dans la boutique ICI. Ils sont 100 % en coton, leur taille de 35 cm x 35 cm environ – longueur des anses 66 cm.

En premier lieu, choisissez différents tissus, gazes ou dentelles pour entourer l’image de Bambi.

Léa fait son choix : gaze VOIR ICI et dentelle teinte.

changement de programme tote bag Bambi

Encollez chaque élément avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable.

Puis attachez le tout en brodant des petites branches au point d’arête avec la fantaisie Petites Branches qualité Brindille C’EST PAR LA.

C’est l’une des branches déjà présente dans la broderie « chanceuse ».

Fantaisie Brindille
Bambi et la broderie "chanceuse"

Vous voilà prête pour aller en balade avec votre tote bag original et unique.

Spectaculaire, n’est-ce-pas ?

changement de programme tote bag Léa Stansal

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Broderie « Chanceuse » pour Bambi

Broderie « Chanceuse » :

Pourquoi chanceuse ? Porte-t-elle chance ? Peut être !

Mais , plus sûrement, elle est juste réalisée avec du fil Chanceux !

broderie "chanceuse"

Le fil Chanceux ? Mais qu’est ce que c’est ?

C’est un fil composé de 60 % de cupro et de 40 % de fil métallique, tricotés ensemble. Mais la cupro, quelle est cette mystérieuse matière ?

C’est une fibre artificielle mais pas synthétique. C’est le résultat d’une fibre végétale transformée, 100 % biodégradable. Un fil métallique lui donne un aspect brillant très intéressant.

La fibre étant naturelle, ce fil se teint et Léa en a réalisé de nombreuses couleurs sublimes VOIR ICI.

Le fil Chanceux existe dans plusieurs épaisseurs. Mais il est toujours tricoté et il peut se détricoter facilement.

Conseils de Léa :

Prenez une longue aiguillée de fil Chanceux et après l’avoir plié en deux, faites un nœud avec les deux fils avant de le broder. Cela évitera qu’il se tricote.

La broderie « Chanceuse » : le tuto :

Préparation :

Encollez sur de la toile à beurre avec de la colle en bombe temporaire et repositionnable PAR LA, un coupon de tissu en satin de coloris coloris vert – teinture maison – PAR ICI.

Positionnez au centre un ruban en taffetas vintage VOIR ICI et fixez-le avec des points d’arête avec le fil Petites Branches – qualité Brindille VOIR ICI.

broderie "chanceuse"

Fixez Bambi :

Placez sous l’image de « Bambi et sa couronne fleurie » C’EST ICI – après l’avoir brodé et molletonné VOIR ICI article précédent – une chute de tarlatane coloris rose VOIR ICI. Dans l’optique de réaliser un carnet, positionnez Bambi sur le côté droit, afin qu’il soit sur la couverture.

broderie "chanceuse"

Fixez l’image avec des points d’arête en Petites Branches – Brindille. Puis, au bout des points, ajoutez des petites feuilles en ruban Chiffon coloris violet PAR LA au point lancé réalisées avec une aiguille à embellissement à bout pointu – (Venez VOIR ICI notre nouvelle présentation).

La broderie « Chanceuse » :

Pour la réaliser, nous vous avons préparé un sachet Starter Inspiration ICI. Celui-ci comprend une photographie de la broderie, un coupon de satin vert – teinture maison – et sa toile à beurre, une mèche de Fil Petites Branches qualité Brindille, une échevette de Fil Chanceux coloris banc, une nouette du ruban à broder Chiffon coloris violet, une mèche de fil à broder Laïna coloris rose et noir et un sachet de perles de rocaille.

Les fleurs :

Avec une aiguillée de Fil Chanceux pris en double, réalisez des points de bouclette ouverts en Y.

A l’intérieur, posez des perles de rocaille en grappes avec le fil à broder Laïna coloris rose fluo pris aussi en double. Puis avec le fil à broder Laïna coloris noir, soulignez les fleurs en brodant de nouveau des points de bouclette ouverts au pied du calice.

broderie "chanceuse"

Votre broderie terminée, elle est prête à être placée sur un carnet que vous aurez préalablement réalisé avec une plaque de molleton rigide (le sachet « Les bases : Les carnets » VOIR ICI) et un coupon de tissu « Rayures Élégantes » VOIR ICI.

Conseil de Léa :

Adaptez la taille de votre carnet à la taille de votre broderie terminée afin de ne pas avoir de mauvaises surprises !

broderie "chanceuse"

A vous de jouer,

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Irrésistible Bambi, comment ne pas se laisser tenter ?

Irrésistible Bambi : On l’aime tous, les petits comme les grands.

Mais de quel Bambi parle-t-on ? De celui du dessin animé de Disney ou de celui du livre « Bambi, l’histoire d’une vie dans les bois » un roman de Félix Salten (de son vrai nom Siegmund Salzmann) publié en 1923 ?

Irrésistible Bambi
Bambi : Eine Lebensgeschichte aus dem Walde by Salten, Felix

Une triste histoire…

Un petit faon nommé Bambi coule des jours heureux dans la forêt. Mais un jour qu’il s’aventure en terrain découvert avec sa mère, des chasseurs les séparent à tout jamais. Dès lors, Bambi ne peut plus apprendre à survivre qu’auprès de son père…

Mais une véritable allégorie…

En 1936, les autorités du régime nazi y ont vu des similitudes avec le sort des juifs. Il y est dénoncé la montée du nazisme au travers de la vie d’un simple petit faon qui tente désespérément à survivre entre les chasseurs et les prédateurs qui cherchent à le tuer. Le livre est interdit et brûlé !

Donner vie à votre propre Bambi…

Pour cela un sachet INSPIRATION : Bambi, vous attend ICI.

Irrésistible Bambi

Il comprend une image textile d’un petit faon sur fond rose (taille 14 cm x 9 cm) sur une chute de tarlatane rose PAR ICI, accompagnée d’une mèche de fantaisie M’Chou ICI et d’une longueur de ruban de soie teinture maison PAR LA.

Vous découvrirez également une très jolie photo du Bambi brodé afin de mieux vous inspirer.

Comment réaliser la couronne de roses :

Le feuillage est réalisé en posant de la fantaisie M’Chou au point tournicoton. Puis à l’intérieur, brodez quelques roses au point d’accordéon avec le ruban de soie.

Quelques explications pour mettre votre Bambi en valeur :

Le secret ? le rembourrage ! Oui mais comment faire ?

Il y a plusieurs techniques. Chacune d’elles donnera un résultat différent : votre personnage sera plus ou moins mis en relief.

Première technique :

Placez un petit coupon de molleton souple juste à l’endroit choisi pour être rembourré et fixez toutes les épaisseurs avec des petits points avec une aiguillée de fil à broder Laïna VOIR ICI. Puis découpez le surplus de molleton. Repliez-le pour plus de volume.

Irrésistible Bambi

Deuxième technique :

C’est celle du « Trapunto » façon Léa Stansal.

Le Trapunto traditionnel, comme le boutis sont des techniques très anciennes de piquage et de matelassage où les motifs sont mis en relief avec de la bourre.

On définit le boutis – ou broderie emboutie – comme une technique qui permet de broder le tissu par l’intérieur. Ce travail nécessitait de la batiste ou une mousseline tendue d’une autre toile plus rigide, souvent une indienne (voir un article précédent ICI). Les motifs sont piqués en point de piqûre, point avant, point arrière, etc.  Puis les boutisseuses introduisaient à l’aide d’une aiguille de buis à deux chas des mèches de coton entre les deux épaisseurs de tissus. C’est un travail de précision, long et minutieux.

Il n’y a pas de trous visibles. Les deux faces sont identiques contrairement au Trapunto. Pour le Trapunto, c’est un tissu de coton pour le dessus, une toile à beurre pour le dessous. Cela permet d’aménager des trous dans la toile à beurre et de glisser du rembourrage.

En ce qui nous concerne en matière de broderie d’embellissement, placez, comme d’habitude, sous votre ouvrage un coupon de toile à beurre préalablement encollé. Avec une aiguillée de fil fin, faites des points autour de l’image à rembourrer. Puis retournez votre ouvrage et réalisez une incision uniquement dans la toile à beurre. Procédez au rembourrage puis refermez l’ouverture si nécessaire avec quelques points.

Votre Bambi est maintenant prêt à être installé sur votre ouvrage. Mais où ?

Je vous propose de nous retrouver dimanche prochain pour découvrir la jolie broderie que Léa a imaginé pour accompagner cet irrésistible Bambi…

A vos aiguilles.

Bon dimanche.

Le bestiaire du Monde de Léa : on adore !

Le bestiaire de Léa : le connaissez-vous ? Ce sont les animaux de la forêt et des champs.

On les croise dans tous les livres de Léa et sous toutes les formes, des animaux en 3D, des jouets anciens et des images textiles à broder. Ils apportent fantaisie et poésie dans ses œuvres artistiques.

Le bestiaire et logo de la boutiqueleastansal.com

Vous aussi, brodez les sans modération.

Placez un animal dans votre ouvrage et c’est le début d’une nouvelle histoire : la vôtre !

Les animaux en 3 D :

Dans un article précédent, je vous ai déjà présenté quelques uns d’entre eux ICI. Et, PAR LA, on a vu comment fixer les animaux en volume sans percer, ni coller.

Retrouvez dans la boutiqueleastansal.com ICI, notre ami le renard, l’escargot, la chèvre, la grenouille, l’écureuil, le cygne, le chat ou bien encore Bambi le petit faon… et d’autres encore.

Mais peut-être préférez-vous broder une jolie image ?

Les images textiles :

Alors, allons à la pêche aux Inspirations C’EST ICI.

De nouveaux sachets Inspiration à petit prix vous y attendent et de nouvelles images d’animaux, bien sûr !

L’Ours brun et l’Ours roux, le mignon Bambi, l’ami renard, le grand cerf… Fifi l’écureuil… et plus encore.

Pour les embellir, de nombreuses broderies et solutions sont possibles.

Mais voici, l’une des plus simple, à la portée de toute. Léa l’utilise très souvent.

Appliquez directement l’image sur votre ouvrage et fixez-la en réalisant tout simplement quelques points d’arête avec un fil à broder, classique par exemple VOIR ICI ou du fil feuillu VOIR PAR LA.

Puis, au bout de chaque branche, ajoutez du feuillage réalisé au point lancé avec du ruban Chiffon PAR ICI et/ou des perles de rocaille PAR LA.

Enfin, pour ajouter des éclats de lumière, posez les perles avec du fil fluo ICI et/ou brodez des nervures.

A vous de jouer !

Profitez des derniers jours pour faire de BONNES AFFAIRES sur le site de la boutique en ligne ICI. Le 1er septembre, il sera trop tard !

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Broderie terminée : mais j’en fais quoi ?

Broderie terminée : nous en avons toutes une ou plusieurs qui attendent sagement leur heure au fond d’un placard !

Léa nous propose aujourd’hui de poser l’une d’entre elles sur un tote bag. Encore un mot anglais me direz vous, pour désigner un simple sac en toile souple à deux anses, porté à l’épaule…

Ainsi, en quelques heures seulement, vous disposerez d’un très élégant sac pour la rentrée.

Léa nous montre comment elle procède. Suivons le guide…

broderie terminée

Pour le sac :

Prenez un tote bag déjà cousu VOIR ICI (mais chut ! il ne faut pas le dire !) Ceux que nous vous proposons sont 100 % en coton et ils sont teints par Léa.

C’est bien sûr moins créatif que de réaliser entièrement un sac à la main mais… cette solution est plus rapide et plus facile pour les débutantes… et les autres aussi !

Pour la broderie :

Léa a choisi le modèle CIEL BLEU. Retrouvez-le page 154 du livre : LA BRODERIE D’EMBELLISSEMENT ou l’histoire fragmentée du photographe de PichtchiPoï  PAR ICI.

Pour le broder, un STARTER INSPIRATION vous attend ICI. Dans ce sachet, l’ensemble des matières nécessaire pour broder cette jolie branche fleurie (Fils, rubans et matières fantaisie à broder), une photo de la broderie réalisée pour vous inspirer, un patron et les quelques explications pour vous guider (les tissus ne sont pas compris).

Sur un coupon de toile à beurre VOIR ICI, encollez du tissu cahier d’écolier PAR ICI, puis un carré de tissu plumetis PAR ICI et enfin , l’image d’un petit village ICI.

broderie terminée ciel bleue

Réalisez la broderie, voir le tuto ICI.

Puis, placez la broderie au centre de l’un des côtés du sac.

broderie terminée sur un tote bag

Ensuite fixez-la en brodant de nouvelles branches avec de la grosse araignée au point d’arête PAR LA.

broderie ciel bleue
broderie ciel bleue

Poursuivez en ajoutant du feuillage et quelques fleurs en utilisant les mêmes matières que pour la broderie Ciel bleu, telles que le fil à broder Irlandais VOIR ICI, le ruban Suave PAR LA, le ruban Chiffon ICI, et le fil à broder Banc c’est blanc VOIR ICI.

broderie terminée sac ciel bleue

Regardons d’un peu plus près les détails :

Pour terminer, placez une doublure à l’intérieur du sac. Cette opération n’est bien sûr pas obligatoire mais elle permettra de cacher l’arrière des points de broderie.

Voilà, vous êtres prêtes pour la rentrée…

Profitez des derniers jours pour faire de BONNES AFFAIRES sur le site de la boutique en ligne ICI.

A vos aiguilles,

Bon dimanche.

Broder un arbre : comment faire ?

Broder un arbre : ce n’est pas difficile, je vous l’assure ! Faîtes moi confiance ! Il suffit de suivre les conseils de Léa Stansal…

On peut choisir de s’appuyer sur une image ou, plus créatif encore, partir d’une « page blanche » !

Colorions un arbre

Dans la suite de notre précédent article du dimanche « Colorier de la Toile Jouy, c’est un jeu d’enfant ! » VOIR ICI, je vous propose de colorier un tissu avec un motif arbre.

broder un arbre

Où les trouver ?

Sur les Toiles de Jouy, on trouve très souvent ce motif. Les arbres sont présents dans la plupart des scénettes pastorales et champêtres.

Découvrez un grand choix d’images vintage à broder VOIR ICI et également le kit « Vieux chêne » VOIR ICI ou son image seule PAR LA.

Laissez-vous guider par l’imprimé et ses coloris. Quelques points de broderie suffisent pour le mettre en valeur. Le « trop brodé » est ici l’ennemi du bien !

Et si on dessinait un arbre…

Je vous propose maintenant de vous reporter page 173 du livre de Léa Stansal « La broderie d’embellissement » VOIR ICI.

broder un arbre

Sur un coupon de toile à beurre empesée ICI, collez un tissu de fond, puis une bande de tissu coloris vert/noir pour figurer le tronc. Puis reportez le dessin d’un arbre simplifié au maximum.

La broderie :

Commencez par travailler le tronc puis une ou deux branches principales. Il sera aisé ensuite de l’étoffer en ajoutant d’autres branches et du feuillage.

broder un arbre

Pour le tronc

Il sera souligné avec de la chenille à broder VOIR ICI.

Ce n’est que lorsque la broderie du tronc aura été achevée que le début et la fin des fils de chenille seront passés sur l’envers du tissu à l’aide d’un pieu à bout pointu PAR LA.

Posez la chenille blanche verticalement. Et fixez-la par un point de feston réalisé avec une aiguillée de fil à broder Laïna PAR ICI coloris foncé mis en double.

Ajoutez de la chenille coloris vert ou marron pour structurer davantage le tronc. La maintenir avec du fil à broder Laïna coloris noir au point de Boulogne.

Les branches principales

Faites des grands points lancés avec de la fantaisie « petites branches » ICI. Utilisez une aiguille à embellissement à bout pointu PAR LA.

Afin de les fixer, superposez des points d’arête réalisés avec la fantaisie Petite branche – Brindille VOIR ICI.

Les petites branches

Continuez de travailler avec la fantaisie Petite Branche – brindille, mais débutez toujours le travail à la pointe terminale des branches. Brodez un point d’arête le plus irrégulier possible.

Renforcez l’épaisseur de certaines branches en brodant au point de tige. Ajoutez également quelques points lancés.

Ajouter du feuillage

Les feuilles les plus larges sont réalisées au point de ruban avec le ruban à broder Dalhia PAR ICI coloris dégradé jaune/rose. Les disposer au creux de quelques points d’arête.

Les feuilles plus fines sont brodées par groupes de trois ou quatre avec le ruban à broder Chiffon PAR LA coloris vert changeant et placées au bout des pointes.

Avec un brin de fil Laïna coloris prune, reliez les feuilles entre elles et aux branches en réalisant des points lancés.

Ajoutez des touches lumineuses en brodant de fines tiges au point d’épine avec le fil à broder « Blanc c’est blanc » VOIR ICI.

Le sol végétal

Le sol végétal est réalisé avec la fantaisie à broder Hortensia coloris variant VOIR LA au point tournicoton avec du fil à broder Laïna coloris noir.

Fifi l’écureuil

broder un arbre

Une breloque « Un écureuil sur sa branche » en métal PAR ICI est fixée avec le fil Laïna coloris noir. Puis cachez les attaches avec la fantaisie à broder Hortensia au point tournicoton.

L’écureuil Fifi imprimé C’EST ICI est molletonné. La silhouette de l’animal, sa tête, ses bras et ses moustaches sont rebrodés au point de piqûre avec un seul fil de mouliné de soie coloris noir ; les yeux et la truffe sont réalisés au point lancé. Ajoutez un point de nœud au fil Blanc c’est blanc VOIR PAR LA pour éclairer l’œil ainsi que quelques points lancés au-dessus de la truffe et au coin des oreilles.

Des perles de rocaille coloris turquoise C’EST PAR ICI sont enfilées par groupes de trois et superposées pour obtenir l’effet d’une grappe.

Voilà maintenant vous savez broder un arbre !

A vos aiguilles,

Bon dimanche.